Archives du mot-clé mécénat

2017-08 Inauguration d’un pôle artistique à Marseille

(Marseille) ANF Immobilier annonce l’inauguration de Chevalier Roze en août 2017, un pôle dédié à l’actualité artistique contemporaine, dans la rue du même nom, entre le Vieux Port et le quartier historique du Panier.

Plus de 800 m² répartis en 7 espaces distincts et rénovés à cette occasion, accueillent des acteurs culturels internationaux pour faire de cette rue une référence en termes de création contemporaine: … boutique d’art, galeries, expositions, ateliers d’art,  imprimerie d’art, hébergement d’artistes, historiens d’art…

Ce mécénat d’ANF Immobilier traduit la volonté du groupe de dynamiser le quartier historique marseillais de la rue de la République, en attirant des entreprises, des commerces et des initiatives culturelles dont le Musée du Savon (ouverture en 2018), les bureaux de l’Association MP2018, la galerie Nosco (exposition « La République de la rue »), le festival a-part (crée par Leila Voight en 2010), l’exposition monographique de Julien Creuzet (curateur Cédric Aurelle)…

source : capital.fr

 

Publicités

2017-07 Agnès b. va ouvrir une fondation à Paris pour sa collection d’art

PARIS [10.07.17] – La styliste Agnès b. va ouvrir au printemps 2018 à Paris une fondation pour y exposer sa collection d’art contemporain, a-t-on appris vendredi auprès de sa société.

Passionnée d’art, galeriste et mécène, Agnès b. a constitué au fil des ans une collection de quelque 5 000 œuvres (photographies, peintures, street art, sculptures). « Elle souhaite que le public puisse y avoir accès et en profiter », a expliqué la marque de prêt-à-porter. La fondation sera installée « dans un quartier populaire de Paris intra-muros », ajoute la maison Agnès b. qui ne souhaite pas communiquer sur le lieu pressenti tant que les négociations ne sont pas finalisées. Agnès b., de […]

Lire+ lejournaldesarts.fr

 

2017-04 La Fondation Arnaud cesse ses activités

(Suisse) En déficit, l’institution ferme à la fin mai et annule ses expositions.

La Fondation Arnaud à Lens, près de Crans-Montana (VS), suspend son activité. Malgré les mesures d’économie prises, le déficit provisionnel pour 2017 reste supérieur à 800’000 francs. Par conséquent, l’institution ferme à la fin mai et annule ses expositions.

L’annonce a été faite vendredi aux membres de l’équipe: 28 collaborateurs seront licenciés à la fin avril, a précisé à l’ats l’attachée de presse de l’institution. Le restaurant de la fondation est également concerné.

Dans un communiqué diffusé vendredi, la Fondation Pierre Arnaud affirme chercher des solutions de gestion et de financement qui lui permettraient de continuer l’exploitation du centre d’art. Elle se dit ouverte à toute discussion avec des mécènes potentiels qui seraient disposés à prendre un rôle plus important au sein de la fondation.

Infos complémentaires

Établi en Suisse, Pierre Arnaud réalisera divers investissements, dont l’un, Fotolabo, deviendra une success story. Dans le même temps, il fait la connaissance de Michel Lehner, un passionné de peinture et l’un des premiers collectionneurs de l’école de Savièse. Pierre Arnaud commence alors à acquérir des œuvres de ladite Ecole. Après sa mort, Suzanne, Sylvie et son mari Daniel poursuivent la collection et décident de perpétuer sa mémoire en créant la Fondation Pierre Arnaud dans le village de Lens auquel il était attaché. (…)

La Fondation d’utilité publique, établie en 2007 en mémoire du collectionneur et mécène Pierre Arnaud, a pour objectif de promouvoir les beaux-arts tout en mettant spécifiquement en relief la peinture suisse qu’elle présentera dans un contexte européen.

Lire+ sur lecourrier

2016-11 La gravure à l’honneur de la Fondation Taylor

fondation-taylor_67Depuis 1844, la Fondation Taylor poursuit la mission que lui a confiée son fondateur, le baron Taylor : développer la connaissance des Arts grâce à l’entraide des artistes eux-mêmes et à la générosité de ceux qui les soutiennent. Précurseur du mouvement mutualiste, ce programme original, trouve aujourd’hui sa réalité avec le concours de donateurs conscients de la destination privilégiée de leurs libéralités, ainsi que par l’action des représentants élus du monde artistique, qui, à titre bénévole, gèrent et redistribuent les sommes recueillies. La Fondation ne touche aucune subvention.

La fondation s’est progressivement développée grâce au concours d’importants légataires et donateurs, permettant aujourd’hui l’attribution de plusieurs prix et bourses aux artistes.

photo @jggir
photo @jggir

Jusqu’au 19 novembre, une exposition présente les œuvres de trois artistes, André Bongibault (1) – gravure, Michel Lauricella – sculpture et François Cabrit – peinture .

photo @jggir
photo @jggir

(1) Diplômé de l’école Estienne, Directeur de l’atelier de gravure de l’Estampe de Chaville, André a nourri son œuvre de ses voyages, en Inde particulièrement, mais également de la nature (les 4 élements… le Feu, l’Eau, le Vent, la Terre). Il est l’une des figures parmi les plus importantes de l’art graphique. La Fondation Taylor lui a décerné le Prix Léon-Georges Baudry.

Sources :  la fondationwikipedia

Adresse : 1 Rue la Bruyère, 75009 Paris
Téléphone : 01 48 74 85 24
Lire également notre publication  8ème biennale de gravure