Archives du mot-clé art chinois

2019-02 La technique du papier découpé – l’art chinois

À quelques jours de la célébration de la fête de fin d’année chinoise, l’entreprise China state construction engineering corporation (CSCEC) a organisé, le 1er février à Brazzaville (Congo), des échanges culturels d’apprentissage de l’art chinois au profit de ses employés congolais et leurs enfants.

photo : adiac-congo.com

L’exercice exige une bonne coordination de la main et du regard ainsi que de l’entraînement pour arriver à maîtriser l’outil: les ciseaux, dont l’utilisation demande de la précision car, pour découper, il faut faire une séquence de gestes précis : ouvrir les ciseaux, les placer perpendiculairement au papier et les fermer, puis les ouvrir à nouveau, avancer sur le papier dans la continuité de la ligne déjà découpée… et recommencer. Pendant près d’une heure, muni des ciseaux, chacun est resté concentré afin de réussir le découpage.

photo : http://www.adiac-congo.com (extrait)

Les papiers découpés ont des formes diverses. Ils sont souvent inspirés de symboles comme : un poisson; la volaille ; un animal ; un fruit ; la grue; les canards; les paysages, etc.

Le Nouvel An chinois commence le 5 février. L’année chinoise 2019, c’est l’année du signe du cochon de terre. Le cochon est loyal, honnête, confiant, sociable, travailleur mais également obstiné.

================================================

En Chine, c’est un art nommé jiǎnzhǐ (chinois simplifié : 剪纸, chinois traditionnel : 剪紙), probablement un des plus vieux beaux-arts populaires chinois. Il est notamment pratiqué dans la province du Jiangsu, du Shaanxi ou la péninsule du Jiaodong depuis plus de 2 000 ans, traditionnellement pratiqué pour la Fête du printemps (nouvel an lunaire chinois) (voir papier découpé chinois).

================================================

Source : adiac-congo.com  ; wikipédia ;

Publicités

2019-01 Trésors de Chine

5 siècles d’histoire et d’échanges franco-chinois 

Dernière-née de la collection numérique « Patrimoines partagés » lancée par la BnF en 2017, la bibliothèque numérique France-Chine invite à découvrir cinq siècles de relations franco-chinoises, entre curiosité et fascination réciproques. Ce projet est le quatrième de l’établissement après les collaborations avec le Brésil, l’Orient et la Pologne.

Papier peint à motif. Manufacture Zuber et cie. 1802. BnF, dpt. Estampes et photographie

Manuscrits, estampes, photographies, cartes, enregistrements sonores, objets… Plus de 7000 documents exceptionnels conservés à la BnF et dans des bibliothèques partenaires des deux pays sont désormais accessibles à tous, enrichis de contenus rédigés par des spécialistes de renommée internationale.

Source : Actualitte

2018-06 Rétrospective de l’artiste chinois naturalisé français Zao Wou-Ki

Le musée d’Art moderne de la ville de Paris (MAMVP), situé dans le 16ème arrondissement, accueille une belle rétrospective de l’artiste chinois naturalisé français Zao Wou-Ki (1920-2013). À découvrir du 1er juin 2018 au 6 janvier 2019.

L’écrivain Claude Roy disait d’ailleurs de lui qu’il était « un grand peintre qui poursuit dans son œuvre une dizaine au moins de grands siècles de l’art chinois, et qui est un des meilleurs peintres modernes de l’Occident. »

Image : Hommage à Claude Monet, février-juin 91 – Triptyque, 1991, huile sur toile, 194 x 483 cm, Collection particulière © ADAGP, 2018

Informations pratiques

Lieu
Musée d’Art Moderne
11, avenue du Président-Wilson
75116Paris 16

Tarifs
tarif réduit : 10 €
tarif plein : 12 €

Tout public

www.mam.paris.fr


Source  :  sortiraparis.com

Permalien : https://wp.me/p5riis-Dx

2018-04 Exposition exceptionnelle d’œuvres chinoises au Musée des Beaux-Arts de Gaillac

Une des œuvres du Musée de Pékin

« L’art des lettrés de la dynastie des Qing à la République », c’est le thème fédérateur de l’exceptionnelle exposition qui se tiendra du 7 juillet au 31 octobre 2018 au Musée des Beaux-Arts de Gaillac. 114 oeuvres (1) quitteront pour la première fois le Musée de Pékin… pour celui de Gaillac.

