Archives du mot-clé Suisse

Caspar Wolf, le peintre de paysages alpins

Caspar Wolf – Glacier inférieur de Grindelwald après l’avancée de 1770 (draft 1774)

Caspar Wolf (1735-1783) est un peintre suisse et s’est consacré à la peinture de paysages alpins dont il sera le précurseur et qui contribuera à l’élaboration du mythe de la Suisse.
De 1774 à 1778/79, à la demande de l’éditeur Abraham Wagner-le jeune (1734-1782), il exécute une série de 150 paysages, parfois de grandes dimensions, dont une série de 10 gravures de la vallée de Lauterbrunnen (canton de Berne), au pied du massif de la Jungfrau. Ces œuvres seront éditées dès 1772 sous forme de gravures à l’eau-forte ou au burin et coloriées à la main.

permalien : https://wp.me/p5riis-2pE

L’art, un bastion masculin…

L’art, un bastion masculin – Pourquoi faut-il encore ajouter femme avant artiste?

Si la cadence des expositions s’est accélérée comme celle des nominations à des postes clés dans les musées, les femmes actives dans le milieu de l’art aimeraient bien être débarrassées des stéréotypes et autres clichés.

«On nous donne encore parfois le sentiment de faire une peinture qui est moins valable que celle des hommes, c’est assez dérangeant.» (Claire Nicole, artiste peintre vaudoise – Suisse)

Il y a 120 ans, Ferdinand Hodler, en 1902, lorsqu’il présidait la Société suisse des peintres et sculpteurs, décria « Pas de femmelettes chez nous!« . La discrimination dans les tiers lieux s’est heureusement estompée. Le monde de l’art (commissaires d’exposition, régies de musées, conservateurs-trices du patrimoine, gestion de collections culturelles pour le ministère de la Culture ou des collectivités territoriales, histoire de l’Art, professorat…) accueillent de plus en plus de compétences femmes. La route reste néanmoins semée d’embûches… « le nombre de femmes dans les collections du Kunsthaus de Zurich n’excède pas 5% » raconte Ama Mülthaler, la présidente du Musée Jenisch (Vevey, Lac de Genève), dédié aux œuvres sur papier et exposant des créations de Dürer, Goya, Degas, Picasso et bien d’autres.

La Société Suisse des Beaux-Arts – l’organisation faîtière des sociétés régionales des beaux-arts, fondée en 1806 et relancée en 1839, n’est devenue mixte qu’en 1971. L’association fédère 35 sociétés locales et régionales des beaux-arts et regroupe quelque 45’000 membres individuels.

Illustrations : Kunstmuseum de Bâle ; En 2020, le Musée Jenisch à Vevey a consacré une rétrospective à Marguerite Burnat-Provins

Source : 24heures.ch ;

2020-11 La collection Bührle

La fortune personnelle d’Emil Bührle est passée de 8 millions de francs en 1938 à 162 millions en 1945. Il a vendu tant aux alliés qu’à l’Allemagne. Le Kunsthaus de Zurich expose bientôt sa collection.

Les ventes d’armes ont fait d’Emil Bührle, qui était originaire d’Allemagne, l’homme le plus riche de Suisse à l’époque. L’historien Matthieu Leimgruber, de l’Université de Zurich, a présenté mardi une étude de 234 pages sur les liens entre les ventes d’armes et la collection d’art. L’étude a été mandatée par la ville et le canton de Zurich.

Emil Bührle ne se résigna pas à se séparer de toiles spoliées. Grâce à sa colossale fortune de marchand d’armes, il rachètera à leurs propriétaires initiaux neuf de ces œuvres spoliées ; et notamment, à Paul Rosenberg, La Liseuse, de Camille Corot, Le Port de Rouen de Pissarro, Avant le départ, d’Edgar Degas, et Roses et tulipes dans un vase, d’Edouard Manet.

Source : lematin.ch ; Fondation et collection Bürhle ;

=> Lire l’intéressante enquête sur « Emil Bührle, marchand de canons et collectionneur d’art sans scrupules« , publiée sur FranceCulture en avril 2019.

2019-07 L’art s’incruste dans les gares du Léman Express

Des œuvres animées garniront les cinq haltes genevoises du futur RER. Un programme qui se déploiera sur 10 ans.

Faire surgir l’art dans le quotidien des pendulaires du Léman Express. C’est ce que proposera, parallèlement à sa mise en route, le projet Mire, initié par le Canton. Les œuvres consisteront en des images en mouvement de plusieurs types: vidéo, stop-motion, 3D, animation. Elles seront soit diffusées sur des écrans LED ou LCD, soit projetées.

Quatre grandes commandes ont été spécialement passées à des artistes contemporains suisses et internationaux (…)

Au total, treize emplacements ont été sélectionnés dans les différentes haltes: bas ou frontons d’escaliers, hauts d’ascenseur, hall, ou encore quais. «La contrainte était que cela ne mette pas en danger les usagers ni ne dérange les conducteurs de trains», explique Diane Daval, responsable du Fonds cantonal d’art contemporain (FCAC), qui pilote le projet avec l’appui de l’office de l’urbanisme.

Source : 20min.ch

Lire également : Le Musée imaginaire suisse – Genève, … et ses Projets.  Le Musée imaginaire suisse – Genève (M!S) est une Plateforme destinée à accueillir la parole et l’imaginaire des publics les plus variées. Il rend compte des expériences culturelles participatives entre professionnels et usagers des musées et ouvre une nouvelle fenêtre sur la culture à Genève. Imagination et participation en sont les clés.

vredit photo : http://mis-geneve.ch/le-projet/

2017-06 BIG, la Biennale des espaces d’art indépendants de Genève

Les containers installés sur la plaine recréent une cité-jardin utopique où naissent des propositions artistiques. Image: STEEVE IUNCKER-GOMEZ

(Genève, plaine de Plainpalais) Née en 2015, sur les cendres de la Manifestation d’art contemporain organisée par la Ville de Genève, cette biennale vise à valoriser la scène alternative, moins visible que les institutions, et à mettre en lien les espaces d’art indépendants. Sa première édition avait attiré des centaines de personnes sur la plaine.

Soixante espaces d’art, associations, artistes et collectifs participeront à l’événement, qui durera trois jours. Dans et autour des containers, les créateurs partageront avec le public des expériences d’art contemporain, plutôt que de simplement donner à voir un objet fini. Et en brouillant souvent les frontières entre les arts plastiques, la musique, le théâtre ou le cinéma.

Source : tdg.ch

Biblio : scène alternative