Archives du mot-clé beaux-arts

[Peintres] L’Art au service de la Mode

Ursula Hess, Herbstauskland, 1982, 78×78, Pongée, princolor – Photo Galerie Smend

Ursula Hess, née en 1935 à Coblence (Koblenz, Deutchland) suivit un cursus artistique qui la formera à différentes techniques : aquarelle, travail et peinture sur soie, lithographie, graphisme, stylisme

Elle étudia ainsi le design graphique dans la Werkschule de Trèves (ancienne colonie romaine, haut lieu historique), les métiers de la Mode (Art et Fashion) à la Meisterschule de Mode de Münich, et la lithographie à l’Académie de Salzbourg (La vieille ville est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO), puis aux Beaux-Arts de Paris.

[peintres] Alexandre Louis Jacob

Alexandre-Louis Jacob (1876-1972) était surtout connu pour ses paysages lustrés, avec une observation particulière des plans d’eau. Sa technique consistait à appliquer des pigments à l’huile avec un pinceau sec.

Né à Paris, France, où il a étudié sous Eugène Claude à l’Académie des Beaux-Arts, l’artiste a commencé à exposer en 1899 dans divers salons de la ville. Il était membre de la Société des Artistes Français, de la Fédération Française des Artistes Aquarellistes et de la Société des Paysagistes et Sculpteurs Français. Il a également été membre du Salon d’Hiver et membre honorable de Lagny. Il était également officier de l’Instruction publique.

Il rejoint l’Union des Beaux-Arts de Lagny avec Édouard Léon Cortès, Maurice Louis Monnot et Henri Lebasque en 1926.

Le gouvernement français, la ville de Paris et le conseiller juridique de la Seine ont acheté de nombreux tableaux.

Mieux connaitre sa bio et ses oeuvres : artnet ; Tutt’Art (page bien documentée); Pinterest ;

[Peintres] Bruce Clarke

Bruce Clarke, Head for the Border, Aquarelle et collages sur papier @galeriefrancony

Plasticien et photographe, Bruce Clarke est né en 1959 à Londres. Il réside depuis le début des années 90 en France. C’est aux Beaux-Arts de l’Université de Leeds, dans les années 1980, qu’il est initié au mouvement « Art & Language » animé par Michael Baldwin, David Bainbridge, Terry Atkinson, Harold Hurrell.

Art and Language est un collectif d’artistes conceptuels britanniques fondé en 1968 à Coventry en Angleterre.

Découvrir ses oeuvres : Galerie Francony ; afikaris.com ; artsper.com ;

Nota : les photos ci-dessous sont issues de son site @Bruce Clarke

[Peintres] Henri_Manguin, le peintre voluptueux

 

Bemberg Fondation Toulouse – Le Golfe – Henri Manguin

 

Henri Manguin, désigné par Guillaume Apollinaire comme « le peintre voluptueux », rend hommage au bonheur de vivre à travers des thèmes arcadiens, des nus, des paysages méditerranéens,  des scènes de la vie de famille et des natures mortes.

En 1904, Manguin découvre Saint-Tropez et se lie avec Paul Signac. Il expose au Salon d’automne, aux États-Unis et à la Biennale de Venise. Ambroise Vollard lui achète 150 tableaux. Lors d’une exposition particulière à la galerie Druet en 1906, Manguin se lie avec Henri-Edmond Cross. Il voyage en Italie et expose à Zurich et Bucarest.

En 1909, il s’installe à Neuilly-sur-Seine et participe à une exposition de groupe en Russie. Il séjourne à Honfleur chez Félix Vallotton, où il rencontre des collectionneurs suisses, les Hahnloser. Il se fixe l’été à Sanary-sur-Mer, où il voit souvent Henri Lebasque, et expose à Berlin.


Biblio :  Wikipédia  ;   Pinterest  ;  Galerie Fleuy  ;  Expo Giverny  ;  Musée des Impressionnismes – Giverny – Dossier pédagogique   ;  Les Maîtres de la peinture moderne – TV5monde ;

[Peintres] Daniel Castan… NY Streets

Daniel Castan_NYC # Pearl Street –
(c) Galerie de Francony

 

Né en 1959 en Dordogne, Daniel Castan dessine depuis son tout jeune âge. Diplômé des Beaux Arts de Bordeaux, il travaille en tant que graphiste, crée sa société et exécute des travaux pour l’Unicef, Pierre Balmain, l’Onu, ZIPPO… Puis à 40 ans, il reprend le pinceau pour le plaisir et rien que pour le plaisir.

Lire et découvrir