Archives du mot-clé Norman Rockwell

2019-09 Norman Rockwell

L’atelier de Norman Rockwell devenu musée, situé à Stockbridge dans le Massachusetts.

Norman Rockwell est né à New York le et mort le à Stockbridge (Massachusetts). Illustrateur américain et peintre figuratif de la vie américaine du XXe siècle, il est célèbre pour avoir illustré de 1916 à 1960 les couvertures du magazine Saturday Evening Post.

Un des tableaux de Norman Rockwell installé au Mémorial de Caen (P. Puaud – France 3 Normandie)

L’art de Norman Rockwell se situe dans une période charnière de l’histoire de l’illustration. Il est l’héritier de la tradition américaine du XIXe siècle et tout particulièrement de Howard Pyle, qui en fut l’un des plus importants représentants par ses livres d’aventures et qui l’influença très profondément.

Norman Rockwell – Pinterest …

Le style de Norman Rockwell a été qualifié de storyteller (narratif). Comme illustrateur, il faisait en sorte que ses œuvres soient en parfaite correspondance avec les textes qu’il illustrait (c’est le cas de Tom Sawyer).

 

 

 

Technique
Jeu de billes Norman Rockwell – Illustrators American …

Norman Rockwell a expliqué son travail technique dans deux ouvrages, My Adventures as an Illustrator et Rockwell on Rockwell : how I make a picture. Il commençait par choisir son sujet, dont il faisait plusieurs esquisses et croquis pour élaborer l’idée de départ, puis il réalisait un dessin au fusain très précis au format identique à celui de la toile définitive. Il reportait ce dessin sur la toile et commençait la peinture proprement dite. Il peignait à la peinture à l’huile très diluée à l’essence, chaque couche était recouverte de vernis à retoucher, ce qui aura des conséquences néfastes pour la conservation de certaines de ses toiles, le vernis jaunissant de manière irrémédiable.

À partir des années 1930, Rockwell ajoute un nouvel auxiliaire à son travail, la photographie, ce qui lui permet de travailler avec ses modèles sans leur imposer des temps de pose trop longs. Le procédé aura une influence sur son œuvre en orientant sa peinture vers le photoréalisme.

Fighting Over Willie – illustration by Norman Rockwell – Pinterest …

 

Sources :

Norman Rockwell – Couverture du Saturday Evening Post, 16 septembre 1916

 

Norman Rockwell (1894-1978). Triple-Self Portrait, 1960. Cover illustration for The Saturday Evening Post, February 13, 1960. Norman Rockwell Museum Collections. ©1960 SEPS: Licensed by Curtis Publishing, Indianapolis, IN

2019-09 L’exposition ‘Rockwell, Roosevelt et les Quatre Libertés’

Dans le cadre du 75e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie, le Mémorial présente une exposition exceptionnelle et inédite en Europe dédiée au célèbre peintre américain Norman Rockwell (lire notre article).

Du 7 juin au 27 octobre 2019

[wikipédia] Les Quatre Libertés est une série de quatre tableaux peints par Norman Rockwell en 1942, qui comptent parmi les plus célèbres de sa carrière. Ces œuvres mettent en image un discours fondateur du président Franklin Delano Roosevelt et témoignent de l’engagement de l’illustrateur américain dans l’effort de guerre des États-Unis. Les tableaux représentent la liberté de parole, la liberté de culte, celle de vivre à l’abri de la peur et celle de vivre à l’abri du besoin. Ils atteignent au fil du temps une dimension iconique qui dépasse le cadre historique de la Seconde Guerre mondiale.

Le projet de Rockwell démarre pourtant avec difficulté car il ne rencontre pas l’assentiment des autorités gouvernementales chargées de la propagande de guerre, à une époque où il est vital de stimuler l’adhésion populaire à la poursuite de la guerre ; mais le magazine The Saturday Evening Post, auquel Rockwell contribue régulièrement, finit par passer lui-même la commande. La publication en février et rencontre un succès immédiat et considérable, qui conduit à imprimer et distribuer des milliers puis des millions de brochures reprenant les œuvres. Leur large diffusion sous forme d’affiches participe à leur notoriété. Une tournée à travers le pays contribue à faire connaître les œuvres et à faire vendre de très nombreuses obligations de guerre.

Les tableaux originaux sont désormais conservés au musée Norman Rockwell à Stockbridge aux États-Unis.

« Ce sont les bases de leur démocratie. Pour les Américains c’est un peu notre Joconde. C’est beaucoup de symboles. » Christophe Prime (Historien)

Sources :

  • Rockwell, Roosevelt & Les Quatre Libertés (Mémorial de Caen)
  • Les Quatre Libertés (wikipédia)
  • Exposition événement : « Rockwell, Roosevelt & Les Quatre Libertés » (youtube)
  • L’exposition « Rockwell, Roosevelt & les Quatre Libertés » (francetvinfo.fr)