Archives pour la catégorie Actualités internationales

2020-06 Giacometti, l’homme qui marche

Giacometti, l’homme qui marche

Pour sa réouverture le 15 mai, l’institut Giacometti prolonge « A la recherche des œuvres disparues ». Conçue comme une enquête, l’exposition part sur les traces d’œuvres vendues puis oubliées, perdues ou détruites. Le parcours met en lumière plus de 70 sculptures, dessins, croquis, inédits, photographies d’archives d’œuvres disparues de la période 1920-34 où Giacometti expérimente et détruit beaucoup. Mais les indices laissés ont permis de reconstituer en 3D des œuvres méconnues présentées en lien avec d’autres, conservées, de la même époque. Comme, par exemple, La Femme qui marche à côté de Mannequin dont elle est issue. L’occasion pour le musée de souligner qu’au sortir de la guerre, le sculpteur a crée son œuvre la plus iconique L’Homme qui marche. Un symbole d’actualité, comme un guide vers l’avenir.

A la recherche des œuvres disparues, jusqu’au 21 juin, Institut Giacometti

Source : lefigaro.fr


Consultez nos articles sur Giacometti :

Permalien : https://wp.me/p5riis-1fb

2020-06 Art Brussels, la foire d’art contemporain, est reportée sur 2021

Art Brussels, la foire d’art contemporain, n’aura pas lieu cette année à cause de la crise sanitaire. Elle est reportée à l’an prochain, mais de nombreuses galeries qui participeront à la foire de 2021 sont en ligne jusqu’au 15 juin sur la plateforme GalleryViewer.

Art Brussels a lancé une plateforme en ligne qui présente les galeries participantes et les artistes qu’elles défendent. Les collectionneurs et amateurs d’art peuvent y découvrir plus de 1500 œuvres, avec une sélection nouvelle chaque jeudi, sans pré-inscription obligatoire et avec une totale transparence des prix.

La plateforme est proposée gratuitement aux galeries et ne prélève aucune commission sur les ventes.

Anne Vierstraete, la directrice d’Art Brussels, est au micro de Pascal Goffaux.

Source :  rtbf

[Art et peintres] Le Grand Nord, peint par le Groupe des 7

L’événement le plus marquant a lieu en 1912 lorsque MacDonald et Harris vont visiter à Buffalo une exposition de peinture contemporaine dédiée à l’Art scandinave. La recherche stylistique du Groupe empruntera définitivement un nouveau chemin. Frappés par la démarche des Scandinaves, qui utilisent parfaitement la lumière pour sublimer les paysages nordiques, ils en déduisent que ces tableaux pourraient aussi bien représenter la grande nature de leur Canada.

Les sept peintres du Groupe des sept, et leur ami Barker Fairley, au Arts and Letters Club de Toronto, en 1945. De gauche à droite : Frederick Varley, A. Y. Jackson, Lawren Harris, Farley Frank Johnston, Arthur Lismer et J. E. H. MacDonald.
(c) wikipédia

Sources :  wikipédiale groupe des 7 et le Canada sauvage ;   Le Grand Nord   ;  Géographie du grand nord     ;


Permalien :  https://wp.me/p5riis-1cG

 

2020-05 L’art transforme et se transforme au Moyen-Orient

Dans un contexte de confinement, il est possible de vivre des expériences culturelles depuis son canapé. Des sites comme Google Arts et Culture permettent de découvrir des musées et galeries sur toute la planète : 2000 institutions culturelles d’environ 80 pays sont ouvertes au public virtuel.

technologie, réalité augmentée, scannérisation, 3D

Parmi elles, le musée Guggenheim à Bilbao en Espagne. Malgré sa fermeture temporaire dans le monde réel, les internautes peuvent entrer gratuitement dans ce fleuron de l’art moderne mondial et notamment observer de près, le “Bouquet de Tulipes” de Jeff Koons.

Et il n’y a pas que les musées qui sont accessibles en ligne. Pourquoi ne pas explorer les tombeaux antiques des pyramides égyptiennes, voire s‘émerveiller devant les stalactites millénaires de la grotte de Jeita au Liban ?

La place de l’art au Moyen-Orient et en Afrique du Nord est justement un thème que AFRIKA NEWS a évoqué avec Alia al-Senussi ,  rencontrée à Abu Dhabi.

 

source : africanews ; The Art Of Being A Princess: Alia Al-Senussi (oct. 2015) ;