Archives pour la catégorie Matériels et Peintures

2018-08 Émeline développe ses petits crayons

Après une première partie de carrière dans la logistique de transport routier, Émeline s’est reconvertie. Elle crée et vend aujourd’hui ses petits crayons.

Cette jeune mère de famille s’est lancée dans l’aventure pour développer ses petits crayons. Tout a commencé par un cadeau qui lui a été offert. Il s’agissait d’un cahier de dessin, des mandalas à colorier pour se détendre, avec des crayons de couleurs aquarellables.

Au fur et à mesure qu’elle dessinait, Émeline a eu envie de telle couleur et de donner tel effet, c’est de là que lui est venue l’idée de faire ses propres crayons ! Après quelques recherches sur internet, elle trouve un fournisseur de mines qui correspondait à ses attentes. Il ne restait plus qu’à trouver un support à cette mine, et, pourquoi pas, du bois. « Je voulais inclure un esprit naturel à mes crayons, il fallait donc que je trouve comment remplacer le tube plastique par un matériel plus noble. J’ai dû faire plusieurs essais avant de trouver le bon », confesse la créatrice.

Contact  : http://www.mespetitscrayons.fr


Source :  ouest-france.fr

 

Publicités

2018-08 Des dessins sur le sable vus du ciel !

Le « beach art » (littéralement « art sur la plage ») désigne cette forme d’art peu connu qui consiste à tracer des motifs et des dessins sur le sable

Cet art éphémère et spectaculaire est encore plus beau vu du ciel. De nombreux adeptes de cet art pictural, dont la toile est à même le sol, nous font rêver grâce à des formes modernes et originales et à des dessins poétiques. Ces dessins géométriques, qui ressemblent parfois à des mandalas, rappellent les « crop circle », ces fameux cercles mystérieux qui apparaissent dans des champs et que l’on ne peut apercevoir que vus du ciel.

Le Néo-Zélandais Jamie Harkins réalise des dessins sur sable extrêmement originaux, car il faut les voir d’un certain angle pour qu’ils apparaissent en 3D ! Ce jeu de perspective est d’autant plus impressionnant quand on pense à la rigueur que ces dessins nécessitent pour qu’on puisse les admirer.

Beach art en 3D par Jamie Harkins

Source :  arts-in-the-city.com


Biblio : le travail de JBen


Le beach art est un art éphémère, qui consiste à dessiner sur le sable mouillé à marée basse. Il peut être pratiqué sur de petites ou grandes surfaces. Les plages offrent souvent un bel espace, j’ai donc opté pour la deuxième option.

Il est possible de dessiner sur la plage avec ce que l’on a sous la main, notamment les bouts de bois qui peuvent parfois border la plage. Toutefois, l’outils le plus approprié car il permet en autre de faire du remplissage est le râteau.

Un art assez rudimentaire donc, dérivé du land art, où l’on côtoie la nature, jouant avec les éléments. Une nouvelle toile chaque jour avec laquelle l’artiste fait corps pour faire pétiller les yeux des promeneurs.

2018-08 L’art contemporain dans la rue : un tableau de mots pour un poème urbain

Série sur les œuvres d’art contemporain dans l’espace public avec le « Rêve » de Sarkis (1) aux remparts de Sélestat (2). L’histoire d’une petite ville curieuse et aventurière et du choix insolite de l’emplacement de l’installation.

Petite commune avec quelque 20 000 habitants, Sélestat est néanmoins une référence régionale en matière d’art contemporain. Un positionnement que l’on doit principalement à l’ancien maire de la ville Gilbert Estève qui fut, un temps, chef de cabinet de Jack Lang au ministère de la Culture. Car en matière d’aide à la création contemporaine, « la volonté politique est déterminante » , insiste Jean-Yves Bainier, ancien conseiller en arts plastiques de la région.

C’est ainsi qu’ont été posées, sur un mur du rempart, 308 plaques émaillées, pour les 308 rues qu’abritait à l’époque Sélestat. Dessus, l’artiste propose des évocations poétiques.

Le Rêve de Sarkis, première commande publique conçue en 1991 et réalisée en 1993, quai de l’ill à Selestat. Une methode insolite d’apprentissage de la lecture (credit photo lalsace.fr)

L’ensemble forme « un tableau de mots » , « un poème urbain » , écrit Françoise Ducros dans le catalogue de l’installation. « Son œuvre, il l’imaginait comme un don à la ville. Les mots qu’il a choisis ont quelque chose d’autobiographique, mais peuvent être partagés par nous tous quand nous voyageons, lisons, éprouvons… » , ajoute Gabrielle Kwiatkowski, à l’époque directrice de la culture de la ville.

Le rêve de sarkis – poème urbain (capture photo lalsace.fr)

Source : lalsace.fr

Lire également : biennale d’art contemporain (Créée en 1984 et devenue biennale en 1993, la biennale de Sélestat témoigne de la volonté d’une ville d’appréhender la création contemporaine comme un vecteur dynamique à l’écoute de son temps. La biennale est membre de Versant Est, réseau art contemporain Alsace).

Michael Dans, Le corbeau – Biennale 2011. Crédit photographique : ville de Sélestat

 

(1) Sarkis, de son vrai nom Zabunyan, né à Istanbul, le 26 septembre 1938, est un artiste contemporain turc d’origine arménienne. Il vit et travaille à Paris depuis 1964. Wikipédia

(2) Sélestat est une commune française, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est. Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d’Alsace. Wikipédia

2018-01 Le ballet de danse des encres

L’artiste Jonathan Menet joue avec de l’eau et des encres. Il suffit de mettre les premières dans la seconde puis de filmer au ralenti… Avec du talent et de la précision, le résultat peut être superbe, comme le prouvent des images.

Une encre non miscible d’ans l’eau s’y répand en volutes dont les formes évoluent et sont difficilement prévisibles. Le phénomène est chaotique, dépendant de multiples facteurs. Il est très facile d’obtenir ainsi… n’importe quoi.

© John’s graphisme
© John’s graphisme

Source :  futura-sciences.com

Biblio : le blog de Jonathan ; le site ;

http://www.jonathan-menet.fr – photos-danseurs-Alexander-Yakovlev_13

2017-12 TOP 10 des plus belles oeuvres de street-art en 2017

Comme chaque année Piwee.net présente son TOP 10 des oeuvres d’art  « marquantes ».

Cette oeuvre géante est signée par l’artiste français JR. Placée sur le mur à la frontière entre la Californie et le Mexique, l’oeuvre est une immense photo qui représente un jeune garçon regardant par dessus le mur avec curiosité. Cette création, bien entendu, référence à la politique migratoire du nouveau président américain Donald Trump.

 

Pris en Sandwich entre des immeubles à Pigalle, ce terrain de basket est bel et bien l’un des plus beaux terrains de basket du monde. Alors qu’il était menacé de fermeture à cause des nuisances sonores qu’il provoquait, le terrain de basket Duperréa complètement été rénové il y a 2 ans par le fondateur du magazine Sole Collector, la marque Pigalle (soutenue par Nike) et les créatifs de chez III Studio.