Archives du mot-clé Miro

Bonne journée avec KANDINSKY

Bonne journée avec Vassily Kandinski   (1866-1944)

Wassily Kandinsky1 (en russe : Василий Васильевич Кандинский), né à Moscou, est un peintre, graveur, théoricien de l’art, poète et dramaturge russe, naturalisé allemand puis français.

Considéré comme l’un des artistes les plus importants du XXe siècle aux côtés, notamment, de Picasso et de Matisse, il est l’un des fondateurs de l’art abstrait

=> découvrir également : l’exposition au Centre Pompidou (2009)

Le Bauhaus (1922-1933)

Le Bauhaus est une école d’architecture et d’art novateur, qui a pour objectif de fusionner les arts plastiques et les arts appliqués, et dont l’enseignement repose sur la mise en application théorique et pratique de la synthèse des arts plastiques. Kandinsky y retrouve ses anciens condisciples auprès de von Stuck, Paul Klee et Josef Albers. Il donne des cours dans le cadre de l’atelier de peinture murale, qui reprennent sa théorie des couleurs en y intégrant de nouveaux éléments sur la psychologie de la forme.


=> lire l’article sur le Bauhaus, rédigé par Bernard Johner


 

2019-01 Miró au Grand Palais (… jusqu’au 4 février 2019)

Grand Palais, Galeries nationales

3 octobre 2018 – 4 février 2019

catalogue de l’exposition 2019 (Grand Palais)

Réunissant près de 150 œuvres dont certaines inédites en France et couvrant 70 ans de création, cette rétrospective retrace l’évolution technique et stylistique de l’artiste.
Miró crée à partir de ses rêves et nous ouvre les portes de son univers poétique.

Il transforme ainsi le monde avec une apparente simplicité de moyens, qu’il s’agisse d’un signe, d’une trace de doigt ou de celle de l’eau sur le papier, d’un trait apparemment fragile sur la toile, d’un trait sur la terre qu’il marie avec le feu, d’un objet insignifiant assemblé à un autre objet.

Miró fait surgir de ces rapprochements étonnants et de ces mariages insolites un univers constellés de métamorphoses poétiques qui vient réenchanter notre monde.

« Pour moi, un tableau doit être comme des étincelles. Il faut qu’il éblouisse comme la beauté d’une femme ou d’un poème ».

Source et infos pratiques