Archives pour la catégorie Actualités artistiques

L’oiseau moqueur, un roman visionnaire

Voilà tout ce que j’aime dans la science-fiction ! Celle qui est profondément humaniste, celle qui parle avant tout des relations et des sentiments, celle qui pousse les curseurs pour imaginer ce qui pourrait advenir si on continue dans une voie déshumanisée. N’oublions pas que ce livre a été écrit en 1980 !

Source : EmOtionS – Blog littéraire

[Street-art] l’exposition à la Galerie Sakura

Quand les street artistes revisitent Paris, ça donne « Dans les rues de Paris« , la belle expo visible à la Galerie Sakura du 16 février au 20 mars 2021. Au programme, 70 artistes qui offrent leur vision de la capitale sur un élément qu’on connait tous : un pavé, des plans de métro et même des menus de restaurant.

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 16 février 2021 au 20 mars 2021

Lieu
Galerie Sakura
21 Rue du Bourg Tibourg
75004 Paris 4

Tarifs
Gratuit

Site officiel
www.galerie-sakura.com


source : sortiraparis ; nos articles sur le street art

lien court : https://wp.me/p5riis-1ID

[Peintres] Nigel Van Wieck… Réalisme et mélancolie

Nigel Van Wieck est né à Bexley, Kentel, Royaume-Uni, en 1947.

Après avoir étudié en Europe et appris à connaître le travail des grands maîtres, leurs styles et leur esthétique, il a su développer les siens. Il a émigré aux États-Unis en 1979, étant presque immédiatement influencé par les réalistes américains contemporains.

Sa peinture dépeint la vie sociale dans les lieux du quotidien et montre des sentiments de solitude et de mélancolie. Le dénominateur commun de toutes ses peintures est le naturel et la sincérité de l’instant. On lui prête un univers à la Hopper (1882-1967) et du réalisme américain, bien qu’il revendique se nourrir essentiellement de la peinture nord-américaine. (1)

En 1995, il expose à l’Exposition du Centenaire de la Biennale de Venise. Son travail est très apprécié par les collectionneurs publics et privés.

Sources : son site ; Trianarts ; Pinterest ; Cocteldelmente ;

(1) nous vous invitons à explorer nos pages sur les artistes américains et/ou anglo-saxons : Will Barnet ; Laura Knight, l’art du portrait et de la chronique sociale ; Laura Knight ; Dod Procter, une nouvelle vision de la sensualité féminine ; Ernest Procter ; Jack Vettriano ; Laura Knight ; Edward Hopper, le réalisme américain : Exposition « Scènes de vie » (Bruno Atamian) ; Modern Scottish Women ; Hopper, le chevalier à la licorne ; Sally West, peintre autodidacte ; Le Whitney Museum of American Art ; Saint-Nazaire : conférences sur l’Histoire de l’Art américain ; Le bleu, cette couleur infinie pour Klein, Asse et Hockney ; Les chefs-d’oeuvre du MoMA de New York à la Fondation Vuitton ; Portrait of an Artist (Pool with Two Figures) ; Le Whitney Museum rend hommage à Andy Warhol ; Pop’Art, à la croisée d’une Amérique débridée

… et stage « A la manière de Hopper » ;

lien court : https://wp.me/p5riis-1Hf

St Valentin, Peintres et Poètes vous la dédient !

@Klimt – « Le Coeur » par @Toni Greis – @Rafal Olbinski


© David Gonzalez – The Dancers 1979


Odile Joly ‘Tango’ (pastel, 2011) – Yanis, 8ans ‘Les Nénuphars’ (d’après Monet) – Eric Casara ‘La Mode’ (aquarelle, 2019) – Laura Knight (1877-1970)

Découvrir notre galerie

[Expo] Gérald ENGELVIN et Nicolas DESBONS

ANAGAMA Galerie… du 23 Janvier  au 15 Mars 2021:

Gérald ENGELVIN, peinture et Nicolas DESBONS, sculpture


Né en 1972 à Versailles, Gérald ENGELVIN révèle très jeune un talent certain pour le dessin et la peinture. En 1996, il obtient son diplôme d’ingénieur et parallèlement, commence à exposer au Salon des Indépendants. Il expose en galerie depuis 1999. Très vite, sa renommée se construit et il décide de se consacrer à sa passion.
Son univers est un véritable choix et parti pris : des scènes d’intérieur intimistes, sereines et douces. Elles nous emportent immédiatement, nous mettent en rêverie, le temps s’est arrêté. Ces enfants lisent, songent, dorment, rêvent ou jouent. On les sent calmes, protégées, heureuses dans ces lieux chics, soyeux et sobres. Des scènes silencieuses, quasi monacales, comme pour mieux les protéger de l’extérieur et de l’âge adulte. Le jeu subtil des matières et des couleurs fait se côtoyer les touches acidulées et les teintes naturelles. La simplicité touche au sublime.
« Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté… » Les Fleurs du Mal, Charles Baudelaire.


Né en 1969, Nicolas DESBONS est serrurier d’art et sculpteur designer. Formé au CCAC (California College of Arts and Craft) de San Francisco de 1990 à 1994, il découvre en parallèle le travail de l’acier. De retour en France, il commence son apprentissage de la serrurerie et de la ferronnerie d’Art. Puis, en 2001, il quitte cette première passion pour se consacrer à la sculpture. Depuis, salons et expositions se succèdent en France, Belgique, Hollande. Il a su créer et détourner les codes traditionnels pour inventer une esthétique nouvelle, sans écarter les techniques traditionnelles qu’il maîtrise.

« Seules les traces font rêver » disait René Char. Comme cette phrase sonne juste face aux œuvres de Nicolas DESBONS ! Les empreintes fragmentées qu’il crée parlent d’absence, de vide en suspens. Pourtant elles portent leur histoire. Ces corps à demi suggérés, faits de vides et de pleins, sensuels et légers, témoignent de sa fascination pour le corps. Cette beauté passagère et éphémère est une illusion, un passage qu’il traduit en dentelle….

ADRESSE

www.anagama.fr >> 5 rue du Bailliage – 78000 VERSAILLES

Tél +33 (1) 39 53 68 64 – contact@anagama.fr

Créée en 2004 par Dominique de BERNARDI et Martine PANGON, la galerie s’installe en 2008 à Versailles, au cœur du quartier des antiquaires, dans le magnifique bâtiment XVIIIe du Bailliage.

Lien court : https://wp.me/p5riis-1HK