Archives du mot-clé galerie d’art

2019-11 Feeling art galerie ouvre ses portes à Trouville

La feeling art galerie, une nouvelle galerie d’art, vient d’ouvrir ses portes dans la rue Victor-Hugo, à deux pas du casino de Trouville (Calvados).

Credit photo : ©Jérémy BONNET

Le choix des œuvres exposées sera toujours éclectique, dans le bon sens du terme, souligne la galeriste Emmanuele de la Morandiere, qui tient à souligner « le très bel accueil des commerçants, mais également de la mairie. »

Céramistes, peintres, sculpteurs et photographes sont ici exposés avec, tous les deux mois, « un focus sur le travail d’un artiste en particulier ».

actu.fr/normandie

2018-06 Dialogues entre arts visuels et littérature

« Texte & Image. Dialogues entre arts visuels et littérature » est l’intitulé d’une exposition au Centre national de littérature à Mersch (Luxembourg). Le vernissage de l’exposition s’est déroulée le mardi 26 juin 2018 à 19 h 30 en présence du secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt.

L’exposition se propose d’ouvrir de nouvelles perspectives sur les rapports entre arts visuels et littérature. Elle aborde les arts du livre, notamment à travers l’œuvre du poète, peintre, imprimeur et typographe lorrain Jean Vodaine. Une salle est dédiée au galeriste et éditeur André Simoncini, qui favorise depuis 1985 la collaboration entre écrivains et artistes en publiant des ouvrages de bibliophilie.

(c) Galerie Simoncini

Source : gouvernement.lu

 

2018-03 L’art contemporain selon Emmanuel Perrotin et Sophie Pujas

France Inter (Popopop, Antoine de Caunes) reçoit le galeriste Emmanuel Perrotin et la journaliste Sophie Pujas, pour parler de l’art contemporain.

 

Emmanuel Perrotin en 2016 © Getty / Eric Fougere – Corbis

Emmanuel Perrotin ouvre sa première galerie d’art dans son appartement. En 1997, il est l’un des premiers à s’installer dans le 13ème arrondissement. Aujourd’hui, il possède 6 galeries d’art à travers le monde :  à Paris, New-York, Tokyo, Seoul, Hong-Kong et, en 2018, Shanghai.

La pop culture selon Emmanuel Perrotin :  Dans le milieu de l’art c’est souvent synonyme de futilité… jusqu’à ce que l’artiste soit reconnu.

Sophie Pujas, journaliste au Point viendra présenter Pirates ! L’art du détournement culturel (éditions Tana). Elle a interviewé de nombreux street artists et collaboré au Guide de l’art contemporain urbain en 2015.

Source : franceinter.fr


Permalien : https://wp.me/p5riis-B2

2017-07 Agnès b. va ouvrir une fondation à Paris pour sa collection d’art

PARIS [10.07.17] – La styliste Agnès b. va ouvrir au printemps 2018 à Paris une fondation pour y exposer sa collection d’art contemporain, a-t-on appris vendredi auprès de sa société.

Passionnée d’art, galeriste et mécène, Agnès b. a constitué au fil des ans une collection de quelque 5 000 œuvres (photographies, peintures, street art, sculptures). « Elle souhaite que le public puisse y avoir accès et en profiter », a expliqué la marque de prêt-à-porter. La fondation sera installée « dans un quartier populaire de Paris intra-muros », ajoute la maison Agnès b. qui ne souhaite pas communiquer sur le lieu pressenti tant que les négociations ne sont pas finalisées. Agnès b., de […]

Lire+ lejournaldesarts.fr