Archives pour la catégorie Social, solidaire et collaboratif

2018-07 Les portraits géants de JR regroupés dans un album de RSF

Les portraits géants de JR regroupés dans un album de RSF – © VALERIE MACON – AFP

Les portraits surdimensionnés de l’artiste JR s’affichent dans le nouvel album de Reporters sans frontières pour la liberté de la presse, en vente à partir de jeudi et qui contribuera à financer les actions de l’ONG.

Ce 58e album de RSF, intitulé « 100 photos de JR pour la liberté de la presse« , présente certaines des réalisations les plus spectaculaires de l’artiste français en matière de street-art.

Il s’agit principalement de portraits géants et en noir et blanc, qui dominent des paysages urbains ou naturels, parfois installés pour être vus du ciel, et ce partout sur la planète : de Nairobi à Bethléem en passant par Clichy-sous-Bois.

Des oeuvres qui cherchent généralement à interpeller, notamment sur la condition des migrants, un sujet d’actualité, de l’Union européenne à l’Amérique du Nord.

Lazinc dévoile une installation de sept mètres de la série « Giants » par l’artiste français JR, devant la façade de sa nouvelle galerie de Mayfair (Londres) – © Jeff Moore

Source : culturebox.francetvinfo.frrtbf.be

Lire également : Le street artiste français JR exposé à Londres (jan-18)

Publicités

2017-12 TOP 10 des plus belles oeuvres de street-art en 2017

Comme chaque année Piwee.net présente son TOP 10 des oeuvres d’art  « marquantes ».

Cette oeuvre géante est signée par l’artiste français JR. Placée sur le mur à la frontière entre la Californie et le Mexique, l’oeuvre est une immense photo qui représente un jeune garçon regardant par dessus le mur avec curiosité. Cette création, bien entendu, référence à la politique migratoire du nouveau président américain Donald Trump.

 

Pris en Sandwich entre des immeubles à Pigalle, ce terrain de basket est bel et bien l’un des plus beaux terrains de basket du monde. Alors qu’il était menacé de fermeture à cause des nuisances sonores qu’il provoquait, le terrain de basket Duperréa complètement été rénové il y a 2 ans par le fondateur du magazine Sole Collector, la marque Pigalle (soutenue par Nike) et les créatifs de chez III Studio.

 

2018-03 « Touches féminines où se mêle le langage des couleurs » (MAMO/Oran)

ORAN – Une exposition collective d’artistes peintres s’est ouverte dimanche au Musée d’art moderne d’Oran (MAMO) sous le slogan « touches féminines où se mêle le langage des couleurs« .

Cette manifestation, à laquelle prennent part 35 femmes peintres des wilayas de l’ouest algérien, est considérée comme le premier regroupement des créations de femmes en art optique au niveau national, selon la coordinatrice de cette exposition organisée par le musée national public « Ahmed Zabana » d’Oran.

Les 96 tableaux des participantes dont les styles artistiques inspirées de l’impressionnisme, l’abstrait, le surréalisme, la calligraphie arabe, la miniature et la sculpture traitent de plusieurs sujets sociaux décrivant des traditions et coutumes de la société, des vieux quartiers, exprimant des causes humanitaires, la souffrance des peuples et la solidarité avec la question palestinienne, indique-t-on.

Oran, des touches féminines à une exposition collective

Source :  aps.dz

Lire également « Formes et couleurs féminines« , thème de la deuxième édition de l’exposition collective de femmes artistes marocaines qui se tient du 8 au 16 mars au Centre culturel de Settat en célébration de la Journée mondiale de la femme. Cette exposition a été organisée par l’Association «Adwae» (lumières) des femmes artistes marocaines (AFAM)

2018-05 LE RECYCL’ART

Choisissez un atelier créatif autour du upcycling pour votre prochaine activité team building ! #art #rse #entreprise

Le recycling c’est bien. Le upcycling c’est mieux.

Technique utilisée pour donner une deuxième vie aux objets, le upcycling (1) est un moyen pour les artistes de créer des œuvres d’art à partir de matériaux recyclables. Les œuvres d’art upcyclées trouvent leurs sens et leurs valeurs dans les matériaux qui les composent et dans les processus de fabrication.

Intégré dans votre entreprise, cette pratique vous permet de répondre de manière créative à vos enjeux de responsabilité sociétale et environnementale !

Nota : chacun se rappellera des cours d’arts plastiques ou de ceux organisés par les animateurs de centres aérés, au cours desquels l’art du recyclage est/était monnaie courante. 

Trash to Trend est une plate-forme web qui fait la promotion de l’upcycling et de la revalorisation des matériaux dans la filière textile.

Pour lire l’article complet sur cette nouvelle tendance, c’est par ici https://lnkd.in/dcKnHPA ! #UPCYCLING

(1) Le surcyclage ou upcycling est l’action de récupérer des matériaux ou des produits dont on n’a plus l’usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité ou d’utilité supérieure. On recycle donc « par le haut ».  En plus des bénéfices écologiques de la réutilisation, le surcyclage donne l’occasion de créer et recréer des objets uniques. De ce fait, on rencontre le surcyclage dans de nombreux contextes : à domicile1, en entreprise2, en galerie d’art3,4, etc. (source : wikipédia)

Lire également :

Hermès a décidé de prouver que luxe et écologie peuvent parfaitement cohabiter, voire s’unir en créant des objets décoratifs et des accessoires à partir de déchets. La grande maison utilise ainsi les rebuts issus de ses ateliers.

 


Permalien : https://wp.me/p5riis-D0

2018-05 Chiner de l’art : les fortunes diverses des vide-greniers

Avec le retour des beaux jours, les vide-greniers se multiplient. Derrière le plaisir, c’est le règne de la débrouille pour les exposants, qui récoltent quelques menus revenus.

« Le vide-greniers a une utilité sociale. Il permet de lutter contre le gaspillage et la société de consommation. »

photo @JGG (2018)

Organisés dans tout l’Hexagone, ces déballages, où seuls les particuliers sont en théorie autorisés à vendre, sont constitués d’emplacements payants, beaucoup plus chers à Paris (20 euros en moyenne le mètre linéaire) qu’ailleurs. Des emplacements occupés par des particuliers qui vendent des objets anciens ou d’occasion.

photo @JGG (2015)

En écumant les allées de ces déballages de rue, les chineurs réguliers et acheteurs occasionnels partent ainsi en quête de la bonne affaire, de la trouvaille qui manque à leur collection ou de l’objet parfait pour la déco de leur salon.

 

photo @JGG (2015)

La réalité des vide-greniers est tout autre : les objets anciens (de qualité en tout cas) s’y font rares, les biens d’occasion sont majoritaires. 2 euros pour un tee-shirt usagé, 5 euros pour une clé anglaise d’occasion, 20 euros pour une perceuse en état de fonctionnement, même si ce n’est pas le modèle dernier cri.

photo @JGG (2018)

source : lemonde.fr