Archives du mot-clé musées

2017-12 Paris ouvrira un « Centre d’Art Numérique »

Nouveau projet culturel à Paris, un « centre d’art numérique » devrait ouvrir ses portes aux alentours du printemps 2018. Dans celui-ci seront projetées des peintures célèbres en grand et très grand format.

L’annonce de cette ouverture a été faite par « Culturespaces », une société privée qui gère notamment le musée Maillol à Paris et les Arènes de Nîmes.

Le projet de plus de 2000 mètres carrés devrait voir le jour dans l’est parisien. Ce concept de « musée virtuel » est déjà développé  aux Baux-de-Provence, dans le sud de la France, depuis 2012.

Source :  parisvox.info

Publicités

2017-12 Le Musée des années 30 (Boulogne-Billancourt)

Direction le métro Marcel Sembat à Boulogne-Billancourt et le Musée des années 30. Ce musée, ouvert en 1939, a été créé pour commémorer le décret de 1925 renommant la commune de Boulogne en Boulogne-Billancourt, en évoquant la « modernité, noces des arts et de l’industrie ». 

Boulogne est le lieu phare de cette période :
– Pour le cinéma : Abel Gance, Marcel Carné, Renoir, Pagnol.
– Pour l’industrie : Renault, les avions Voisin, Farman, Blériot.
– Pour l’art : Le Corbusier, Mallet Stevens, Tony Garnier.

Le Musée des années 30 est un lieu unique qui nous fait voyager dans cet univers d’exception. Les collections magnifiques sont autant de trésors rassemblés dans un écrin architectural inouï.

Les années folles, l’art déco, le modernisme : autant de courants à comprendre et à découvrir à 5 minutes du métro Marcel Sembat.

Infos pratiques :

Du mardi au dimanche de 11h à 18h.
Tarif plein : 6.50
Musée des Années 30 – Espace Landowski – 28 avenue André Morizet
Métro Marcel Sembat

Réparti sur plusieurs étages, le musée est adapté aux personnes handicapées, en effet toutes les salles sont desservies par un ascenseur de grande taille.

Sources :  parisvox.info  ;   Les Années folles en imagesLes Amis du Musée des années 30Wikipédia

Le Pigall’s (Pierre Sicard, 1900-1980) – (c) Photothèque des Musées de la Ville de Paris – Cliché Habouzit

Biblio : les années folles (wikipédia) ;  l’art déco (wikipédia) ;  le modernisme (wikipédia)

2017-11 Smartify, l’appli qui identifie les tableaux d’art

Basée sur le même principe que l’application Shazam (qui permet de scanner les morceaux de musique que vous entendez pour vous en révéler l’auteur), Smartify, lancée en 2017, propose d’identifier des tableaux d’art.

Disponible sur iOS et Android, l’application Smartify vous permet, en d’autres termes, de scanner des œuvres d’art afin de les identifier et de dévoiler en quelques secondes seulement l’histoire dudit tableau. Lancée cette année, l’application est totalement gratuite et disponible en plusieurs langues.

Souvent décrite comme « le Shazam du monde de l’art », elle permet de reconnaître et d’analyser les tableaux exposés dans 30 des plus importantes institutions de la planète, à l’instar du LACMA, à Los Angeles, du Rijksmuseum Amsterdam, ou encore de la National Gallery, à Londres.

 

As well as collaborating with museums and galleries, Smartify has teamed up with the Wikimedia Foundation, a nonprofit that supports Wikipedia, in order to utilise Wikipedia’s image gallery to increase the accuracy and speed of its image recognition technology.

En plus de collaborer avec des musées et des galeries, Smartify a fait équipe avec la Wikimedia Foundation, une organisation à but non lucratif qui supporte Wikipédia, afin d’utiliser la galerie d’images de Wikipédia pour augmenter la précision et la rapidité de sa technologie de reconnaissance d’images.

You can download the app here.  Vous pouvez télécharger l’application ici.

Sources :

 

2017-09 Expos Paris/Régions

En ce début septembre, les pages artistiques de culturebox sont riches d’informations. De nombreuses expositions se préparent dans Paris intra muros et dans toutes les régions françaises.

Valérie Oddos @valerieoddos Journaliste, responsable de la rubrique Expositions de Culturebox, présente les merveilles régionales, De Jean-François Millet à Lucien Hervé, quinze expositions à voir en régions

Peinture avec Jean-François Millet à Lille et Monet au Havre, photographie avec Lucien Hervé à Tours et Ralph Gibson à Montpellier, et aussi foot à Marseille, le Japon à Metz et la musique dans l’Antiquité à Lens, notre sélection d’expositions à voir en régions cet automne.

… tandis que la rédaction font découvrir De Gauguin à César, quinze expositions à voir à Paris cet automne.

La Passerelle des Arts fait le choix de vous présenter ses coups de coeur :

Jean-François Millet au Palais des Beaux-Arts de Lille
La musique et l’Antiquité, au Louvre-Lens
« Impression, soleil levant » de Monet revient au Havre, au Muma, le temps d’une exposition
Joseph-Benoît Suvée, un peintre néoclassique à découvrir à Tours
Fred Deux au Musée des Beaux-Arts de Lyon
Paul Gauguin au Grand Palais
Raymond Depardon à la Fondation Cartier-Bresson
« Etre moderne » : le MoMA investit la Fondation Louis Vuitton
« Degas Danse Dessin », un hommage à Degas avec Paul Valéry, au Musée d’Orsay

2017-08 La cave de champagne, source d’inspiration pour l’art

L’art contemporain veut trouver son inspiration… dans les caves de champagne. C’est le sens de la résidence artistique qui s’est ouverte mardi, et ce pendant dix jours, dans la maison de Benoît Tassin (1)

Sa fille Cyrielle, à l’origine déjà de nombreuses créations dans les villages barséquanais, est bien sûr impliquée dans ce rassemblement réunissant en tout dix artistes, âgés entre 25 et 30 ans, tous diplômés des Beaux-Arts et originaires du Grand-Est. Le petit groupe dispose d’une curatrice, Bérenger Barois, chargée de maintenir la dynamique de travail.

(1) Musée de la bouteille de champagne, Oenotourisme / tourisme en Champagne, Visites viticoles, Producteur de champagne, Dégustation et Vente de …

Source : lest-eclair.fr