Archives pour la catégorie Non classé

2018-04 Expo ‘Regards de femmes’ (Versailles, 78000)

Du 26 mars au 30 avril, le CCAS de Versailles héberge l’exposition « Regards de femmes« .

Odile Ollivier Joly y présente ses œuvres, dont une partie a été peinte à la Passerelle des Arts, dans le cadre des « Ateliers libres« .

     

Merci à Odile d’avoir transmis le texte ci-dessous, empreint de philosophie et de sagesse. Rappelons que le regard est source d’information, tant comme observation que comme introspection….


On dit que le regard est le reflet de l’âme.

Quand la différence est source de respect, de bienveillance, alors, le rejet, la peur n’auront plus lieu d’être.


Lieu : 6, Impasse des Gendarmes, Versailles (map)
Horaires : du lundi au vendredi de 8h30 à 17h00
Entrée gratuite

Publicités

2018-03 Aventure textile (CARRÉ À LA FARINE)

CARRÉ À LA FARINE du jeudi 22 mars 2018 au jeudi 29 mars 2018

ENTRÉE LIBRE DE 9H À 12H30 ET DE 13H30 À 17H30.

OUVERTURE EXCEPTIONNELLE LES VENDREDI  23 ET SAMEDI 24 MARS JUSQU’À 19H

FERMETURE DIMANCHE 25 MARS 

La Circonscription de l’Éducation Nationale de Versailles a proposé aux écoles un projet en arts plastiques intitulé « Aventure textile », pour explorer des matériaux comme le tissu et le fil. Les enseignants ont engagé leurs élèves dans diverses créations artistiques et le résultat de leur travail est présenté.

2018-02 Les chefs-d’oeuvre du MoMA de New York à la Fondation Vuitton

Cindy Sherman : Untitled Film Still #21, 1978. Epreuve gélatino-argentique, 19,1 cm x 2,1. 2017 Cindy Sherman

Profitant des travaux du Moma de New York, la Fondation Vuitton, présente jusqu’au 05 mars 2018, une sélection des oeuvres importantes du Musée d’Art Moderne de New York. Cet établissement artistique mondialement connu et très aimé des français, a toujours voulu témoigner de l’évolution de la société et de l’histoire de l’art du XXe siècle. Cette exposition est l’occasion d’admirer des chefs-d’oeuvre connus de tous, elle propose aussi un bon aperçu de l’art américain, après la seconde guerre mondiale.

Visite.  

Je passe dans une autre salle et tombe nez à nez avec un Rothko : mystérieux, spirituel, coloré. Chez ce peintre, la couleur bat comme un cœur humain et la lumière vibre comme une bougie derrière une feuille de papier calque : c’est incroyablement beau et profond.

….lire stages Rothko, organisés par l’association La Passerelle des Arts

Infos pratiques

  • Fondation Vuitton : 8 avenue du Mahatma Ghandi, 75116 Paris
  • Lundi, mercredi, jeudi : de 11h à 20h, nocturne le premier vendredi du mois jusqu’à 23h
  • Samedi et dimanche : de 9h à 21h
  • Entrée : 16 euros

Lien court de cet article : https://wp.me/p5riis-zr

2017-12 Joyeuses Fêtes de Noël

Storia del Natale – ideecongusto.it (capture)_babbo-natale-nei-dipinti-famosi-caravaggio (Michelangelo Merisi da Caravaggio)

 

La Passerelle des Arts, ses élèves peintres, ses artistes, ses professeurs vous souhaitent d’agréables fêtes de Noël et de plaisantes fêtes de fin d’année en famille et/ou entre ami.e.s.

Merci aux followers, pour leur attention, leur fidélité et leurs messages de sympathie.

A l’année prochaine, pour une nouvelle aventure artistique.

 

2017-12 Art et Science : Les médusantes créatures d’Ernst Haeckel

Nicola Perscheid, Portrait d’Ernst Haeckel à côté du squelette d’un singe, vers 1860

Avec ses dessins de méduses déployant leurs filaments comme d’improbables chevelures ondulées, le biologiste allemand Ernst Haeckel (1834–1919) sut abolir la frontière entre art et science. Un fourmillant ouvrage édité chez Taschen rend hommage à ce dessinateur savant qui influença directement l’Art nouveau.

Par Joséphine Bindé • le 29 novembre 2017

 

Ernst Haeckel, Deux planches de la « Monographie des méduses », tome 2, 1881

Professeur d’anatomie à l’institut de zoologie de l’université d’Iéna et docteur en philosophie, ce Prussien de naissance s’emploie à défendre et diffuser la théorie de l’évolution de Charles Darwin. Mais surtout, il rencontre un grand succès en Europe avec ses travaux illustrés sur les éponges calcaires, les méduses, pour lesquelles il nourrit une passion hypnotique, et d’étranges micro-organismes unicellulaires révélés grâce à l’invention du microscope.

Ernst Haeckel, Rapport sur les Siphonophores collectés par le HMS Challenger, Planche 50, 1888 détail)

Amateur d’art, il emporte son matériel de peinture aux quatre coins du globe, dessine tout en gardant l’œil gauche vissé au microscope.

Ses illustrations ne tardent pas à inspirer les arts décoratifs, à commencer par les Esquisses décoratives de l’architecte français René Binet, clé de voûte de l’Art nouveau et de ses entrelacs de lignes complexes.

Wassily Kandinsky_ Entwurf zu ‘Gelb – Rot – Blau’, 1925 (Privatbesitz)

Vingt ans plus tard, Vassily Kandinsky s’inspire de ses travaux sur les embryons pour son tableau Zwischen Zweien, et Max Ernst de ses éponges calcaires pour ses tableaux surréalistes !

Max-Ernst-Lévadé-The-Fugitive-from-Histoire-Naturelle-Natural-History-1926-photo-credits-Wikiart

Sources :  Merci à Joséphine Bindé pour son excellent et passionnant article;  Wikipédia;   beauxarts.com