Archives pour la catégorie Actualités internationales

2017-10 Cinq villes pour prendre un grand bol d’art

Basquiat à Londres, Van Gogh à Abou Dhabi ou Rembrandt à Amsterdam, partez à la découverte d’artistes majeurs dans des lieux uniques.

 

Les deux panneaux du ‘Diptyque de Melun’ (vers 1455), du peintre Jean Fouquet

Les propositions du quotidien Le Monde pour des escapades picturales :  « Jean Fouquet : The Melun Diptych » à la Gemäldegalerie, à Berlin ; le silo du Zeitz MOCAA, au Cap ; l’exposition Modigliani à la Tate Modern ou l’exposition « Boom for Real » que la Barbican Art Gallery consacre au peintre américain Jean-Michel Basquiat (Londres) ; « Les Maîtres hollandais de l’Ermitage – Les trésors des tsars », au Musée de l’Hermitage d’Amsterdam.

Soldat au bain (détail), de Gerard Dou, peint aux alentours de 1660–1665
Publicités

2017-10 Musée Maillol : Le pop art raconté de A à Z

Le prestigieux Whitney Museum de New York [Whitney Museum Of American Art] prête 60 œuvres de ses collections au Musée Maillol. Quand l’Amérique sait exporter son avant-garde du 22 septembre 2017 au 21 janvier 2018.

Tom Wesselmann, Great American Nude #57, 1964. Adagp, Paris, 2017

Initiée par la célèbre sculptrice et mécène Gertrude Vanderbilt Whitney (1875-1942), la collection du Whitney Museum of American Art de New York offre une véritable anthologie de l’art américain du XXe siècle et XXIe siècle, dont des pièces maîtresses du « Pop Art » : peintures, sculptures, sérigraphies…

Des figures majeures du mouvement Pop Art, Robert Rauschenberg et Jasper Johns, aux sculptures et toiles monumentales de Claes Oldenburg, Tom Wesselmann, James Rosenquist et Alex Katz, en passant par les sérigraphies d’Andy Warhol, les peintures de Jim Dine et de Roy Lichtenstein, l’exposition présente une soixantaine d’œuvres du Pop Art américain de l’après-guerre, du début des années 60 à la fin des années 70. Si l’exposition convoque ses plus grands représentants, elle va également permettre de découvrir des artistes américains moins connus en France (George Segal, Rosalyn Drexler, May Stevens, John Wesley…) et d’apprécier la diversité des techniques employées.

 

Infos pratiques :  lieu, horaires, tarif…

Sources :  lefigaro.fr  ;  musée Maillol 

Twitter :

2017-10 Le Tripostal de Lille accueille l’art contemporain

Le Tripostal, à Lille, accueille des œuvres du Centre Pompidou de Paris jusqu’au 14 janvier 2018. Une collection d’art contemporain exceptionnelle.

A découvrir en images.

Hommage au happening des années 70 avec « Tell Me », une expérience scénique écrite par Guy de Cointet.

 

Le Tripostal possède le charme des anciens bâtiments industriels et de travail. Initialement consacré au tri du courrier, il a été transformé à l’occasion de Lille 2004 Capitale Européenne de la Culture pour constituer aujourd’hui un lieu incontournable de la création contemporaine. Idéalement situé en plein centre-ville, entre les gares Lille Flandres et Lille Europe, ni centre d’art ni musée, mais lieu d’art et de vie, il comporte trois longs plateaux de 2000 m2 chacun qui lui confèrent une souplesse scénographique exceptionnelle. Un atout qui lui a permis de modifier son image au fil des événements qui y sont organisés.

Ce bâtiment est également un lieu de performances, mode, installations, fêtes, clubbing et restauration, doté d’un espace pour enfants. Proposant à la fois une ambiance conviviale et une programmation pointue, le Tripostal est devenu une véritable référence culturelle et artistique.

Infos pratiques, c’est ici

2017-10 Tahar Benjelloun (Maroc) expose à l’IMA

L’histoire de l’art a révélé au monde plusieurs écrivains dotés d’une réelle sensibilité picturale, qui fait qu’ils oscillent entre la plume et le pinceau. Tahar Benjelloun en fait partie et  invite les parisiens à découvrir une autre facette de lui à travers l’exposition «J’essaie de peindre la lumière du monde», inaugurée lundi au siège de l’Institut du Monde Arabe (IMA) à Paris.

Tahar Benjelloun est professeur de philosophie, romancier, essayiste, poète mais aussi peintre. Un don qu’il a découvert et développé depuis 2010, année pendant laquelle il a pris officiellement le pinceau.

Du 10 octobre au 7 janvier, l’Institut du Monde Arabe a donné carte blanche à l’écrivain, pour exposer ses toiles.  Une exposition qui n’est pas la première de l’artiste puisqu’elle intervient après celles organisées à Rome, Milan, Marrakech ou encore Tanger.

«Mon pays est ma source d’inspiration», a souligné Benjelloun en affirmant donner du Maroc «l’aspect le plus gai, le plus joyeux et le plus lumineux» «Il existe une joie de vivre au Maroc et les gens arrivent à dépasser les difficultés de la vie en étant plus optimistes », a-t-il déclaré à la MAP.

lire+

2017-09 Expos Paris/Régions

En ce début septembre, les pages artistiques de culturebox sont riches d’informations. De nombreuses expositions se préparent dans Paris intra muros et dans toutes les régions françaises.

Valérie Oddos @valerieoddos Journaliste, responsable de la rubrique Expositions de Culturebox, présente les merveilles régionales, De Jean-François Millet à Lucien Hervé, quinze expositions à voir en régions

Peinture avec Jean-François Millet à Lille et Monet au Havre, photographie avec Lucien Hervé à Tours et Ralph Gibson à Montpellier, et aussi foot à Marseille, le Japon à Metz et la musique dans l’Antiquité à Lens, notre sélection d’expositions à voir en régions cet automne.

… tandis que la rédaction font découvrir De Gauguin à César, quinze expositions à voir à Paris cet automne.

La Passerelle des Arts fait le choix de vous présenter ses coups de coeur :

Jean-François Millet au Palais des Beaux-Arts de Lille
La musique et l’Antiquité, au Louvre-Lens
« Impression, soleil levant » de Monet revient au Havre, au Muma, le temps d’une exposition
Joseph-Benoît Suvée, un peintre néoclassique à découvrir à Tours
Fred Deux au Musée des Beaux-Arts de Lyon
Paul Gauguin au Grand Palais
Raymond Depardon à la Fondation Cartier-Bresson
« Etre moderne » : le MoMA investit la Fondation Louis Vuitton
« Degas Danse Dessin », un hommage à Degas avec Paul Valéry, au Musée d’Orsay