Archives du mot-clé couleurs

2019-03 Exposition Françoise Burger (78000, Versailles)

Françoise BURGER expose ses Huiles sur toiles
Du 1er au 31 Mars 2019
Salon de Thé – Restaurant – Galerie d’Art “LE PARNASSE”
4 rue André Chénier – 78000 Versailles
Du mardi au dimanche – de 11h à 22 h30

Passionnée dès mon enfance par le dessin, la peinture, j’ai pratiqué plusieurs techniques. Aujourd’hui c’est surtout dans la peinture à l’huile, que je trouve tout le plaisir de peindre. Marquée par mon vécu en Afrique du nord, je m’exprime en mariant des contrastes de couleurs. J’essaye, en peignant mes personnages, de traduire cette lumière, par une gamme de couleurs à dominantes chaudes.

Son parcours :

 Née à Alger en 1946,  Françoise vit en France depuis 1962

1962  –  1967 :  Études à Montpellier  –  Faculté de Droit

1985 –  1991 :   Fréquente  l’atelier de peinture dirigé par le Peintre Frédéric GSELL (Montpellier)

  • Pratique : dessin – crayon, sanguine, pastel, encres, lavis, aquarelle, peinture à l’huile
  • Participation à des stages de dessin ou aquarelle réalisés sur le motif.

1992 :    Françoise s’installe dans la région parisienne : Chaville – Versailles –

  • Fréquente l’Atelier de peinture de Chaville,  sous l’enseignement du peintre Bernard JOHNER, où elle pratique différentes techniques : dessin – pastel – peinture avec modèles vivants.

1999  –  2018 :

  • Membre de l’atelier de Chaville, puis de La Passerelle des Arts,
  • Expositions à « l’Atrium » et à « La Passerelle des Arts »

2013 : exposition dans la région de Normandie, Barneville-Carteret avec  l’association « CAP’ART »

 


Notre commentaire : certaines de ses oeuvres  sont accessibles dans la galerie numérique de l’association. Françoise affectionne particulièrement les portraits et les situations de la vie courante.  Elle en « interprète » les expressions avec sensibilité, délicatesse et élégance.  Comme elle le mentionne avec justesse, la lumière [est traduite] par une gamme de couleurs à dominantes chaudes.


Permalien : https://wp.me/p5riis-Pt

Publicités

2018-02 Le bleu, cette couleur infinie pour Klein, Asse et Hockney

Au XXe siècle, des peintres ont centré leur travail sur le bleu, couleur dénigrée à l’Antiquité. Du bleu outremer, aujourd’hui appelé bleu Klein, au bleu Atlantique de Geneviève Asse, en passant par le bleu californien de David Hockney, voyagez dans le bleu et son histoire avec les archives radio.

Si le bleu est aujourd’hui la couleur préférée des Français, selon les enquêtes d’opinion depuis plusieurs années, il n’en a pas toujours été ainsi. Quasi ignorée de la civilisation latine ou encore couleur synonyme de l’envahisseur pour les Romains, le bleu n’avait pas droit de cité dans l’Antiquité. Ainsi, raconte l’historien Michel Pastoureau, « l’histoire du bleu, en Europe, c’est l’histoire d’un renversement de valeur » : la couleur délaissée devient la couleur favorite.

« La couleur, l’espace, la vie, c’est tout ce que nous avons. Alors pourquoi ne pas les célébrer » énonce David Hockney. « J’aime le bleu. Je n’ai pas de couleur préférée, je ne suis pas le genre de personne à avoir de couleur préférée. Mais si l’on regarde la nature, le ciel est bleu partout, c’est indiscutable. Et l’eau m’intéresse, les piscines… C’est bleu, il y a des reflets » confiait-il au micro de Laure Adler le 26 janvier 2010.

David Hockney, A Bigger Splash, 1967

Sources :  France culture ; Les piscines de David Hockney ; Rétrospective David Hockney au Centre Pompidou

 Lien court de cet article : https://wp.me/p5riis-zC