2017-11 Stage « Portrait »

La Passerelle des Arts et François de Méré, professeur, vous proposent le stage « Portrait », le dimanche 26 novembre, de 10h à 13h.

Le portrait est un excellent exercice pour appréhender les proportions, le volume et la recherche d’expression. La présence d’un modèle enrichit les travaux. Fusain, crayon, peinture… libre à vous de choisir la technique.

TARIF UNIQUE : 35€

Contact & inscription

  • nombre de stagiaires : 6 mini – 10 maxi
  • Tél : 01 47 50 45 11
  • contact@la-passerelle-des-arts.org

sondage Doodle : https://doodle.com/poll/rddxtsfybgziumas

L’inscription est actée après réception de votre règlement par chèque (à l’ordre de La Passerelle des Arts) ou par virement (nous contacter).

La Passerelle des Arts – 40/42 rue de la Passerelle – 92370 CHAVILLE

Lien court : http://wp.me/p5riis-wg

Publicités

2017-12 Stage-atelier « Micro-sculptures en stéatite »

 

Stage «initiation à la micro-sculpture sur stéatite»

 

Après le succès du stage-atelier des 8 & 15 octobre, La Passerelle des Arts et Laurent Signora, vous proposent un second stage-atelier «initiation à la micro-sculpture sur stéatite» sur 2 séances de 2h, les dimanches 3 & 10 décembre 2017 de 10h à 12h.

Cet atelier, organisé sur deux périodes de deux heures, vous propose une initiation à la micro-sculpture sur pierre.

La stéatite, ou pierre à savon est un matériau particulièrement facile à travailler, et son grain très fin permet de réaliser des sculptures détaillées de quelques centimètres.
En premier approche, il vous sera proposé de réaliser un scarabée égyptien, exercice qui vous permettra d’appréhender les outils et la matière, ainsi que la décomposition d’une forme complexe en volumes simples.

Tarif unique : 30€

Nombre de places limité (4 personnes maxi).

L’inscription est actée après réception de votre règlement par chèque (à l’ordre de La Passerelle des Arts) ou par virement (nous contacter).

La Passerelle des Arts – 40/42 rue de la Passerelle – 92370 CHAVILLE

=================================================

Photos du stage du mois d’octobre (Outillage/Laurent Signora/Scarabée) – prise de vue : MLLanaspèze

Photo : MLL, groupe stagiaires

lien court : http://wp.me/p5riis-w0

2017-10 Les Havrais veulent garder leurs œuvres d’art

Après les célébrations autour des 500 ans de la ville portuaire, les pièces d’art contemporain vont être dispersées malgré la mobilisation des Havrais.

Depuis le 27 mai, Le Havre (Seine-Maritime) fêtait son cinquième centenaire. Une célébration qui s’est terminée dimanche. Elle était notamment matérialisée par 16 œuvres installées un peu partout dans la ville. Depuis lundi, le démontage de certaines d’entre elles a commencé, à la plus grande déception de beaucoup de Havrais et de visiteurs. Lancée par les Havraisemblables dès le début des festivités, une pétition sur le site Change.org, « Pour la pérennité des œuvres des 500 ans du Havre », a rassemblé plus de 4 530 signatures.

(…) Mais quid de la colorée « Catène de conteneurs », de Vincent Ganivet, sur le quai Southampton, d’« Up#3 », de Lang et Baumann, sur la plage, ou des 473 « Cabanes de la plage » — sur 700 — colorées par Karel Martens ? « Nous devrions conserver Etant donné un mur, installé sur les pignons de 22 immeubles, poursuit Thomas Malgras. Nous sommes en réflexion pour trois autres. » « La Catène » reste pour le moment. Le souci est qu’elle se trouve dans l’espace Perret, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.

source :  leparisien.fr

2017-10 Haven for Artists, un havre de paix, au féminin…

Dans un Liban patriarcal, une équipe 100% féminine a ouvert une galerie à Beyrouth. Haven for Artists a pris ses quartiers dans l’une des dernières demeures traditionnelles de Beyrouth. Un havre de paix qui vise à accueillir des rencontres, ateliers et débats. Une maison où on peut parler de tout, de poésie, de drogue comme d’homosexualité.

Et chacun est le bienvenu : syrien, libanais, palestinien, hétéro, homo, chrétien, musulman, homme, femme, etc.

capture : Haven for artists (liban) Dayna Ash et Nada Ammous

Les femmes de Haven n’ont pris conscience qu’elles étaient toutes des femmes dans leur équipe que lors d’une interview pour un magazine berlinois. « Dans notre communauté artistique, peu importe votre genre, c’est vos créations qui intéressent » analyse Nada. « Au Moyen-Orient, c’est tout simplement difficile d’être vivant, pas juste d’être une femme. Et la pression sur les hommes est également massive. »

2017-10 Mounat Charrat expose ses récentes œuvres à Rabat

L’artiste peintre Mounat Charrat expose, du 13 octobre au 9 décembre 2017, ses récentes œuvres à la Galerie Abla Ababou à Rabat, sous le thème «Utopie».

Mounat Charrat qui est née à Casablanca, y vit et y travaille.

Parallèlement à son diplôme en langues étrangères appliquées, elle reçoit une formation artistique à Paris à l’Académie Julian et à l’Académie Charpentier.

Depuis le début des années 2000, Mounat développe une pratique artistique protéiforme qui interroge de manière poétique et philosophique le thème de la condition humaine.

 

Bio et œuvres : découvrir son blog

Source :  libe.ma

 

La Maison des Peintres, pour promouvoir et développer la pratique des arts