2019-11 L’association ‘rêves de Lilou’ veut décorer les chambres des hôpitaux

Il y a tout juste un an Jalil Amor, un architecte d’intérieur qui a aménagé de nombreuses chambres d’hôtel dans le monde mourrait dans le service d’oncologie de l’hôpital Saint Louis à Paris.

Sa sœur, Safia, qui l’a assisté jusqu’au bout, dans sa chambre triste, anonyme, sans âme,  s’était juré en hommage à ce frère disparu qui rendait beau n’importe quel lieu de décorer les chambres de cette unité.

Safia Amor fonde l’association Rêves de Lilou

Source : franceinter.fr

 

2019-11 Les peintures de Picasso en sculptures 3D

 

page accueil – http://www.behance.net/omaraqil

Omar Aqil est un jeune artiste pakistanais qualifié dans le domaine de la typographie, de l’illustration et du graphisme. Il reproduit avec brio plusieurs des peintures les plus emblématiques de Pablo Picasso en sculptures 3D. Ses œuvres sont d’une précision incroyable, intégrant tous les détails de la peinture originelle.

« J’ai étudié son œuvre depuis le jour où j’ai commencé ma carrière d’artiste, son langage abstrait m’a toujours inspiré. » explique l’artiste sur sa page Behance. À travers ce mimétisme visuel, j’ai montré de quelle façon les « compétences » de chacun diffèrent, selon qu’elles soient utilisées par des individus aux systèmes de pensées différents, et comment les significations des formes peuvent changer et créer de nouvelles qualités physiques. »

Ainsi nous pouvons retrouver les peintures emblématiques «Femme au fauteuil rouge» de 1929, «La tête au chapeau» de 1947, et «La femme au chapeau vert» également de 1947, de l’artiste espagnol. Des portraits transformés en sculptures, dans tes tons pastel.

Vous pouvez retrouver toutes les œuvres d’Omar Aqil sur sa page Behance ici.

Source : golem13.fr


Permalien : https://wp.me/p5riis-11v

http://www.behance.net/omaraqil

 

http://www.behance.net/omaraqil

2019-11 Une usine transformée en lieu d’exposition d’art contemporain et café culturel

Dans le village de Saint Martin de Valamas, des artistes ont transformé une ancienne usine de bijoux en lieu d’exposition d’art contemporain et café culturel.

L’atelier du bijou s’est installé dans les locaux de l’ancienne usine Murat à Saint-Martin-de-Valamas en Ardèche. 5 avril 2019. © Radio France – Nathalie Rodrigues

 

À la fois lieu d’exposition et café culturel, la Nouvelle Manufacture a été rachetée à la mairie en 2014 par deux artistes, Antoine Abel et Juliette Rault.

C’est à la fois un musée et une pépinière d’entreprises. Il a été construit dans l’ancienne usine Murat, la première usine de bijoux en Ardèche ouverte en 1868.

Aujourd’hui, tout un collectif travaille à rénover le bâtiment pour en faire un lieu de vie. Au départ seulement résidence artistique, le lieu accueille un café culturel pour « ouvrir le lieu à un plus grand nombre de gens » et organiser des événements comme des concerts ou des conférences.

source : rcf.fr –  francebleue.fr

Ardèche – st-martin-de-valamas / Usine montalon @picclick.fr

2019-08 Festivals culturels, nouvel espace d’engagement pour la jeunesse de Tunisie

Philosophie, bande dessinée… De jeunes Tunisiens se mobilisent pour organiser des événements où ils peuvent aborder des thèmes absents des débats politiques.

En Tunisie, les 15-29 ans représentent 30 % de la population. Et 70 % des nouveaux inscrits sur les listes électorales sont des jeunes âgés de 18 à 35 ans. Si beaucoup ne s’engagent plus en politique, déçus par l’après-révolution et la classe politique, ils trouvent dans le secteur culturel un espace pour s’exprimer et lancer des initiatives faites de débrouillardise, sur fonds propres ou grâce à des sponsors privés.

A Tazarka (15 km au nord de Nabeul), c’est également un groupe de jeunes dessinateurs qui a repris le Salon international de la bande dessinée (SIBDT), vieux de 23 ans. L’événement, qui a reçu pour cette édition, du 19 au 24 août, l’Américain David W. Mack, survit grâce à des collectifs de scénaristes et dessinateurs tunisiens comme le Lab 619, un groupe de jeunes caricaturistes constitué après la révolution et qui publie un magazine de BD.

@http://tazarkabd.com/

 

Lire également

 

Sources : Tunisie, les nouveaux sentiers de l’art contemporain; lemonde.fr


Permalien : https://wp.me/p5riis-10T

2019-10 Un projet d’art urbain de 10.000 mètres carrés (São Paulo, Brésil)

C’est une œuvre urbaine gigantesque qui prend forme dans le centre de São Paulo. Composée de calamars, de méduses et d’autres créatures marines fantastiques, cette immense fresque murale colorée recouvre déjà six murs situés au coin de la Rua Major Sertório et de la Rua Bento Freitas.

L’idée de ce projet d’aquarium urbain (Projeto Aquario Urbano) est de battre le record Guinness de la plus grande fresque murale du monde et de sensibiliser davantage aux questions environnementales et urbaines.

« Nous avons l’intention de faire la plus grande œuvre d’art urbain au monde. Il existe 15 bâtiments interconnectés. Il s’agit donc d’un tableau de plus de 10.000 mètres carrés. Les œuvres sont reliées, ce qui rend le tout est immersif. C’est un emplacement privilégié au centre de Sao Paulo« , explique Felipe Yung, un graffeur brésilien qui participe à l’élaboration de cette œuvre avec d’autres artistes.

Source/Liens utiles :


Permalien : https://wp.me/p5riis-10u

La Maison des Peintres, pour promouvoir et développer la pratique des arts