Archives du mot-clé illustrateurs

L’illustration au service du Roman policier

Le roman policier français : illustration et stratégie commerciale.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est gutenberg_bible_b42_genesis.jpg

Illustration et roman policier, illustration et affiche pour le 7ème Art… sont intimement liés : la créativité des dessinateurs au service de l’attractivité, de l’émoi, du suggestif, de l’expressif, du symbolique, de l’éloquent, du provocant… De grands artistes se sont adonnés à cet art, tout comme photographes, peintres, sérigraphistes ! D’ailleurs, le roman « classique » et la « littérature de masse » ont très vite laissé quelques pages aux illustrateurs : la Bible de Gutenberg, Les Mystères de Paris d’Eugène Sue, les romans de Jules Verne, Sherlock Holmes avec Conan Doyle, Rouletabille de Gaston Leroux…

Le début du XXe siècle est favorable à l’éclosion du roman policier français. Alors que des craintes anciennes développées dans la dernière moitié du siècle précédent s’atténuent, un regain d’insécurité renaît ; la peur s’empare de la France, peur que la presse s’empresse de dramatiser au profit d’une stratégie commerciale lucrative. Les faits divers sont monnaie courante et quotidienne, crimes, cambriolages, meurtres en série, alimentent l’angoisse collective. Dans le même temps, un engouement pour les récits de crimes se développe, selon les attentes d’un lectorat qui appartiendra bientôt à toutes les couches sociales. Dans ce contexte, le roman policier, fait son apparition, dans le sillage des journaux qui se sont spécialisés dans le crime. L’illustration est un élément essentiel d’une stratégie éditoriale encore balbutiante mais qui a tôt fait de s’adapter au contexte.

Memoire Online présente un article intéressant sur l’émergence de cet art pour le roman policier adossé au travail conjoint de l’auteur et de l’éditeur. Les lecteurs doivent s’imprégner de l’ambiance !

Comme souvent, un succès est la conjonction de plusieurs facteurs. L’illustrateur de San Antonio participe à l’engouement pour les aventures de la série. Michel Gourdon est ainsi inséparable des aventures du commissaire. Choisi dès le début pour illustrer les couvertures, il sera l’illustrateur attitré de l’oeuvre, jusqu’au début des années soixante dix, date à laquelle les choix seront radicalement différents.

lire également : intro au roman policier

[Peintres] Edward Cucuel, reporter illustrateur

Edward CUCUEL (San Francisco 1875 – Pasadena 1945)

Edward Cucuel, né à San Francisco le 6 août 1875 et mort à Pasadena le 18 avril 1954, est un peintre et illustrateur américain.

En 1904, après avoir travaillé comme reporter à l’Exposition universelle de Saint-Louis, il effectue un tour du monde qui le mène, entre autres, au Japon, en Chine et au Sri Lanka. Après un bref séjour à San Francisco pour rendre visite à sa famille après le tremblement de terre (1906), il s’installe à Munich en 1907 et y devient un ami du peintre allemand Leo Putz qui lui fait découvrir la peinture en plein air. Il entre alors à la Sécession de Munich.

Membre de la Société nationale des beaux-arts, il expose au Salon des artistes français de 1929 les toiles Fantaisie et Dans l’ombre et participe aussi au Salon d’automne.

Sources ; artnet ; pinterest ; tuttart ;

Lien court : https://wp.me/p5riis-1Ho

Edward-Cucuel « Girl With Fur Coat Bad- Tolz »

[Peintres] Yann Letestu

Yann Letestu
Entre deux Trains
Aquarelle, huile et acrylique sur carte marine marouflée sur toile
dim. : 65 x 92 cm @galeriefrancony

Très jeune, Yann Letestu a silloné les mers, l’Atlantique, de Marseille au Venezuela…. Un périple d’un an qui lui laissera le gout des voyages et dont les peintures portent l’empreinte de ses souvenirs du Sud marocain et de voyages marins, déclinés sur des supports tout aussi variés que la toile ou d’anciennes cartes marines chinés chez des antiquaires et les libraires.

Diplômé de l’Institut des Arts Visuels d’Orléans, Yann Letestu a aussi réalisé des décors d’opéra ainsi que des illustrations pour l’édition.

Voir+ sur son site et/ou le site de la Galerie Francony

Autres sources : galerie 1809 ; artsper.com ; patchwork Google