2020-09 Les études pour accéder aux métiers du patrimoine

Médiateur culturel, commissaire-priseur, conservateur du patrimoine, en passant par les métiers de l’administration et la gestion de lieux culturels (musées, monuments nationaux…), ou encore la création et la promotion d’évènements, le secteur est riche en professions diverses. Ces métiers s’exercent dans des collectivités territoriales (une mairie, par exemple), des structures privées, des associations.

Restaurer les œuvres d’art est un des débouchés possibles dans le secteur du patrimoine.

 


permalien : https://wp.me/p5riis-1nT

source :  letudiant.fr

2020-09 Le ‘fashion curating’

Le terme de fashion curating, issu de l’univers muséal, consacre les noces de la mode et de la culture. Il désigne l’art de légitimer une marque, de la scénographier, d’en exprimer la singularité.

 


permalien  : https://wp.me/p5riis-1nM

source : Madame LeFigaro

2020-09 Si Versailles m’était conté… en street art !

Le quartier Bernard de Jussieu à Versailles va bientôt être témoin d’un changement explosif en couleurs. Le collectif d’art urbain Quai 36 investit prochainement 10 murs de la ville, avec 10 artistes, pour présenter la réhabilitation de 1096 logements à Versailles. Un incroyable musée à ciel ouvert à visiter, grâce à des artistes venus du monde entier. Cette année, le thème de ce projet haut en couleurs porte sur la nature. Bernard de Jussieu était un grand botaniste français, aux 18ème et 19ème siècles.

Pour honorer ce quartier qui porte son nom, les œuvres en cours de réalisation débattront sur la place de l’humain dans la nature !

Liste des artistes  : c’est ici.

Quai 36 – The Curious Botanist, Waone

 


Permalien : https://wp.me/p5riis-1nH

Source : Parissecret 

 

2020-09 Le collectif de street-art de la Maise (Chambéry)

Le collectif de street art de la Maise, créé en 2014,  prend ses quartiers au 150 rue faubourg Montmélian  à Chambéry –  73000.

collectif de street-art de la Maise _antoine-barse-graffeur-plasticien-fait-partie-de-la-dizaine-d-artistes-du-collectif-de-la-maise-photo-le-dl-manon-perrin-1601025672

 

@collectif de street-art de la Maise

 


permalien : https://wp.me/p5riis-1o7

source :  Le Dauphiné

2020-09 La Ruche lance un appel aux dons pour sa restauration

Sous l’égide de la Fondation du patrimoine, la Fondation La Ruche-Seydoux  lance un appel aux dons afin de réunir 3 millions d’euros pour restaurer le bâtiment Fernand Léger, situé dans le XVè arrondissement de Paris (Porte de la Plaine). La rénovation, sous la direction de l’architecte Michel Freudiger, est prévue en 2021.

La remise aux normes du bâtiment Fernand Léger fait partie d’un important programme de restauration de la Ruche-Seydoux, initié en 2010 avec la réfection de la Rotonde. Le bâtiment Fernand Léger est un grand ensemble de plus de 1600 m² qui abrite une vingtaine d’ateliers d’artistes et des salles d’exposition.

La Ruche, cité d’artistes de Montparnasse, a été édifiée en 1903 par le sculpteur Alfred Boucher. La majorité des bâtiments, de cet espace bourdonnant d’activités artistiques, a été construite à partir d’éléments de récupération, issus des démolitions de divers bâtiments provisoires de l’exposition universelle de 1900 mais aussi du pavillon des Vins de Bordeaux conçu par Gustave Eiffel.

Source :  Connaissance des Arts

La Maison des Peintres, pour promouvoir et développer la pratique des arts