Archives du mot-clé dadaïsme

Bonne journée avec MIRO

Bonne journée avec Joan Miro   (1893-1983)

=> découvrir également : l’exposition au Grand Palais,  les émissions sur France Culture, la fondation Joan-Miró ,

journée en bleu avec Miro

2017-08 Au Rendez-vous des amis (Max Ernst)

(c) wikipédia

Le tableau Au Rendez-vous des amis a été peint en 1922, alors que Max Ernst venait de quitter la Suisse pour rejoindre Gala Éluard à Paris. Il représente le groupe au moment où le peintre l’a rencontrée. Dada est un mouvement intellectuel et artistique né à Zurich en 1916.

 

Saint-Brice (1) a été le lieu de réunion de ces poètes et artistes mis en scène par Max Ernst, où se retrouvaient dans la maison de Paul Éluard, encore visible aujourd’hui.

Paul Grindel, dit Paul Éluard (1895-1952), nom de sa grand-mère. Atteint de tuberculose, il est hospitalisé au sanatorium de Clavadel, près de Davos (Suisse). Il y rencontre une jeune russe, en exil, Elena Diakonova, qu’il surnomme Gala et qu’il épouse. Le mouvement Dada remet sa façon de vivre en question et le surréalisme lui donnera une autre vision.

… ceux qui bientôt formeront le groupe des surréalistes : (1) René Crevel – (2) Philippe Soupault – (3) Hans Arp – (4) Marx Ernst – (5) Max Morise – (6) Dostoïevski – (7) le peintre Raphaël – (8) Théodore Fraenkel – (9) Paul Éluard – (10) Jean Paulhan – (11) Benjamin Péret – (12) Louis Aragon – (13) André Breton – (14) Baargeld  – (15) Giogio De Chirico – (16) Gaïa Éluard – (17) Robert Desnos

Le mouvement dada (ou dadaïsme) a ouvert la voie de l’irrationnel. Les surréalistes vont s’y engouffrer sans retenue en accordant « la toute puissance au rêve » pour transcender et réinventer le réel comme le prônait leur chef de file André Breton.

 

Source : gazettevaldoise.fr  –  Beaux-Arts n°386

 

(1) Saint-Brice-sous-Forêt est une commune française du Val-d’Oise, en région Île-de-France. La ville compte environ 15 000 habitants, appelés Saint-Briciens. Wikipédia