Archives du mot-clé exposition

2017-04 Street Génération(s), Roubaix capitale de l’art urbain

La plus belle exposition de street art du moment a pris ses quartiers dans la ville la plus pauvre de France. Balade au cœur de “Street Génération(s)”, qui redonne plus que des couleurs à la cité du Nord.

Les portraits de C215, puissance 4.
© Olivier Granoux pour Télérama

Le gotha mondial de l’art urbain s’est donné rendez-vous à Roubaix. Un point de chute étonnant de prime abord, mais un vrai pari culturel et social pour la ville la plus déshéritée de France, où 46 % des habitants vivent sous le seuil de pauvreté. L’idée vient de Jean-Christophe Levassor, nouveau directeur de la Condition publique, friche industrielle reconvertie en vaste lieu culturel, avec salle de spectacles, restaurant et halls d’exposition, dans la lignée du Centquatre à Paris ou de la Friche Belle de Mai à Marseille.

« Un laboratoire créatif s’inspirant des nouveaux modèles sociaux et urbains », installé dans le quartier populaire du Pile. Il est aujourd’hui au centre de l’actualité pour une belle raison : l’exposition « Street Génération(s) », qui entend résumer quarante ans d’art urbain en conviant sous un même toit cinquante artistes emblématiques du mouvement.

A voir…  Jusqu’au 16 juin à la Condition publique, 14, Place Faidherbe, Roubaix. Ouvert du mercredi au dimanche de 13h à 19h. Tarifs : 5/3 €, gratuit (-18 ans et minima sociaux).

source : Télérama

Publicités

2017-04 Salon International du Livre Rare (Grand Palais)

Le Salon International du Livre Rare 2017 : Une nouvelle page s’écrit entre la littérature et les objets d’art !

Au fil des éditions, le Salon International du Livre Rare est devenu un événement culturel incontournable, c’est la plus belle manifestation du genre en France et l’une des plus importantes au monde. Pendant trois jours, plus de 200 libraires et experts venus du monde entier partageront leur passion avec les visiteurs et mettront en lumière un patrimoine écrit, graphique et artistique, témoignant de la richesse du patrimoine culturel français et international.

« En partenariat avec la Chambre Nationale des Experts Spécialisés, l’édition 2017 du Salon international du Livre rare s’enrichira d’un nouvel espace dédié aux objets d’art et de collection…. »

Infos pratiques : www.salondulivrerare.paris

Grand Palais
avenue Winston Churchill
75008 Paris

… du 7 au 9 avril

Lire+

2017-03 Nos peintres exposent…

Mars 2017, peintres de La Passerelle des Arts et professeure exposent leurs oeuvres dans différentes galeries de Paris & région parisienne. Nous leur portons attention tant pour leurs élans artistiques que pour l’intérêt de leur parcours.

1- Pascale Wirth, professeure (bio), expose son travail en relation avec les sculptures de SLAVU, dans la Galerie 89 le long de l’espace Viaduc des Arts –  89 avenue Daumesnil 75012 Paris  T. +33 (0)6 08 80 99 93

Lire ou relire nos posts sur Pascale

2- Sylvie Demay, peintre, expose à la Fondation Taylor, en compagnie de Adela Burdujanu, peintre, et Marc Bourlier, sculpteur.

Le vernissage a eu lieu le 2 mars. Exposition du 2 au 25 mars 2017, du mardi au samedi de 14h à 20h

Lire nos articles sur la Fondation ou en relation avec la Fondation

3- Claude Thomasset, peintre et professeur émérite –  universitaire médiéviste, expose ses toiles du 15 mars au 1er avril, dans la Galerie Lee – 9, rue Visconti 75006 Paris

leegalerie@gmail.com
01 43 25 14 98
mardi au samedi -> 10h -13h / 14h – 18h30
lundi uniquement sur rendez-vous
Métro : Saint Germain des Prés

Lire nos articles sur Claude Thomasset

 

Rédigé et publié par Jean-Gabriel Giraud, le 8 mars 2017

2017-02 Vallotton, Hodler et Amiet en vedette au MAH de Genève

Le Musée d’art et d’histoire de Genève (MAH) a bénéficié courant 2016 d’un legs exceptionnel. Offerts par l’avocat genevois Jean Clostre (1), quatre tableaux signés Ferdinand Hodler (1853-1918), Cuno Amiet (1868-1961) et Félix Vallotton (1865-1925) sont à découvrir depuis jeudi 23 février dans les salles beaux-arts de l’institution.

