Archives du mot-clé arts plastiques

[Peintres] Changement de direction

Karin Vollenbruch_Spiegelung (Réflexion], 1982, 36×46, pongée

Karin Vollenbruch est née en 1937, à Magdebourg (Allemagne). Qzq spécialités : aquarelle, huile, travail et peinture sur soie, artwear (art et vêtements), art et textile, collages et techniques mixtes

Compte Facebook

[Street Art] 1 immeuble, 1 œuvre

« 1 immeuble, 1 œuvre » fait dialoguer les arts plastiques et l’architecture…

Depuis cinq ans, des promoteurs, réunis par la charte « 1 immeuble, 1 œuvre », invitent les artistes à dialoguer avec l’architecture. Petit tour d’horizon.

On connaissait le 1 % artistique dans les bâtiments publics, où une partie du budget finançait une commande à un artiste. Les promoteurs privés s’y mettent à leur tour avec le programme « 1 immeuble, 1 œuvre », dont l’idée, finalement, n’est pas très éloignée : installer la création contemporaine au cœur de la cité, induire, dans le meilleur des cas, un dialogue entre les arts plastiques et l’architecture. Laurent Dumas, président du promoteur immobilier Emerige, se trouve à l’origine de cette initiative associant le ministère de la Culture.

Source

2020-02 Actus locales en vrac…

Expositions, conférences….

ALBI – Pour la 12e année consécutive, le Centre d’art contemporain Le Lait propose un cycle de conférences en collaboration avec le Musée Toulouse-Lautrec. – source

Assassin’s Creed vu par l’histoire de l’art ! Découvrez le nouveau cycle « Histoires d’art » du Musée du Grand Palais sur les sources d’inspiration, réelles et mythiques, des créateurs de ce jeu vidéo devenu un phénomène mondial aux millions d’adeptes. –  source 

Le peintre Jacques Pichon expose une trentaine de tableaux de style « abstracto-surréalistes » à l’espace Gérard-Véron. – source

Soulages, l’art de la lueur. Chronique d’Alexis Jenni exprime son ressenti devant la peinture de Pierre Soulages, devant la lumière qui exacerbe nos sens. – source

Pierre Soulages au Louvre – 11 décembre 2019 > 9 mars 2020 – Aile Denon, Salon carré.
Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 9h à 17h30 et jusqu’à 21h30 les mercredis, vendredis et le premier samedi de chaque mois.

Perros-Guirec. Le collectif Art Trégor regroupe 38 artistes. 2019 a été une année chargée puisqu’Art Trégor a proposé plus d’une dizaine d’expositions dont la biennale internationale des Arts avec les artistes anglais de Teignmouth, et participé à plusieurs manifestations comme le festival de l’Estran à Trégastel et le Quai des possibles à Lannion. – source

 

Bibliothèque en ligne

Le célèbre musée Solomon R. Guggenheim de New York met à disposition 200 ouvrages numérisés dédiés à l’histoire de l’art moderne. Pour accéder à la bibliothèque en ligne c’est ici 

Aménagement

Saint-Brieuc. « La Puce à l’oreille », pôle de vie du quartier sud, ouvrira dans 15 mois. Cet équipement, d’environ 1 500 m², proposera une salle d’arts visuels, une salle d’arts plastiques, une salle informatique… Et aussi une salle polyvalente de 350 m2…. pour renforcer le « bien vivre ensemble » – source

Une « fabrique culturelle et solidaire » : Agnès b. inaugure « La Fab.« , sa fondation d’art contemporain – source

Bonne journée avec KANDINSKY

Bonne journée avec Vassily Kandinski   (1866-1944)

Wassily Kandinsky1 (en russe : Василий Васильевич Кандинский), né à Moscou, est un peintre, graveur, théoricien de l’art, poète et dramaturge russe, naturalisé allemand puis français.

Considéré comme l’un des artistes les plus importants du XXe siècle aux côtés, notamment, de Picasso et de Matisse, il est l’un des fondateurs de l’art abstrait

=> découvrir également : l’exposition au Centre Pompidou (2009)

Le Bauhaus (1922-1933)

Le Bauhaus est une école d’architecture et d’art novateur, qui a pour objectif de fusionner les arts plastiques et les arts appliqués, et dont l’enseignement repose sur la mise en application théorique et pratique de la synthèse des arts plastiques. Kandinsky y retrouve ses anciens condisciples auprès de von Stuck, Paul Klee et Josef Albers. Il donne des cours dans le cadre de l’atelier de peinture murale, qui reprennent sa théorie des couleurs en y intégrant de nouveaux éléments sur la psychologie de la forme.


=> lire l’article sur le Bauhaus, rédigé par Bernard Johner


 

2019-08 L’atelier du peintre Dominique Mantel

© Photo NR

Argenton/Creuse

Le 27 juillet dernier à Fresselines, le peintre argentonnais Dominique Mantel animait une conférence sur le thème du séjour creusois de Claude Monet. Il a notamment évoqué les fameuses séries réalisées par l’auteur des nymphéas, une technique qu’il aime reproduire, très présente dans son atelier du Moulin de Bord.

Fils et neveu de peintres et inspiré par Claude Monet, l’artiste a étudié à l’École nationale supérieure des arts décoratifs, tout en se formant au métier d’enseignant. C’est au lycée Rollinat d’Argenton-sur-Creuse, où il est arrivé en 1974, qu’il a effectué sa carrière de professeur d’arts plastiques, tout en vivant sa passion pour le dessin, la peinture et la gravure.

Ceux qui visitent son atelier, ouvert au public chaque dimanche après-midi en période estivale et à la demande le reste de l’année, découvrent de grands tableaux et des petits formats aux thèmes extrêmement variés.

source : La Nouvelle République