Archives du mot-clé Japon

[Peintres] Katsushika HOKUSAI

Katsushika Hokusai (葛飾 北斎?), est un peintre, dessinateur et graveur spécialiste de l’ukiyo-e, ainsi qu’auteur d’écrits populaires japonais surtout connu sous le nom de Hokusai (北斎?), ou de son surnom de « Vieux Fou de dessin » (1760-1849). Wikipédia

Ses œuvres majeures : la série d’estampes Fugaku Sanjūrokkei ou Trente-six vues du mont Fuji, dont La Grande Vague de Kanagawa (1831).

Hokusai Katsushika – Bullfinch and weeping cherry blossoms 1834

[Peintres] Danser avec… Kiyoshi

DANCER, Kobayakawa Kiyoshi (1899 – 1948)

 

Kobayakawa Kiyoshi  (1899-1948) est un peintre japonais  et un artiste graveur sur bois de la Nihonga-Richtung (connu pour concevoir des gravures sur bois de femmes japonaises modernes).

Source/Bio :  Wikipédiayoutube  ;

Kobayakawa Kiyoshi (capture youtube)

 


permalien :  https://wp.me/p5riis-1gD

[Peintres] Evening Flower par Reiji Hiramatsu

 

Reiji Hiramatsu – Michi・Evening Flower – 1990

 

Reiji Hiramatsu (b. 1941 in Tokyo) is a Japanese Nihonga (1) painter.

Source/Bio :  WikipédiabiographieHiramatsu Reiji fait fleurir les Nymphéas de Giverny ;   GalleryArtnet ;

(1) mouvement artistique japonais qui apparaît dans les années 1880, au cours de l’ère Meiji. Sous ce nom sont réunies des peintures apparues depuis la fin du XIXe siècle, réalisées selon les conventions, les techniques et les matériaux de la peinture japonaise « traditionnelle ». Leur apparition a été stimulée par les recherches du premier historien de l’art japonais, Okakura Kakuzō (Tenshin) et de peintres japonais, en collaboration avec Ernest Fenollosa, un universitaire américain, lui-même japonologue.


Voir également  Les Nymphéas de Giverny par Reiji Hiramatsu


permalien :  https://wp.me/p5riis-1gD

[Peintres] Les Nymphéas de Giverny par Reiji Hiramatsu

Reiji Hiramatsu (b. 1941 in Tokyo) is a Japanese Nihonga (1) painter.

Hiramatsu Reiji, Nymphéas et feuillage d’automne, 2010

Source/Bio :  WikipédiabiographieHiramatsu Reiji fait fleurir les Nymphéas de Giverny ;   GalleryArtnet ;

 

(1) mouvement artistique japonais qui apparaît dans les années 1880, au cours de l’ère Meiji. Sous ce nom sont réunies des peintures apparues depuis la fin du XIXe siècle, réalisées selon les conventions, les techniques et les matériaux de la peinture japonaise « traditionnelle ». Leur apparition a été stimulée par les recherches du premier historien de l’art japonais, Okakura Kakuzō (Tenshin) et de peintres japonais, en collaboration avec Ernest Fenollosa, un universitaire américain, lui-même japonologue.


permalien : https://wp.me/p5riis-1gw

2018-12 Les RAIHO-SHIN, patrimoine culturel immatériel

L’UNESCO a ajouté le 29 novembre dernier 21 nouveaux éléments dans la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Parmi ces nouveaux inscrits, un rituel japonais : le Raiho-shin.

Ce rituel folklorique japonais a, pour reprendre la définition de l’UNESCO, « pour origine la croyance populaire selon laquelle des divinités du monde extérieur, les Raiho-shin, rendent visite aux communautés et inaugurent la nouvelle année ou la nouvelle saison pour garantir bonheur et bonne fortune ». Ritualisé dans tout le Japon, du Tôhôku à Okinawa, il est néanmoins pratiqué avec quelques différences selon la région.

(c) japanfm.fr