Archives du mot-clé artiste peintre

[Peintres] Henri_Manguin, le peintre voluptueux

 

Bemberg Fondation Toulouse – Le Golfe – Henri Manguin

 

Henri Manguin, désigné par Guillaume Apollinaire comme « le peintre voluptueux », rend hommage au bonheur de vivre à travers des thèmes arcadiens, des nus, des paysages méditerranéens,  des scènes de la vie de famille et des natures mortes.

En 1904, Manguin découvre Saint-Tropez et se lie avec Paul Signac. Il expose au Salon d’automne, aux États-Unis et à la Biennale de Venise. Ambroise Vollard lui achète 150 tableaux. Lors d’une exposition particulière à la galerie Druet en 1906, Manguin se lie avec Henri-Edmond Cross. Il voyage en Italie et expose à Zurich et Bucarest.

En 1909, il s’installe à Neuilly-sur-Seine et participe à une exposition de groupe en Russie. Il séjourne à Honfleur chez Félix Vallotton, où il rencontre des collectionneurs suisses, les Hahnloser. Il se fixe l’été à Sanary-sur-Mer, où il voit souvent Henri Lebasque, et expose à Berlin.


Biblio :  Wikipédia  ;   Pinterest  ;  Galerie Fleuy  ;  Expo Giverny  ;  Musée des Impressionnismes – Giverny – Dossier pédagogique   ;  Les Maîtres de la peinture moderne – TV5monde ;

[Peintres] Hans Hartung, la fabrique du geste…

 » Quant à moi, je veux rester libre, d’esprit, de pensée, d’action. Ne pas me laisser enfermer par les autres ni par moi-même « . 

« Cela me fait plaisir d’agir sur la toile. C’est cette envie qui me pousse : l’envie de laisser la trace de mon geste sur la toile, sur le papier. Il s’agit de l’acte de peindre, de dessiner, de griffer, de gratter »


Biblio :  Wikipédia   ;  Musée d’art moderne  ;  Fondation  ;  Hans Hartung, la fureur de peindre   ;  Hans Hartung. La fabrique du geste ;

[Peintres] Ophélie Vaganay

 

Ophélie Vaganay_Terrasse aux chaises rouges – Huile sur toile, 73 x 100 cm
(c) Galerie de Francony

Née en France, peinture semi figurative, matière et couleurs.
Nombreuses expositions en France, collections en France et aux US.
Ses thèmes de prédilection : la nature, les villes, la montagne… et notamment Lyon, Venise, le Maroc, la Provence, les rives du lac d’Annecy, New York, …

 


Biblio :  Galerie de Francony  ;  Exposition temporaire  ;  Ophélie Vaganay – Artiste peintre  ;  Facebook  ;

[Art et peintres] William McGregor Paxton

Working Title/Artist: Tea Leaves
Department: Am. Paintings / Sculpture
Culture/Period/Location: HB/TOA Date Code:
Working Date: 1909
photography by mma, DT2781.tif
retouched by film and media (jnc) 9_2_09

 

wikipédia

William McGregor Paxton (June 22, 1869 – 1941) was an American painter and instructor who embraced the Boston School paradigm and was a co-founder of The Guild of Boston Artists. He taught briefly while a student at Cowles Art School, where he met his wife Elizabeth Okie Paxton, and at the Museum of Fine Arts School in Boston. Paxton is known for his portraits, including those of two presidents—Grover Cleveland and Calvin Coolidge—and interior scenes with women, including his wife. His works are in many museums in the United States.

Traduction Google

William McGregor Paxton (22 juin 1869 – 1941) était un peintre et instructeur américain qui a adopté le paradigme de la Boston School et a été l’un des cofondateurs de The Guild of Boston Artists. Il a brièvement enseigné pendant ses études à la Cowles Art School, où il a rencontré sa femme, Elizabeth Okie Paxton, et au Museum of Fine Arts School de Boston. Paxton est connu pour ses portraits, y compris ceux de deux présidents – Grover Cleveland et Calvin Coolidge – et ses scènes d’intérieur avec des femmes, y compris sa femme. Ses œuvres sont exposées dans de nombreux musées aux États-Unis.

[Art et peintres] Wang Shiyan

Wang Shiyan – Peintre chinois (1949)

 

(wikipédia)

WANG Shiyan est en 1949 à Baoding (保定) en Chine. Il a étudié l’art à la prestigieuse Académie des Beaux Arts de Chine et également les lettres classiques chinoises à l’Université de Hunan (湖南). Aujourd’hui membre de la Fédération Nationale Chinoise des Professionnels des Beaux Arts, de l’Association nationale de l’Art Plastique, et de la Société Savante de l’art folklore de Hunan, il est Maître des Beaux Arts, un titre attribué par le gouvernement chinois aux artistes reconnus et de grande expérience. Il est également professeur de peinture classique dans plusieurs universités de la Provence de Hunan, et conservateur au Musée de la Broderie de l’Institut de la Broderie de Hunan.

Dans le récent projet national de recensement du patrimoine culturel, il est désigné par le Préfet régional comme conseiller permanent du Comité régional du patrimoine culturel. Il a obtenu de nombreux prix artistiques, dont quatre médailles d’or nationales et une ministérielle.