Adresse : 2, rue Charles-Galland – 1206 Genève  (infos pratiques)

…les peintres

Ferdinand Hodler : Hodler est considéré comme le peintre suisse qui a le plus marqué la fin du XIXème et le début du XXème siècle. En

ferdinand-hodler-1853-1917-marronniers-au-bord-du-chemin-vers-1889-retravaille-vers-1905-(c) MAH
ferdinand-hodler-1853-1917-marronniers-au-bord-du-chemin-vers-1889-retravaille-vers-1905-(c) MAH

1872, il s’installe après avoir achevé son apprentissage en tant que peintre-décorateur dans la ville de Genève et y vivra jusqu’à sa mort. Sa peinture cherche à combiner l’appel à l’imagination et le réalisme le plus direct, l’idéation de la nature, voir l’expressionnisme : tableaux de groupes paradisiaques montrant des figures nues ou vêtues à la mode antique (ie Dialogue avec la Nature), paysages (campagne, lacs et massifs montagneux). Source : wiki

Un de ses fils, Hector Hodler, fut à l’origine de la création de l’association mondiale d’espéranto.

ferdinand-hodler_view-to-infinity
ferdinand-hodler_view-to-infinity

 

Cuno Amiet :  En 1886, étudiant à l’Académie de Munich, il rencontre Giovanni Giacometti, puis se rend à Paris avec ce dernier.

cuno-amiet-1868-1961-petit-cognassier-1936-huile-sur-toile-651-x-542 (c)MAH
cuno-amiet-1868-1961-petit-cognassier-1936-huile-sur-toile-651-x-542 (c) MAH

Les deux amis s’inscrivent à l’Académie Julian. S’inspirant de la vie de Paul Gauguin, Cuno Amiet passe une année à Pont-Aven en 1892, où il rencontre les disciples du maître et découvre également les œuvres de Vincent van Gogh. ll y rencontre également Armand Seguin qui l’initie à la gravure. Durant son séjour en Bretagne, il pose les bases de son art de coloriste.
En 1893, Cuno Amiet retourne en Suisse. En 1897, il fait la connaissance de Ferdinand Hodler, avec qui il fut l’un des plus illustres représentants du courant symboliste en Suisse.  Amiet a aussi exécuté des peintures murales et des gravures. Source : wiki

cuno-amiet_self-portrait  cuno-amiet_oil-on-canvas-sm

 

 

Félix Vallotton : Issu d’une famille bourgeoise protestante. En 1882, il entre à l’Académie Julian2 à Paris, aux ateliers fréquentés par de nombreux artistes postimpressionnistes, dont les futurs Nabis.

felix-vallotton-1865-1925-anemones-et-mandarines-1914-huile-sur-toile-543-x-651 (c) MHA
felix-vallotton-1865-1925-anemones-et-mandarines-1914-huile-sur-toile-543-x-651 (c) MHA

En moins de dix ans, le jeune Suisse parvient à se faire un nom auprès de l’avant-garde parisienne. Sa renommée devient internationale grâce à ses gravures sur bois et à ses illustrations en noir et blanc qui font sensation. Il participe régulièrement à différents Salons (Salon des artistes français, Salon des indépendants, Salon d’automne).  Vallotton est un travailleur acharné, sans cesse à la recherche de nouvelles formes d’expression. Touché par l’horreur de la Première Guerre mondiale, il trouve dans le conflit une source d’inspiration. Il renoue avec le succès vers la fin de la guerre, avant de mourir en 1925.  Source : wiki

paysage-de-ruines-et-dincendies-1914-huile-sur-toile-1152-x-147-cm-kunstmuseum-bern-sm

 

(1) membre de la Société des Amis du Musée d’art et d’histoire (SAMAH) et du Bureau de la Société des Arts de Genève

Source :  lecourrier.ch

Lien court de cette page : http://wp.me/p5riis-or

2017-02 Exposition Plumes, Galerie A l’Ecu de France (Viroflay 78220)

Exposition du 28 janv au 5 mars 2017

csm_plumes-d_ddc24672d2La plume associée à la légèreté, la douceur, la finesse et la volupté, est revisitée par des artistes aux univers variés. Place à la fantaisie avec ses innombrables motifs, ses reflets et ses couleurs subtiles. Elle devient matière à créer et elle est sublimée, transformée, façonnée et découpée par des artistes qui y imprègnent leur créativité avec une pointe de spiritualité et de poésie. La plume, symbole de liberté, de lien vers l’au-delà, ou d’espoir, inspire également en tant que sujet. Elle se raconte alors en céramique, bois ou encore peinture.

Le Vernissage est ce jeudi 2 février à 19h.

Il sera traditionnellement accompagné par une performance : musique et poésie avec François Rascal, voix, et Vincent Viala, piano,  « Plume d’ange… » poème lyrique de Claude Nougaro.

Galerie A l’Ecu de France, 1 rue Robert Cahen – 78220 Viroflay

Ouvert tous les jours de 14h à 19h. Entrée libre.

source :  ville-viroflay.fr  –  paroles de « Plume d’Ange » (Nougaro)

Vous voyez cette plume ?
Eh bien, c’est une plume…d’ange.
Mais rassurez vous, je ne vous demande pas de me croire, je ne vous le demande plus.
Pourtant, écoutez encore une fois, une dernière fois, mon histoire.