Archives du mot-clé Palais de Tokyo

2019-10 Les artistes plasticiens s’installent au Palais de Tokyo

‘Let It God (Santa)’, 2013, de Vydia Gastaldon. (COURTESY DE L’ARTISTE/PHOTO AURÉLIEN MOLE)

C’est un petit peuple qui ne fréquente plus les chapelles, qui ne se laisse plus porter par les courants ou les écoles. On ne lui connaît aucun chef, aucun manifeste. Des légendes lui prêtent des fortunes qu’il ne possède pas, ou rarement. C’est un peuple qui agace ou fascine. Les instituts de statistique viennent le jauger, le mesurer, l’étudier. En France, il existe environ 35 000 artistes plasticiens. Leur nombre a crû de 30 % entre 1991 et 2014. Près de la moitié sont des femmes (44 %). Une course vers la gloire et la prospérité ? Pas sûr.

Bien peu vivent de leur activité : parmi les artistes auteurs, 10 % à peine gagnent plus de 1 300 euros par mois. Et pourtant, jamais les écoles d’art n’ont été aussi remplies. La vie d’artiste, malgré son statut fragile et précaire, fait encore rêver.

Sans se soucier des modes

Le Palais de Tokyo réunit quarante-quatre créateurs pour célébrer une « scène française », toutes générations confondues, pour l’exposition « Futur, Ancien, Fugitif » jusqu’au 5 janvier 2020. Le panorama ne prétend pas être exhaustif, ni mettre en avant des hiérarchies. C’est open bar, l’art contemporain sous toutes ses facettes.

nouvelobs.com

Permalien : https://wp.me/p5riis-ZM

2016-11 L’exposition d’art contemporain « Contemporary Istanbul »

contemporary-istanbuls-11th-edition-startsLe  Contemporary Istanbul est l’une des principales foires d’art contemporain de Turquie.

La XIème édition  se déroule au palais des congrès et expositions Lutfi Kirdar à Istanbul du 3 au 6 novembre.

Plus de 1 500 œuvres de 520 artistes, 70 galeries d’art et 20 pays y sont exposés.

Pour mémoire, Marc-Olivier Wahler a été nommé conseiller artistique de la 10e édition de Contemporary Istanbul.

Marc-Olivier Wahler est un commissaire d’expositions et critique d’art né en 1964 à Neuchâtel. Il est le directeur et cofondateur de Chalet Society à Paris. Il a dirigé le Palais de Tokyo à Paris de 2006 à 2012  et a participé à la mise sur pied du MAMCO, Musée d’art moderne et contemporain de Genève. Il est également le fondateur du magazine PALAIS/, édité par le Palais de Tokyo.

Dans un interview donné au magazine zerodeux.fr, il explique sa conception de l’art contemporain « je m’intéresse beaucoup au fonctionnement ontologique de l’œuvre d’art qui est basé sur un principe très simple en apparence : pour voir quelque chose comme une œuvre d’art, il faut accepter qu’un objet ordinaire puisse disparaître devant nos yeux et réapparaître instantanément en tant qu’objet esthétique. Ce verre que j’ai devant moi a la faculté de disparaître en tant que simple verre et de réapparaître en tant qu’œuvre d’art. Comment rendre compte de cette transfiguration, de ce moment magique né de la disparition et de la réapparition instantanée d’un objet ? »
Sources :

 

lien court : http://wp.me/p5riis-ii