Archives du mot-clé réchauffement climatique

Le changement climatique au travers des œuvres d’arts

Année sans été, montée des eaux, érosion des littoraux, bouleversement des températures… Pour appréhender ces évolutions environnementales et climatiques, les artistes du passé se révèlent être de précieux alliés des sciences.

Comment étudier la manière dont les bouleversements climatiques ont affecté les paysages, à des périodes où les outils scientifiques qui nous permettent aujourd’hui de mesurer précisément ces changements (comme l’imagerie satellitaire) n’existaient pas encore ? En allant au musée, répondent certains scientifiques ! S’appuyer sur des œuvres d’art, par définition subjectives, pour reconstruire le passé climatique et évaluer scientifiquement l’évolution d’un paysage, l’idée peut surprendre. Mais ces vues d’artistes, parce qu’elles sont le fait d’explorateurs au XVIIIe siècle, qu’elles donnent à voir des types d’environnements disparus ou montrent certains motifs ou même couleurs, constituent un précieux témoignage, à la fois historique et culturel, sur l’évolution des paysages et la façon dont ont pu être vécues des périodes de bouleversements climatiques.

Un article passionnant et instructif sur les témoignages picturaux à propos de Dame Nature, qui permettent ainsi de prendre conscience de l’évolution des panoramas. Les peintres et graveurs, ces artistes de l’image, ont photographié et documenté leur environnement. « Un miroir déformant de la réalité ! » fustigent les climato-sceptiques. Faux, au titre d’exemple, les peintures et croquis des artistes à l’époque fascinés par les paysages alpins, ont permis à une équipe de chercheurs suisse d’appréhender les évolutions des glaciers alpins du XVIIe siècle au XIXe siècle, aujourd’hui bien amenuisés.

Source

Zentralbibliothek_Zürich_-Vallée_de_Chamonix_Traversée_de_la_Mer_de_Glace

Lire aussi : L’Hiver au siècle d’or hollandais ; D’une rive à l’autre, ce que disent les littoraux de l’état de la planète ;

Glacier inférieur de Grindelwald après l’avancée de 1770, par Caspar Wolf (1774)

Permalien : https://wp.me/p5riis-2oP

2016-09 La Mezzanine – Exposition « Dénatura »

Exposition  » Dénatura  » du 15 septembre au 30 septembre 2016 

sur le thème du réchauffement climatique

Vernissage jeudi 15 septembre 2016 de 19h à 21h
Exposants

exposition-denatura-la-mezzanine-92310-sevresBAUMEL Hélène (1), BESSIERE Martine (2), BOUTIÉ Raphaëlle, CASELLAS-CLERTE Katia, DARGEOU Monique, DELERUE DELLOYE  Catherine, GADENNE Anne-Claire,HASBANI-VILLARD Monique, HENRARD Evelyne, HILDENBRAND Melanie,LANGOUTTE Dominique, MASSOL Mona, MASSOL Serge, MATHY Olivier,SAFIR Liliane, SANCHEZ Annie-Claude (ACS), VUILLEMENOT Gilles

Quelques pièces de la Maison de la Nature de Meudon seront également présentées lors de cette exposition.
  Le titre de l’exposition « La nature dénaturée » ou tout simplement « Dénatura » est en hommage à Jean Dorst.

Biologiste et naturaliste, Jean Dorst a été l’un des grands visionnaires du XXe siècle sur l’importance et l’urgence de changer les relations de l’homme avec la nature.

Chercheur à l’Office de la recherche scientifique et technique d’outre-mer, il fréquentait assidûment le laboratoire de zoologie (Mammifères et Oiseaux) du Muséum national d’histoire naturelle dont le directeur, Jacques Berlioz, lui fit partager ses immenses connaissances sur les colibris. Jean Dorst étudia la structure des plumes d’oiseaux en rapport avec les couleurs produites par interférences. Il s’intéressa aux migrations des oiseaux, à leur déterminisme et leurs relations avec les fluctuations des facteurs écologiques, et publia plusieurs ouvrages dont Les Migrations des oiseaux (2 éditions : 1956 et 1962), The Migrations of Birds (1962) et Les Animaux voyageurs (1964).

Ces livres eurent déjà un retentissement international. Mais c’est sans conteste Avant que nature meure qui fit connaître Jean Dorst dans le monde entier. Cet ouvrage, traduit en 17 langues, a posé dès 1965 les fondements scientifiques de la biodiversité. Une version abrégée, La Nature dénaturée, parut en 1970 qui traite de l’exploitation destructrice des ressources naturelles […]

plan-la-mezzanine-sevres-92310

(1) L’Estampe de Chaville
(2) adhérente de La Passerelle des Arts

Biblio : écologie