Archives pour la catégorie Actualités internationales

2020-12 Revue de presse

Le musée d’Orsay consacrera une exposition à Rosa Bonheur en 2022.
Distinguée par Stéphane Bern, Katherine Brault, la propriétaire du château de Rosa Bonheur en Seine-et-Marne, bien décidée à réhabiliter cette peintre oubliée, présentera à Paris des œuvres inédites dénichées dans les greniers. Source

Historienne de l’art et directrice de recherche à l’École des hautes études en sciences sociales (Paris), Anne Lafont analyse la place de l’art noir dans les sociétés occidentales et la façon dont il est influencé par l’héritage colonial et postcolonial. Source .

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est bruno-delarue-signe-ici-un-livre-consacre-aux-peintres-qui-ont-peint-sur-le-motif-a-rouen.jpg

Ex-antiquaire et galeriste, le Dieppois Bruno Delarue a déjà édité une cinquantaine d’ouvrages sur la peinture chez Terre en vue, la maison d’édition qu’il a lui-même créée. Ce nouvel opus, « Humeurs picturales » publié cette année, nous montre dans quelle mesure la ville de Rouen a inspiré les artistes du début du XIXe siècle jusqu’à la Première Guerre mondiale. Son approche rompt parfois avec les idées communément admises. « J’ai écrit ce livre avec l’ambition de faire tomber certaines théories encore bien tenaces », confie-t-il. Source.

Une histoire de l’art originale, remplie d’anecdotes et de faits précis à lire ou à raconter à ses enfants en voyage ou au musée. « Racontez l’art… ». Source.

Sur Instagram, les grands portraits de l’histoire de l’art sortent masqués. L’artiste Volker Hermes ajoute des masques aux portraits de grands maîtres. Source.


Van Gogh, Modigliani, Rebetez… Les contes de l’art racontés en 8 albums majestueux. On citera : Une histoire mondiale des femmes photographes, sous la direction de Luce Lebart et Marie Robert, Éditions Textuel ; Modigliani, de Thierry Dufrêne ; la Revue noire sur l’art africain contemporain ; Le Cœur entre les dents, d’Augustin Rebetez, préface de Michela Alessandrini … source.

Une nouvelle géographie des avant-gardes est en train de s’écrire, mettant en lumière, dès le XIXe siècle, de nombreux foyers artistiques « secondaires«  longtemps ignorés. Source.

Le saviez-vous ? 70% des peintures trouvées dans les grottes préhistoriques sont abstraites ou géométriques. Commissaire de l’exposition Géométries de l’Invisible, Pascal Pique n’hésite pas à remonter aux origines de l’art pour ouvrir son propos, via de superbes photographies de la grotte Chauvet signées Philippe Durand. Source.

Quelles sont les dix œuvres d’art les plus chères en 2020 ? Malgré un net recul des ventes dû à la crise sanitaire, les opérateurs ont réalisé de très belles adjudications en prenant le pli de l’ère du numérique. Source.

Covid : l’art contemporain africain ne veut pas se laisser faire ! Particulièrement impactés par la crise sanitaire, les galeristes et les responsables de foires ont décidé de construire une présence différente. Source.

Lien court : https://wp.me/p5riis-1×5

2020-11 Expo Day, une exposition d’art contemporain (maroc, salé)

La Plateforme des jeunes de Sidi Abdellah «Badir Salé» a organisé, du 24 au 30 novembre, la première édition d’une exposition d’art contemporain, «Expo Day».

Selon un communiqué de la plateforme, cette initiative vise à mettre en avant «nos artistes slaouis», «après une longue période de pause due à la crise sanitaire».

L’attrait de cette exposition, qui souhaite réunir artistes et amateurs d’art, réside dans la grande variété des œuvres exposées, notamment des œuvres figuratives, abstraites, conceptuelles, spontanées, de petit à grand format, à des prix bas ou élevés, ajoute le communiqué, notant que cette exposition connaîtra la participation de l’artiste peintre abstrait, Zineb Naou, et des deux artistes peintres, Zakaria Bassin et Nouha Fennich.

