2019-03 Londres : Expo 100% Women à la Richard Saltoun Gallery

La galerie londonienne Richard Saltoun Gallery consacre une année entière à des artistes féminines.

Do Women Have To Be Naked To Get Into the Met. Museum? 1989 Guerrilla Girls null Purchased 2003 http://www.tate.org.uk/art/work/P78793

Le fait que les femmes artistes soient sous-représentées dans le monde de l’art n’est pas un phénomène nouveau. Les Guerilla Girls, par exemple, ont alerté le grand public sur des statistiques telles que « moins de 5% des artistes de la section Art moderne du Metropolitan Museum of Art de New York » sont des femmes, mais 76% des nus sont des femmes.

Depuis les années 1980,  parmi les 20 expositions les plus populaires de l’année, une seule a été titrée par une femme (ce fut le cas en 2017; l’artiste était Yayoi Kusama). Ces tendances vont bien au-delà de l’art. L’année dernière, Greta Gerwig est devenue la cinquième femme à être nominée pour le Academy Award du meilleur réalisateur (parmi celles-ci, une seule femme, Kathryn Bigelow, a remporté le prix) été nominé dans la catégorie cette année.

Years ago an old friend said from ‘The King’s Meditations’ no. 9, 1974-75 – Eleanor ANTIN 1935-

En abordant de telles inégalités, la galerie Mayfair, Richard Saltoun, a annoncé le lancement d’un programme d’expositions d’artistes féminines qui durera toute l’année et qui commencera en mars. La galerie a mis l’accent sur l’art féministe depuis sa création en 2012, et s’est attachée à représenter et à exposer un nombre égal d’artistes masculins et féminins . 100% Femmes est le premier programme du genre dans l’espace.

The Man without a World, 1990 – Eleanor ANTIN (1935-)

Richard Saltoun précise… « Après 100% de femmes, notre programme ira au-delà de l’égalité des sexes en cherchant à mettre en lumière des personnalités sous-représentées malgré leur race, leur nationalité, leur religion ou leur situation géographique. Nous continuerons à développer notre programme et à recruter de nouveaux artistes avec ce à l’esprit. »

Source : anothermag.comartistes de la Richard Saltoun Gallery ; 100% Women ;

Publicités

2019-02 Ces livres anciens renferment des illustrations cachées

Quand la tranche d’un livre cache une mystérieuse illustration. Ces fresques (Fore-Edge Painting) que l’on peut découvrir sur la tranche de certains livres anciens sont le fruit d’un travail très minutieux. Cette méthode qui consiste à peindre un petit peu le bord de chaque a pris naissance au cours du Moyen Age européen, mais s’est  fait connaître au milieu du 17ème siècle et a perduré jusqu’au 19ème siècle.

Il existait même des livres qui avaient trois peintures sur la tranche, l’une quand on pliait les pages dans un sens, une autre quand on les pliait à l’envers et une dernière directement sur la tranche.

Sources : Limportant_fr ; golem13.fr ; laboiteverte.fr ;

(c) laboiteverte.fr

2019-02 La technique du papier découpé – l’art chinois

À quelques jours de la célébration de la fête de fin d’année chinoise, l’entreprise China state construction engineering corporation (CSCEC) a organisé, le 1er février à Brazzaville (Congo), des échanges culturels d’apprentissage de l’art chinois au profit de ses employés congolais et leurs enfants.

photo : adiac-congo.com

L’exercice exige une bonne coordination de la main et du regard ainsi que de l’entraînement pour arriver à maîtriser l’outil: les ciseaux, dont l’utilisation demande de la précision car, pour découper, il faut faire une séquence de gestes précis : ouvrir les ciseaux, les placer perpendiculairement au papier et les fermer, puis les ouvrir à nouveau, avancer sur le papier dans la continuité de la ligne déjà découpée… et recommencer. Pendant près d’une heure, muni des ciseaux, chacun est resté concentré afin de réussir le découpage.

photo : http://www.adiac-congo.com (extrait)

Les papiers découpés ont des formes diverses. Ils sont souvent inspirés de symboles comme : un poisson; la volaille ; un animal ; un fruit ; la grue; les canards; les paysages, etc.

Le Nouvel An chinois commence le 5 février. L’année chinoise 2019, c’est l’année du signe du cochon de terre. Le cochon est loyal, honnête, confiant, sociable, travailleur mais également obstiné.

================================================

En Chine, c’est un art nommé jiǎnzhǐ (chinois simplifié : 剪纸, chinois traditionnel : 剪紙), probablement un des plus vieux beaux-arts populaires chinois. Il est notamment pratiqué dans la province du Jiangsu, du Shaanxi ou la péninsule du Jiaodong depuis plus de 2 000 ans, traditionnellement pratiqué pour la Fête du printemps (nouvel an lunaire chinois) (voir papier découpé chinois).

================================================

Source : adiac-congo.com  ; wikipédia ;

La Maison des Peintres, pour promouvoir et développer la pratique des arts