2019-02 Salon des Artistes Français (Grand Palais)

229e édition du Salon des Artistes Français – credits phenixwebtv.com

Le Salon des Artistes Français s’ouvre le 13 février et s’étendra jusqu’au 17 février 2019 sous la verrière du Grand Palais à paris, dans le cadre d’Art Capital.

Lire aussi : Sous la verrière du Grand Palais, la 229e édition du Salon des Artistes Français.

Lire le communiqué de phenixwebtv.com

Ouverture au public : Mercredi 13, vendredi 15 et dimanche 17 février de 11h à 20h – Jeudi 14 et samedi 16 février de 11h à 22h

Lieu : Grand Palais – Avenue Winston Churchill, 75008 Paris

Billetterie : Plein tarif : 16€ / Tarif réduit : 8€ / – 12 ans : Gratuit

Salon des Artistes Français : les coups de coeur de  phenixwebtv.com (c)

Permalien : https://wp.me/p5riis-Pk

Publicités

2019-02 Salon « Chaos » (SEL-Sèvres) : 100 exposants

La Ville de Sèvres (92310), La Sévrienne des Arts et le SEL ont le plaisir de vous convier au salon « Chaos » qui se déroulera du 8 au 17 février 2019 au SEL, 47 Grande rue – 14h30/19h

Hervé Bourdin – photo @ jean-gabriel giraud

L’invité d’honneur est le peintre graphiste, Hervé Bourdin.

100 exposants (France et Ile-de-France) présentent, chacun à sa manière leur vision personnelle du « Chaos :  confusion, débâcle, destruction, chambardement, trouble, mêlée, imbroglio, pêle-mêle,  tumulte… comme disait Nietzsche « Il faut avoir un chaos en soi-même pour accoucher d’une étoile qui danse. »

Le comportement chaotique est à la base de nombreux systèmes naturels tel que la météo ou le climat. Le chaos ne veut pas dire irraisonné ! mentionne Christine Elias (gravure sur bois).

Le visiteur appréciera la multiplicité et la diversité des techniques employées : encre de chine, acrylique, gravure, métal, grès, acier, technique mixte, huile, collage, photo, aquatinte, estampe, bois, terre cuite, image digitale, bitume, plâtre, résine, toile froissée, tissu, textile, bronze, marbre, tempera, mine de plomb, linogravure, broderie, collage numérique, verre thermoformé, papier mâché, graphite, bombe, ardoise, spray, pastel, papier japon marouflé, filasse de lin, mosaïque, pointe sèche, vidéo, aquarelle…

On notera la présence de Hélène Baumel (« Explosion Aquatinte« ); Martine Bessières (« Insurrection » – acrylique sur papier); Suzelle Billioud (« Après la guerre, 1 » – acrylique et collages); Serge Massol (« Affrontement » – sculpture sur bois peinture); Emmanuel Pajot (« La terreur des sans loi » – acrylique; « La bonne poire » – collages); Julien Rasle (« L’indénombrable » – graphite sur papier)…

Visite guidée sur quelques oeuvres choisies

Ouvres de Hervé Bourdin – vue d’ensemble – – photo @ jean-gabriel giraud

 

Hervé Bourdin « En attendant » – – photo @ jean-gabriel giraud

 

oeuvres de Inoue Yukichi « Chapiteau à quatre têtes » (pierre d’Okinawa) – – photo @ jean-gabriel giraud

 

au premier plan – Hiam Demeulenaere, Eve II – – photo @ jean-gabriel giraud

 

(détail) Anne-Sophie Guicheney « Quête », technique mixte – transfert, acrylique et huile sur toile – – photo @ jean-gabriel giraud

 

Estelle Zuber, « La Tour de Babel » (technique mixte) – photo @jean-gabriel giraud

 

vue générale – photo @jean-gabriel giraud

 

Claire Montoya « Hommage à Mondrian » (Verre Bullseye thermoformé) – photo @jean-gabriel giraud

 

Caroline Badou « Expansion » (acier découpé et ciré) – photo @jean-gabriel giraud

 

Nos remerciements aux artistes, tout en leur présentant nos excuses pour la non présentation, sur cette page, de toutes les œuvres exposées.


Permalien : https://wp.me/p5riis-OX

2019-02 Transmettre la passion de la calligraphie chinoise

Truong Chanh Trung enseigne la calligraphie chinoise Photo Radio-Canada – Nicole Germain

Maître dans l’art de peindre à l’encre de Chine, l’artiste Truong Chanh Trung partage son amour de la calligraphie dans ses cours offerts depuis plus de 20 ans à l’Université du 3e âge de l’Université Laval.

L’artiste chinois âgé de 76 ans, qui réside à Québec depuis de nombreuses années, enseigne cette technique millénaire apprise lorsqu’il vivait au Vietnam.

C’est l’envie de connecter avec les gens et la culture de son pays d’accueil qui l’a poussé à offrir des ateliers de calligraphie.

« C’est une passion. Je voulais comprendre, connaître la culture occidentale et je me suis dit : « je sais comment écrire, contrôler le pinceau pour structurer l’écriture, alors pourquoi je ne le partagerais pas avec tout le monde? », évoque-t-il.

Source :  Radio-Canadavidéo ;

La Maison des Peintres, pour promouvoir et développer la pratique des arts