Archives du mot-clé art classique

Slava Fokk, peintre de Krasnodar

L’artiste Slava Fokk appartient à la jeune génération de peintres du sud de la Russie qui, en l’espace de deux décennies, a créé un phénomène esthétique qui se distingue de l’art russe moderne. La ville de Krasnodar, dorénavant centre culturel renommé, rassemble ce courant artistique.

Ses œuvres se distinguent par une esthétique raffinée, et elles ne succombent pas aux extrêmes de « l’hyperréalisme ».

Depuis 2013, Slava coopère avec une galerie d’art néerlandaise, qui a exposé ses peintures lors d’expositions d’art de premier plan aux Pays-Bas. Maintenant, Slava vit aux États-Unis et peint une nouvelle série d’œuvres de manière néoclassique, avec un accent particulier sur les femmes.

Sa bio ; Homepage ;

2017-06 Histoire de l’art : Fontainebleau invite Jeff Koons

C’est bien la première fois que la conférence inaugurale du Festival d’histoire de l’art de Fontainebleau s’est terminée par une séance de selfies. « Au moins, il plaît aux jeunes ! », glissait vendredi matin, amusée, une représentante de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) en observant l’effervescence autour du fringant Jeff Koons, artiste aussi clivant qu’influent.

Art classique, art contemporain, films documentaires, de guerre… Bande dessinée, calligraphie… Le menu, pléthorique, donne le tournis et devrait attirer plus de 30 000 curieux dans tous les recoins de la ville et du Château, avec plus de 350 intervenants, des universitaires, des artistes, des musiciens, des comédiens… Près de 157 conférences et débats, 70 films, 35 visites avec des guides, plus de 100 éditeurs réunis dans la cour Ovale, habituellement fermée au public, et aussi 18 spectacles, une dizaine de concerts et trois expositions seront accessibles au public gratuitement.


Jeff Koons, plasticien américain et collectionneur d’oeuvres d’art, inscrit sa démarche créative dans l’héritage du pop art.  Tout au long de sa carrière, il a utilisé toutes sortes d’articles populaires, des aspirateurs et des ustensiles électroménagers enfermés dans des caisses de plexiglas et éclairés de néons d’abord, puis des ballons de basket en suspension dans des aquariums (grâce à l’aide du Dr Richard Feynman, lauréat du prix Nobel de physique3), puis des bibelots rococo, des souvenirs de bazar (lapins gonflables, bergères ou petits cochons en sucre, Michael Jackson en porcelaine), enfin et surtout des jouets et des objets intimement liés à l’enfance.

« Puppy », Bilbao, musée Guggenheim

Pour certains, « il est l’un des rares à avoir su dégager l’essentiel des courants avant-gardistes du siècle, notamment le pop art » mais c’est surtout un artiste cultivant le kitsch très apprécié par des milliardaires nouveaux riches (Bernard Madoff) ou des fondations (dont François Pinault)


Sources : wikipédia Jeff Koons ; leparisien.frlemonde.fr