Archives pour la catégorie Portraits d’artistes

2017-11 Smartify, l’appli qui identifie les tableaux d’art

Basée sur le même principe que l’application Shazam (qui permet de scanner les morceaux de musique que vous entendez pour vous en révéler l’auteur), Smartify, lancée en 2017, propose d’identifier des tableaux d’art.

Disponible sur iOS et Android, l’application Smartify vous permet, en d’autres termes, de scanner des œuvres d’art afin de les identifier et de dévoiler en quelques secondes seulement l’histoire dudit tableau. Lancée cette année, l’application est totalement gratuite et disponible en plusieurs langues.

Souvent décrite comme « le Shazam du monde de l’art », elle permet de reconnaître et d’analyser les tableaux exposés dans 30 des plus importantes institutions de la planète, à l’instar du LACMA, à Los Angeles, du Rijksmuseum Amsterdam, ou encore de la National Gallery, à Londres.

 

As well as collaborating with museums and galleries, Smartify has teamed up with the Wikimedia Foundation, a nonprofit that supports Wikipedia, in order to utilise Wikipedia’s image gallery to increase the accuracy and speed of its image recognition technology.

En plus de collaborer avec des musées et des galeries, Smartify a fait équipe avec la Wikimedia Foundation, une organisation à but non lucratif qui supporte Wikipédia, afin d’utiliser la galerie d’images de Wikipédia pour augmenter la précision et la rapidité de sa technologie de reconnaissance d’images.

You can download the app here.  Vous pouvez télécharger l’application ici.

Sources :

 

Publicités

2017-10 Il répare des murs du monde entier avec des Lego colorés

Capture d’écran

Jan Vormann est un artiste allemand dont le travail colore les rues de villes du monde entier depuis quelques années. Son idée : réparer les fissures dans les murs à l’aide de Lego. Il a ainsi déjà travaillé en Allemagne, mais aussi en France, en Italie, en Israël, et aux États-Unis. A travers son projet « Dispatchwork », il entend inspirer d’autres petites mains heureuses de replonger elles aussi dans l’enfance. Une carte interactive disponible sur son site Internet rassemble l’ensemble des contributions réparties dans plusieurs dizaines de pays.

… la vidéo

lemondefr

 

2017-11 Stage « A la rencontre de Mark Rothko »

INFORMATION : le nombre maxi de stagiaires est atteint. Toute nouvelle inscription sur Doodle se verra positionnée sur liste d’attente. Selon le nombre, une 2ème session vous sera proposée. Merci de votre compréhension.

 

La Passerelle des Arts et Pascale WIRTH, professeure, vous proposent le stage « A la rencontre de Mark Rothko ».

(c) wikipédia

Mark Rothko (1903-1970), né en Lettonie, est un peintre devenu américain en 1938 et classé parmi les représentants de l’expressionnisme abstrait américain. Sa peinture a été influencée par la Mythologie et par l’œuvre d’Henri Matisse.

  • Dimanche 19 novembre 2017, de 9H30 à 13H00

 

Conditions d’inscription et renseignement :

  • TARIF : 28€ (adhérent) – 35€ (non-adhérent)
  • nombre de stagiaires : 6 mini – 10 maxi
  • Tél : 01 47 50 45 11
  • contact[at]la-passerelle-des-arts.org
  • sondage via Doodle : https://doodle.com/poll/zipb372z2sxmh9n5

L’inscription est actée après réception de votre règlement par chèque (à l’ordre de La Passerelle des Arts) ou par virement (nous contacter).

Colorfield Painting — Wikipédia

Les stagiaires peuvent amener une toile , sinon le travail se fera sur carton ….le format devra être rectangulaire et plutôt autour de 50 ×70 environ.

Nous vous proposons de finir le stage par un déjeuner pour lequel chacun amène quelque chose.

La Passerelle des Arts – 40/42 rue de la Passerelle – 92370 CHAVILLE

lien court : http://wp.me/p5riis-w8

2017-10 Haven for Artists, un havre de paix, au féminin…

Dans un Liban patriarcal, une équipe 100% féminine a ouvert une galerie à Beyrouth. Haven for Artists a pris ses quartiers dans l’une des dernières demeures traditionnelles de Beyrouth. Un havre de paix qui vise à accueillir des rencontres, ateliers et débats. Une maison où on peut parler de tout, de poésie, de drogue comme d’homosexualité.

Et chacun est le bienvenu : syrien, libanais, palestinien, hétéro, homo, chrétien, musulman, homme, femme, etc.

capture : Haven for artists (liban) Dayna Ash et Nada Ammous

Les femmes de Haven n’ont pris conscience qu’elles étaient toutes des femmes dans leur équipe que lors d’une interview pour un magazine berlinois. « Dans notre communauté artistique, peu importe votre genre, c’est vos créations qui intéressent » analyse Nada. « Au Moyen-Orient, c’est tout simplement difficile d’être vivant, pas juste d’être une femme. Et la pression sur les hommes est également massive. »

2017-10 Mounat Charrat expose ses récentes œuvres à Rabat

L’artiste peintre Mounat Charrat expose, du 13 octobre au 9 décembre 2017, ses récentes œuvres à la Galerie Abla Ababou à Rabat, sous le thème «Utopie».

Mounat Charrat qui est née à Casablanca, y vit et y travaille.

Parallèlement à son diplôme en langues étrangères appliquées, elle reçoit une formation artistique à Paris à l’Académie Julian et à l’Académie Charpentier.

Depuis le début des années 2000, Mounat développe une pratique artistique protéiforme qui interroge de manière poétique et philosophique le thème de la condition humaine.

 

Bio et œuvres : découvrir son blog

Source :  libe.ma