Archives du mot-clé surréalisme

Herman Tulp, de l’Art de la lumière et du réalisme

Tulp, Herman (Dutch, b. 1955) – Strawberries and Tea Tin (2014) , oil on panel

Herman Tulp (Zwolle, 31 décembre 1955) est un peintre hollandais. Il est compté parmi les réalistes indépendants ou la quatrième génération des réalistes nordiques.

Tulp se concentre sur les natures mortes, mais a également d’autres sujets dans son répertoire, tels que les nus féminins. Au fil des ans, le symbolisme auparavant abondant et le ton surréaliste sont devenus subordonnés à la lumière, à l’atmosphère et à la composition. Les femmes et les filles représentées sont dans des espaces où le temps a laissé sa marque.

Sources : Wikipedia ; Paintings ;

Arshile Gorky, un artiste emblématique ‘américain-arménien’

Arshile Gorky, né Vosdanik Manoug Adoian, le 14 avril 1904 à Hayotz Dzor (vilayet de Van, Empire ottoman) et mort le 21 juillet 1948, à Sherman, Connecticut (États-Unis), est un peintre arménien naturalisé américain.

Il échappe au génocide arménien de 1915 et se réfugie avec sa mère et sa sœur à Erevan, en Arménie russe. Il émigre aux États-Unis en 1920 chez son père et s’inscrit à la Rhode Island School of Design. Rejoignant New York en 1925, il se forme à la Grand Central School of Art et devient enseignant.
Ses premières toiles sont influencées par CézannePicassoMiro. Plus tard il s’inspirera de l’automatisme surréaliste.

André Breton le considérait comme l’un des plus grands artistes dans l’histoire américaine.


À partir du milieu des années 1930, sa peinture acquiert une certaine reconnaissance. Malheureusement, une grande partie de son œuvre disparaît dans l’incendie de son atelier.
En 1947, il doit subir une opération chirurgicale aux conséquences traumatisantes.

Quelques liens intéressants : Arshile Gorky, emblématique peintre de la diaspora arménienne ; Manifeste du surréalisme ; le surréalisme ; Association culturelle arménienne ; Gorky, l’oublié de l’abstraction ;

Lien court : https://wp.me/p5riis-1Wy

Robert Jonas, le photomontage surréaliste

Robert Jonas (1902-1989) s’était profondément impliqué dans l’avant-garde new-yorkaise dans les années 30, juste avant qu’elle n’éclate sur la scène internationale. Il était rédacteur en chef d’une revue d’art et était un ami de Willem de Kooning et d’Arshile Gorky, tous deux devenus des peintres abstraits-expressionnistes de premier plan dans les années 1940.

Sources : Ventes aux enchères ; Robert Jonas and the American Penguins (site)

Lien court : https://wp.me/p5riis-1VG

Fenêtre sur campagne, de Pierre Bonnard

Pierre Bonnard, né le 3 octobre 1867 à Fontenay-aux-Roses (Seine) et mort le 23 janvier 1947 au Cannet (Alpes-Maritimes), est un peintre, décorateur, illustrateur, lithographe, graveur et sculpteur français.

Issu de la petite bourgeoisie, esprit à la fois modeste et indépendant, il se met très tôt à dessiner et à peindre. Il participe à la fondation du groupe postimpressionniste des nabis, qui entendent exalter les couleurs dans des formes simplifiées. Vénérant toutefois les impressionnistes, Bonnard va tracer son chemin personnel à l’écart des avant-gardes qui suivront : fauvisme, cubisme, surréalisme.

Biblio : Wikipédia, Musée Bonnard (biographie)

Alan Parry, Ruralist Painter

Alan communicates a joyous celebration of nature with a kind of mathematical rigour. Alan has admitted the pull of surrealism before.

Alan Parry’s wonderfully tranquil paintings shimmer with the warmth of late summer English evenings. Many of them were painted in the heart of England near his home in Worcestershire, where the fruit trees burst into blossom and there’s Elgar on the soundtrack.

In the greatest English gardens, there’s immense structure and formal planning underpinning the glory of nature. Alan’s works are the same: they’re simply beautiful, but you get the impression that every inch of the canvas has been carefully considered before a single brushstroke is applied. 

Read more on Catto Gallery

Lien court : https://wp.me/p5riis-1RG