Archives du mot-clé ville de Paris

[Street-art] l’exposition à la Galerie Sakura

Quand les street artistes revisitent Paris, ça donne « Dans les rues de Paris« , la belle expo visible à la Galerie Sakura du 16 février au 20 mars 2021. Au programme, 70 artistes qui offrent leur vision de la capitale sur un élément qu’on connait tous : un pavé, des plans de métro et même des menus de restaurant.

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 16 février 2021 au 20 mars 2021

Lieu
Galerie Sakura
21 Rue du Bourg Tibourg
75004 Paris 4

Tarifs
Gratuit

Site officiel
www.galerie-sakura.com


source : sortiraparis ; nos articles sur le street art

lien court : https://wp.me/p5riis-1ID

2019-07 Paris13, musée du street art à ciel ouvert…

capture à partir de la vidéo réalisée par Galerie Itinerrance – @13Boulevard

26 artistes urbains peignent depuis quatre ans des fresques murales sur les immeubles du boulevard Vincent Auriol, dans le 13e arrondissement.

98 rue Jeanne d’Arc, 75013 – @13Boulevard

Du street-art à chaque coin de rue. Boulevard Vincent Auriol, entre les stations de métro Chevaleret et Nationale, dans le 13e arrondissement de Paris, 26 artistes urbains peignent depuis quatre ans des fresques murales sur les immeubles. Ce projet intitulé « Boulevard Paris 13 » vient de s’achever. Une carte indiquant l’emplacement de chacune des fresques est disponible sur le site du projet Boulevard Paris 13.

​​​​​​« Cette expérience pérenne, gratuite et ouverte à tous est née de la volonté conjointe de Mehdi Ben Cheikh de la Galerie Itinerrance et Jérôme Coumet, Maire du 13e, de faire du 13e arrondissement de Paris le plus grand musée de Street Art à ciel ouvert« , explique la galerie Initerrance, dans un communiqué.

capture à partir de la vidéo réalisée par Galerie Itinerrance – @13Boulevard

source :  bfmtv.com

Découvrir+ sur  Boulevard Paris 13

2018-07 Visitez Paris autrement…

Visitez Paris autrement : quand les immeubles se découvrent comme des trésors architecturaux.

Découvrir et décrypter en moins d’une heure des bijoux d’architecture, c’est le pari que s’est lancé la start-up parisienne Les Découvreurs.

« Aller en profondeur sur une thématique en particulier », c’est l’objectif d’Anaïs Terret. Lorsqu’elle a lancé sa start-up Les Découvreurs, en octobre 2017, la jeune femme de 29 ans avait un but concret : « Faire (re) découvrir des lieux confidentiels, des œuvres d’art cachées, des musées et des monuments insolites lors de visites guidées d’un nouveau genre. »

Les « visites guidées 2.0 », comme elle les appelle, accueillent jusqu’à 12 personnes. Et elle vise un public spécifique : les employés de bureau. « On propose aux gens qui bossent toute la journée de se reconnecter avec la culture. » Anaïs est partie du principe que de nombreux salariés passaient à côté de belles choses qui se trouvaient pourtant sous leurs yeux. Alors, pleine d’énergie, elle a décidé de mettre en place des visites de 45 minutes à 1 heure, en interaction avec un guide.

Paris, square Rapp (VIIe)


Source : leparisien.fr

2018-04 Nuit blanche : les prochains projets culturels de Paris

Au prochain Conseil de Paris du mercredi 31 mai, plusieurs projets pour encourager la création, l’innovation et la pratique culturelle, seront présentés. Nuit Blanche 2019 notamment gagnera des portions du périphérique.

Viser rien moins que « l’excellence artistique pour tous » à Paris, capitale culturelle incontestée avec plus de 350 théâtres, 400 écrans, 173 musées…

L’édition 2016 de la Nuit blanche à Paris. (Sipa)

« Ville de circulation des œuvres par excellence, Paris doit aussi se projeter en territoire de création » explique l’adjoint chargé de la Culture. Pour soutenir les artistes, un ambitieux « 1% marché de l’art » sera lancé avec le Crédit municipal de Paris [financement de projets artistiques, dans les arts plastiques comme dans les spectacles vivants] ; plusieurs portions du périphérique, où auront lieu sans doute plutôt des performances que des installations longues à installer ; un grand prix littéraire des lecteurs parisiens; investissements pour les conservatoires de musique, qui seront consacrés à l’entretien et à l’achat d’instruments, pour que les enfants puissent pratiquer ; augmentation du nombre de bibliothèques et médiathèques ouvertes le dimanche.