Les salles du Musée des Beaux-Arts qui accueilleront l’exposition, devront être équipées d’un contrôle de la température, une température qui devra être maintenue à 20 °C, et la fluctuation journalière de cette température ne devra pas dépasser 2 ° C. En outre, un dispositif de contrôle de l’humidité devra assurer une humidité relative entre 40 et 65 %, selon les différentes oeuvres.

(1) le Musée de Pékin [Musée de la Capitale] expose 10 000 oeuves. Découvrir les 5 musées de Pékin.

2016-01 Des artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton

A partir du 27 janvier 2016, la Fondation est consacrée à la scène contemporaine chinoise avec :
– Une exposition d’artistes chinois
– Une sélection d’œuvres chinoises de la Collection
– Des événements pluridisciplinaires.

Informations pratiques

Exposition Bentu, des artistes chinois dans la turbulence des mutations
27 janvier – 2 mai 2016

La Collection, un choix d’œuvres chinoises
27 janvier – 29 août 2016

L'art contemporain chinois s'expose à travers l'Europe (french.peopledaily.com.cn)
L’art contemporain chinois s’expose à travers l’Europe (french.peopledaily.com.cn)

Événements pluridisciplinaires : Musique, Cinéma, Performances, Poésie
27 janvier – 29 août 2016

=> S’informer sur la Fondation Louis Vuitton, lancée en octobre 2006, a été créée par le groupe LVMH et ses maisons : wikipédia

=> autres sources : China.org.cn (photos); french.people.cn

 

 

 

Actualités de l’art
La Chine tousse, le marché de l’art tremble

Devenue l’un des principaux marchés pour l’art contemporain, la Chine pèse sur le niveau des ventes dans le monde, en bien comme en mal…
Le ralentissement de la croissance chinoise et son impact sur l’économie mondiale se constate aussi sur le marché de l’art. »Les ventes aux enchères dans le monde ont fait du surplace en 2015 après une forte hausse en 2014″ indique le Journal des Arts (du 22/1-4/2). En Chine, le produit des adjudications a diminué de 30% au premier semestre 2015 selon Artprice, résultat, le pays perd sa place de deuxième marché mondial au profit du Royaume-Uni. Et il faut aussi tenir compte des investisseurs chinois qui achètent moins à l’étranger, même s’il est plus difficile de le mesurer.

Source : Économie Matin

 

Liu Wei. La génération montante

Du 27 janvier au 2 mai 2016, la Fondation Vuitton consacre une exposition à l’art contemporain chinois, Bentu, organisée en collaboration avec l’Ullens Center for Contemporary Art (UCCA) et dont le commissariat est assuré par Suzanne Pagé. Douze artistes de la nouvelle génération chinoise ont été retenus et parmi eux Liu Wei, artiste chinois représenté par la galerie Lehman Maupin à New York. Wei LIU a le vent en poupe et notamment aux enchères où il affiche des performances spectaculaires. Ce jeune artiste né en 1972 affiche des recettes en hausse de 102% pour l’année 2015. Seules 13 œuvres sont passées en salle de ventes, mais elles ont suffi à générer un chiffre d’affaires de 5,3 m$, soit une moyenne de plus de 400 000 $ par lot. En un an, ce jeune artiste a amélioré à quatre reprises son propre record pour finalement conclure sur un sommet à plus de 856 000 $ en novembre (Christie’s Hong Kong), avec une grande vue colorée de Tiananmen.

Source : Artprice Press Agency

 

Zhang Huan, Sudden Awakening 2006 © Zhang Huan Studio, 2016_image_adba.flvcrop.1200.5000
Zhang Huan, Sudden Awakening 2006 © Zhang Huan Studio, 2016_image_adba.flvcrop.1200.5000