Archives du mot-clé estampe

2019-02 Salon « Chaos » (SEL-Sèvres) : 100 exposants

La Ville de Sèvres (92310), La Sévrienne des Arts et le SEL ont le plaisir de vous convier au salon « Chaos » qui se déroulera du 8 au 17 février 2019 au SEL, 47 Grande rue – 14h30/19h

Hervé Bourdin – photo @ jean-gabriel giraud

L’invité d’honneur est le peintre graphiste, Hervé Bourdin.

100 exposants (France et Ile-de-France) présentent, chacun à sa manière leur vision personnelle du « Chaos :  confusion, débâcle, destruction, chambardement, trouble, mêlée, imbroglio, pêle-mêle,  tumulte… comme disait Nietzsche « Il faut avoir un chaos en soi-même pour accoucher d’une étoile qui danse. »

Le comportement chaotique est à la base de nombreux systèmes naturels tel que la météo ou le climat. Le chaos ne veut pas dire irraisonné ! mentionne Christine Elias (gravure sur bois).

Le visiteur appréciera la multiplicité et la diversité des techniques employées : encre de chine, acrylique, gravure, métal, grès, acier, technique mixte, huile, collage, photo, aquatinte, estampe, bois, terre cuite, image digitale, bitume, plâtre, résine, toile froissée, tissu, textile, bronze, marbre, tempera, mine de plomb, linogravure, broderie, collage numérique, verre thermoformé, papier mâché, graphite, bombe, ardoise, spray, pastel, papier japon marouflé, filasse de lin, mosaïque, pointe sèche, vidéo, aquarelle…

On notera la présence de Hélène Baumel (« Explosion Aquatinte« ); Martine Bessières (« Insurrection » – acrylique sur papier); Suzelle Billioud (« Après la guerre, 1 » – acrylique et collages); Serge Massol (« Affrontement » – sculpture sur bois peinture); Emmanuel Pajot (« La terreur des sans loi » – acrylique; « La bonne poire » – collages); Julien Rasle (« L’indénombrable » – graphite sur papier)…

Visite guidée sur quelques oeuvres choisies

Ouvres de Hervé Bourdin – vue d’ensemble – – photo @ jean-gabriel giraud

 

Hervé Bourdin « En attendant » – – photo @ jean-gabriel giraud

 

oeuvres de Inoue Yukichi « Chapiteau à quatre têtes » (pierre d’Okinawa) – – photo @ jean-gabriel giraud

 

au premier plan – Hiam Demeulenaere, Eve II – – photo @ jean-gabriel giraud

 

(détail) Anne-Sophie Guicheney « Quête », technique mixte – transfert, acrylique et huile sur toile – – photo @ jean-gabriel giraud

 

Estelle Zuber, « La Tour de Babel » (technique mixte) – photo @jean-gabriel giraud

 

vue générale – photo @jean-gabriel giraud

 

Claire Montoya « Hommage à Mondrian » (Verre Bullseye thermoformé) – photo @jean-gabriel giraud

 

Caroline Badou « Expansion » (acier découpé et ciré) – photo @jean-gabriel giraud

 

Nos remerciements aux artistes, tout en leur présentant nos excuses pour la non présentation, sur cette page, de toutes les œuvres exposées.


Permalien : https://wp.me/p5riis-OX

Publicités

2018-03 ManifEstampe, les actualités de l’Estampe

BIENVENUE SUR LE SITE DE MANIFESTAMPE  : tenu à jour en permanence, ce site Internet diffuse l’actualité de l’estampe en France et ailleurs ! L’objectif de Manifestampe est de promouvoir l’estampe, contemporaine ou patrimoniale, et pour cela développe des actions, des événements, des expositions, en faveur de ce moyen d’expression artistique.

NDLR : une plateforme web à consulter et à épingler dans votre barre de navigation

Dès à présent… noter la date Samedi 26 mai 2018 : 6e Fête de l’estampe


(wikipédia) L’estampe désigne le résultat de l’impression d’une gravure.

Le mot « estampe » déjà utilisé en ancien « françois » (français)  sous les formes « estampe, estanpe, stampe »2 vient de l’italien stampa (impression, tirage, presse, estampe) dont l’étymologie d’origine germanique dérive de stampjan ou du francique stampôn (« écraser, frapper ») qui a donné stampfen en allemand (« frapper du pied »)3


L’Estampe de Chaville  accueille les artistes dans ses locaux situés 1456 avenue Roger Salengro – 92310 Chaville.

Ses récents événements :

  • L’Atrium de Chaville a accueilli la 9e biennale de gravure de Chaville du 17 au 26 novembre 2017 et a présenté une cinquantaine d’artistes à l’occasion des 40 ans de l’Atelier de gravure. L’invité d’honneur … Nicolas Sochos : descendant des sculpteurs & graveurs Lazarus & Antoine Sochos, et de son père George Sochos, architecte grec. Nicolas Sochos naquit dans le XIV à Paris, élevé dés son plus jeune âge à la culture des Arts. Il suivit cette formation de corps et d’esprit avec l’exigence d’appartenir avant tout aux gens de métier, pour finir après le dessin, la sculpture, la musique et des études non universitaires, dans l’encre d’imprimerie de l’atelier Contrepoint à Paris.


Artiste accomplie, Hélène Bautista est auteure/illustratrice d’albums et de romans graphiques.

« Des Lettres aux images, il y a les mots et l’encre, sous toutes leurs formes, dans tous leurs états. Ils ne cessent de communiquer en moi, de se dire l’un l’autre. Il y a ce noir et ce blanc, ce noir et blanc, que je ne cesse d’explorer, à la recherche d’un équilibre ou d’un déséquilibre qui partagera mon imaginaire, insatiablement nourri de lumières et de contrastes. De la couleur aussi, parfois.
Images, imaginaire, imagination qui sollicitent les sens et convoquent le sens. »

Découvrir sa e-galerie sur Kazoart ; son blog Insolitattitude