Archives pour la catégorie Portraits d’artistes

2019-11 Les peintures de Picasso en sculptures 3D

 

page accueil – http://www.behance.net/omaraqil

Omar Aqil est un jeune artiste pakistanais qualifié dans le domaine de la typographie, de l’illustration et du graphisme. Il reproduit avec brio plusieurs des peintures les plus emblématiques de Pablo Picasso en sculptures 3D. Ses œuvres sont d’une précision incroyable, intégrant tous les détails de la peinture originelle.

« J’ai étudié son œuvre depuis le jour où j’ai commencé ma carrière d’artiste, son langage abstrait m’a toujours inspiré. » explique l’artiste sur sa page Behance. À travers ce mimétisme visuel, j’ai montré de quelle façon les « compétences » de chacun diffèrent, selon qu’elles soient utilisées par des individus aux systèmes de pensées différents, et comment les significations des formes peuvent changer et créer de nouvelles qualités physiques. »

Ainsi nous pouvons retrouver les peintures emblématiques «Femme au fauteuil rouge» de 1929, «La tête au chapeau» de 1947, et «La femme au chapeau vert» également de 1947, de l’artiste espagnol. Des portraits transformés en sculptures, dans tes tons pastel.

Vous pouvez retrouver toutes les œuvres d’Omar Aqil sur sa page Behance ici.

Source : golem13.fr


Permalien : https://wp.me/p5riis-11v

http://www.behance.net/omaraqil

 

http://www.behance.net/omaraqil

2019-08 Festivals culturels, nouvel espace d’engagement pour la jeunesse de Tunisie

Philosophie, bande dessinée… De jeunes Tunisiens se mobilisent pour organiser des événements où ils peuvent aborder des thèmes absents des débats politiques.

En Tunisie, les 15-29 ans représentent 30 % de la population. Et 70 % des nouveaux inscrits sur les listes électorales sont des jeunes âgés de 18 à 35 ans. Si beaucoup ne s’engagent plus en politique, déçus par l’après-révolution et la classe politique, ils trouvent dans le secteur culturel un espace pour s’exprimer et lancer des initiatives faites de débrouillardise, sur fonds propres ou grâce à des sponsors privés.

A Tazarka (15 km au nord de Nabeul), c’est également un groupe de jeunes dessinateurs qui a repris le Salon international de la bande dessinée (SIBDT), vieux de 23 ans. L’événement, qui a reçu pour cette édition, du 19 au 24 août, l’Américain David W. Mack, survit grâce à des collectifs de scénaristes et dessinateurs tunisiens comme le Lab 619, un groupe de jeunes caricaturistes constitué après la révolution et qui publie un magazine de BD.

@http://tazarkabd.com/

 

Lire également

 

Sources : Tunisie, les nouveaux sentiers de l’art contemporain; lemonde.fr


Permalien : https://wp.me/p5riis-10T

[Art et Gastronomie] Les créations en sucre du confiseur Louis To

Le confiseur Louis To et l’une de ses créations en sucre dans son atelier de l’île de Cheung Chau, le 6 juin 2019 à Hong Kong ((c) Afp)

Hong Kong (AFP) – Avec une paire de ciseaux, un tube de soufflage et de fins outils en métal, le confiseur Louis To façonne en dragon et créatures fantastiques des boules de sucre dans son échoppe hongkongaise, un talent hérité de son enfance sous la Révolution culturelle.

Voilà une quinzaine d’années que sa petite boutique colorée engoncée dans une ruelle de l’île de Cheung Chau, au sud-ouest de celle de Hong Kong, fait le bonheur des visiteurs et des papilles.

Source : nouvelobs.com

 

[Art et Photographie] Stunning Portraits Show

Stunning Portraits Show What Beauty Looks Like Around The world @scopicimpulse.com

 

Découvrez les pages « French Magazine of Art and Visual Culture« ,  patchwork Design de photographies, illustrations, peintures, sculptures, Dark Art, et plus….

Nous, on aime et vous en partageons les thèmes picturaux.

Source : scopicimpulse.com

 

2019-11 L’âge d’or de la peinture anglaise, de Reynolds à Turner

L’exposition « L’âge d’or de la peinture anglaise, de Reynolds à Turner » est visible au Musée du Luxembourg.

Musée du Luxembourg
19 rue de Vaugirard
75006 Paris
Tél. : 01 40 13 62 00
http://www.museeduluxembourg.fr
Du 11 septembre 2019 au 16 février 2020


Une sélection d’œuvres prêtée par la Tate Britain éclaire la scène artistique anglaise de la période de son Âge d’or. Sous le règne de George III, entre 1760 et 1820, le pays s’affirme comme puissance et la société britannique connaît une transformation décisive où l’art sort de la sphère privée pour devenir public. Les peintres de cette génération cherchent à rivaliser avec les écoles européennes les plus prestigieuses tout en cultivant une identité proprement britannique.

En 1768, sur le modèle français, est fondée la Royal Academy of Arts, témoin d’une ambition esthétique nouvelle de la société civile. Outre la noblesse, les nouveaux acteurs du commerce et de l’industrie créent une demande accrue qui fait émerger de fortes personnalités sur le marché de l’art. C’est l’époque de la grandeur et du sublime.

Sept salles offrent un large panorama de l’évolution de cette époque jusqu’au début du XIXe siècle.

Bande annonce de l’exposition – cliquez sur l’image

 

Sources : atlantico.fr // Musée du Luxembourg


Les 3 et 10 décembre 2019 à 19h, le Musée du Luxembourg organise une Visite à thème  tout public.
Une visite originale, riche en émotions : le duo « Jeux d’interprètes » s’appuie sur vos perceptions pour dévoiler les multiples dimensions d’œuvres majeures de l’exposition. Delphine Grivel, spécialiste des rapports entre musique et arts plastiques, interprète les impressions des participants tandis que Jean-Marc Leone, violoncelliste, les traduit en musique à partir d’œuvres de Bach, Dvŏrák, Gluck, Lalo…
@museeduluxembourg.fr