Source

2020-12 Avec Biden, les arts et la culture retrouvent l’inspiration….

Joe Biden n’est pas un esthète ou un grand consommateur de culture. Ce n’est ni un amateur d’art, de musées, de théâtre, de danse ou d’opéra, si l’on excepte ses visites régulières à Broadway et un goût pour la poésie remontant à l’enfance – d’où viendrait sa loquacité. Son engagement relève davantage de « la valeur d’inspiration et de transformation des arts », a déclaré Robert L. Lynch, président et directeur général d’Americans for the Arts, une organisation nationale de défense des arts. « Ce n’est pas ‘Regardez, j’ai adoré ce morceau, ou cette chanson’, il s’agit, avec lui, du rôle important des arts dans la société. » C’est donc bien de l’art comme déclencheur de l’action politique, moteur économique et bâtisseur de communautés dont il s’agit chez Biden.

The artist Mary Page Evans speaking with Joseph R. Biden Jr. at the opening of her exhibition at the Delaware Art Museum in 2012.Credit…Coleman Sellers

2020-11 La collection Bührle

La fortune personnelle d’Emil Bührle est passée de 8 millions de francs en 1938 à 162 millions en 1945. Il a vendu tant aux alliés qu’à l’Allemagne. Le Kunsthaus de Zurich expose bientôt sa collection.

Les ventes d’armes ont fait d’Emil Bührle, qui était originaire d’Allemagne, l’homme le plus riche de Suisse à l’époque. L’historien Matthieu Leimgruber, de l’Université de Zurich, a présenté mardi une étude de 234 pages sur les liens entre les ventes d’armes et la collection d’art. L’étude a été mandatée par la ville et le canton de Zurich.

Emil Bührle ne se résigna pas à se séparer de toiles spoliées. Grâce à sa colossale fortune de marchand d’armes, il rachètera à leurs propriétaires initiaux neuf de ces œuvres spoliées ; et notamment, à Paul Rosenberg, La Liseuse, de Camille Corot, Le Port de Rouen de Pissarro, Avant le départ, d’Edgar Degas, et Roses et tulipes dans un vase, d’Edouard Manet.

Source : lematin.ch ; Fondation et collection Bürhle ;

=> Lire l’intéressante enquête sur « Emil Bührle, marchand de canons et collectionneur d’art sans scrupules« , publiée sur FranceCulture en avril 2019.

2020-11 le style futuriste de Frank Gehry

Du Walt Disney Concert Hall à Los Angeles au musée Guggenheim de Bilbao, le style futuriste tout en courbes caractéristique de l’architecte repousse toujours plus loin les limites. La preuve avec ces 10 projets spectaculaires, que présente AD Magazine.

Frank Owen Goldberg, dit Frank Owen Gehry, né le 28 février 1929 à Toronto, est un architecte américano-canadien. Professeur d’architecture à l’université Yale, il est considéré au début du XXIe siècle comme un des plus importants architectes vivants. Il fait partie des mouvements du déconstructivisme et du post-structuralisme. Ses constructions sont généralement remarquées pour leur aspect original et « tordu »; il conçoit des formes de proportions vastes et mouvantes.

  • 1979 : Résidence de Santa Monica.
  • 1993 : Weisman Art Museum, Minneapolis.
  • 1996 : Maison Dansante, Prague.
  • 1997 : Ouverture du Musée Guggenheim à Bilbao.
  • 2000 : Médaille d’Or du Royal Institute of British Architects.
  • 2001 : Première rencontre avec Bernard Arnault et premières esquisses de la Fondation.
  • 2003 : Walt Disney Concert Hall à Los Angeles et Vitra Museum à Weil-am-Rhein. La même année, Frank Gehry reçoit le Prix Pritzker d’architecture.
  • 2006 : Sydney Pollack lui rend hommage à travers son film “Esquisses de Frank Gehry”.
  • 2007 : IAC Building, New York.
  • 2011 : New York Tower by Gehry.
  • 2014 : La Fondation Louis Vuitton

Biblio : Wikipédia ; contemporain ; Musée Guggenheim – Bilbao ; Fondation Louis Vuitton ;