Archives du mot-clé chutes de bois

The 6 Forgotten Giants by Thomas Dambo

Pour faire sortir l’art du musée et inviter les visiteurs à découvrir la nature, Thomas Dambo, un artiste danois, a eu l’idée d’une chasse au trésor… Il crée des sculptures géantes en bois et les cache dans les forêts de Copenhague !

Thomas Dambo est un artiste danois. Sa spécialité ? L’Upcycling. Il récupère des déchets et des matériaux inutilisés pour les transformer en oeuvres, sculptures ou même en mobilier.

Ces 6 sculptures géantes et oniriques en bois recyclé ont été réalisées par l’artiste et plusieurs volontaires en cours de réinsertion. 600 palettes, un cabanon et une vieille clôture ont ainsi été transformés en « géants oubliés ».

« Ce projet a pour vocation de faire sortir l’art du musée, de montrer la nature magnifique et trop souvent méconnue de l’ouest de Copenhague, et dans le même temps, d’offrir une expérience excitante et différente. »

Partons à la rencontre de Louis, Oscar, Hilltop Trine, Thomas, Little Tilde et Teddy…


Vidéos : The Six Forgotten Giants – Recycle Sculpture Treasure Hunt ; Meet the wooden giants lurking in the woodlands near Copenhagen

Sources/biblio : web site ; positiv.fr ; localisation et circuits ;

Lien court : https://wp.me/p5riis-1PJ

2017-06 Sculptures géantes dans les forêts de Copenhague

Thomas Dambo est un artiste danois. Sa spécialité ? L’Upcycling. Il récupère des déchets et des matériaux inutilisés pour les transformer en oeuvres, sculptures ou même en mobilier.

Son dernier projet ? La création de « 6 géants oubliés » cachés aux alentours de Copenhague, sa ville, à la manière d’une chasse au trésor grandeur nature.

2016-07 De l’art à partir de chutes de bois

Des articles d’arts originaux fabriqués à partir des chutes de bois

Fabriquer des articles d’arts très sophistiqués à partir des chutes de bois, le métier qui s’engendre depuis des années 80 du XXe sicèle au village des articles d’art en bois de la commune de Binh Minh, dictrict de Trang Bom, province de Dông Nai a rendu célèbre le village.

Le métier fut créé par hasard à la commue de Binh Minh lorsqu’un menusier qui s’appela Ky Vân, habitant au hameau Trà Cô, commune de Binh Minh vit un jacquier dans son jardin se faner, il tenta de profiter du bois de la plante, travailla du bois et tailla un modèle extrêmement ingénieux d’un bateau. Puis il le transporta à Hô Chi Minh–Ville et le vendit à un touriste russe qui le fut fasciné aux premiers regards. Le bateau en bois de Ky Vân a préludé au métier de fabrication des objets d’art de bois pour les touristes de la commune de Binh Minh.

Source : Le Courrier du Vietnam

art & chutes de bois_172127796net-21