Archives du mot-clé naturalisme

Les scènes de rues de PG Fischer

Paul Gustav Fischer, né le 22 juillet 1860 à Copenhague et mort le 1ᵉʳ mai 1934 à Gentofte, dans la région de l’Hovedstaden au Danemark, est un peintre danois. Son nom est parfois orthographié Paul Gustave Fischer ou Poul Gustav Fischer et ses travaux mentionnés sous le nom raccourci de Paul Fischer. Wikipédia

Ses œuvres font partie du mouvement réaliste puis naturaliste. Au cours de sa carrière, Fischer a également développé un intérêt pour les affiches, inspiré en cela par les travaux de Henri de Toulouse-Lautrec.

Autres sources : wahooart ; Réalisme ; Naturalisme ; Affichiste ;

Franz Seraph Lenbach, peintre de genre

Franz Seraph Lenbach, (ou von Lenbach), est un peintre bavarois (1836-1904).

Destiné à une carrière dans l’industrie du bâtiment de par le métier de son père (maçon), son intérêt se déplaça vers la peinture. Il suivit de solides formations dans l’atelier du peintre Albert Gräfle, puis quand il devint l’élève de Karl von Piloty, avec qui il séjourna en Italie en 1858.

Franz von Lenbach, qui a également voyagé en Espagne afin d’étudier et de copier les tableaux de Vélasquez au Prado, est avant tout connu aujourd’hui pour ses portraits (Franz Liszt, l’architecte Gottfried Semper, Otto Fürst von Bismarck, Johann Strauss, pape Léon XIII, Lolo von Lenbach, Marion Franchetti, Richard Wagner, Arthur Schopenhauer, Lady Curzon, Countess Zecheny…)

Il fut professeur à l’Académie des beaux-arts de Munich, puis à l’École des beaux-arts de Weimar. Il fait partie de l’école de Munich , groupe de peintres actifs à Munich (mi XIXe siècle, jusqu’au début du XXe siècle) qui se caractérisa par son naturalisme et son style clair-obscur.

( de g à d) Femme nue allongée, 1902, Musée Lenbachhaus, Munich ; Portrait de Theodor Mommsen, 1899, Musée Lenbachhaus, Munich ; Un garçon berger, 1860, Neue Pinakothek, Munich

Source : Wikipedia ; école de Munich ; Scène de genre (peinture de genre) ; artuk ; youtube ;

August Eiebakke, peintre norvégien

August Eiebakke (1867–1938)

August Eiebakke, peintre norvégien, est reconnu pour ses peintures folkloriques naturalistes. En 1892, il se rend à Paris et de 1893 à 1895 en Italie. Influencé par l’Italie, il commence à peindre des images religieuses et des retables dans un style néo-romantique.

De 1910 à 1937, il enseigne à l’École des métiers et de l’industrie des arts d’Oslo.

Biblio : wikipedia ; pinterest ; wahooart ; artnet ;