Archives du mot-clé croquis

2019-10 Carnets de voyages avec Hachemi Ameur

Artiste peintre et globe trotter, il ponctue ses escales de tableaux, comme un marin qui signe ses amarrages par des unions matrimoniales. Sauf que les œuvres de Hachemi sont éternelles, et les relations du navigateur sont passagères. «J’ai sillonné toutes les régions d’Algérie…», dit-il, simplement.

Ses quarante tableaux – des croquis intitulés «Carnets de voyages II» – qu’il expose actuellement à la galerie d’art El Yasmine à Dély Ibrahim (Alger) sont réalisés sur du papier avec des techniques souvent mixtes… en travaillant préalablement le dessin d’une façon très rapide tout en captant l’essentiel avec beaucoup de sensibilité au niveau du trait. « Je rehausse le croquis avec de la sanguine ou des encres souvent noir, rougeâtre et très souvent couleurs terre, ocre ou marron et parfois je donne une légère lumière écarlate afin de créer des contrastes. »

Les Chinois disent : «Un croquis vaut mieux qu’un discours», nous dira encore l’artiste. Ses travaux d’une grande beauté feront l’objet d’une exposition itinérante prochaine à Paris, Marseille et Nice … «Carnets de voyages II» mérite un déplacement à la galerie d’art El Yasmine à Dély Ibrahim. On ne le regrettera pas.

elwatan.com

Lire également :

Permalien : https://wp.me/p5riis-ZC

2018-11 Exposition « Mathurin Méheut, peintre de la Grande Guerre »

Mathurin Méheut (expo Auvers-sur-Oise) [capture écran)
Du 15 septembre 2018 au 3 mars 2019, le musée Daubigny d’Auvers-sur-Oise propose une exposition consacrée au peintre de la Grande Guerre Mathurin Méheut.

De 1914 à 1918, Mathurin Méheut (1882-1958), peintre, décorateur et céramiste breton a combattu sur presque tous les fronts. De 1914 à 1916, en Artois et en Argonne, il participe en 1 ère ligne aux violents combats de la guerre de tranchées. En 1916, ses talents d’observateur et de dessinateur ajoutés à la qualité de ses relevés topographiques le conduisent au Service topographique de l’Armée à Sainte-Menehould dans la Marne.

Entre chaque assaut, l’artiste consacre l’essentiel de son temps libre à « croquer » les poilus. Quotidiennement et par tous les temps, en première ligne, dans les tranchées comme au cantonnement, il fait des croquis, peint des aquarelles et des gouaches. Il s’attache aux détails, à ces petits riens qui racontent la vie telle qu’elle est. De ses visions de l’enfer, Méheut restitue les scènes familières avec une grande pudeur. Son œuvre est un témoignage d’une rare précision sur la vie quotidienne du front. Plus de cinquante dessins jalonnent l’exposition.

*Informations pratiques*

  • Exposition du 15 septembre 2018 au 3 mars 2019
  • Musée Daubigny, 8 rue de la Sansonne, 95430 Auvers-sur-Oise
  • Du mardi au vendredi : de 14h à 17h30
  • Samedi, dimanche et jours fériés : 10h30 – 12h30 et 14h – 17h30

Source : centenaire.org


Autres infos

Bienvenue au musée Mathurin MéheutSitué au cœur de Lamballe dans le département des Côtes-d’Armor en Bretagne, le Musée Mathurin Méheut est consacré à cet artiste peintre, décorateur, illustrateur, céramiste et sculpteur natif de la ville (1882-1958), installé dans une ancienne maison à pans de bois.

Mathurin Méheut « Prisonniers boches-au travail » – Collection Musée Mathurin Meheut (Lamballe) – credit ADAGP2018

Permalien : https://wp.me/p5riis-JA