Paradiso : le Festival de Cinéma en plein-air

Des séances de cinéma en plein air, c’est encore mieux lorsque c’est GRATUIT ! Chers cinéphiles, le Festival Paradiso est de retour cet été…. Rendez-vous au coeur de trois lieux iconiques : Le Louvre, la Seine Musicale, le Rooftop de l’Hôtel Paradiso…

Dès cet été, mk2 vous convie à un festival culturel en plein-air comme il n’en n’existe aucun autre. L’essence même du Festival Paradiso ? Fédérer autour de la culture, de la fête et du partage, avec des événements et expériences spectaculaires dédiés au 7ème art, à la musique et à la bistronomie…

… le programme

L’Usine, Horta de Ebro

Pablo Picasso – Fábrica de ladrillos en Tortosa (1909)

Brick Factory at Tortosa (L’Usine, Horta de Ebro) est une huile sur toile de Pablo Picasso, qu’il a réalisée en 1909 lors d’une visite à Horta de Sant Joan en Catalogne. Ce tableau représente un paysage d’usine et de palmiers, rendu dans un style géométrique simplifié. L’œuvre appartient à la période africaine de Picasso et est considérée comme une œuvre proto-cubiste (1). Il est conservé dans la collection du Musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg.

Sources : Pablo Picasso ; Hmong.es (description et références) ; Les 3 types de cubisme ;

(1) Le proto-cubisme est la phase initiale qui a marqué l’évolution de l’impressionnisme vers le cubisme, se déroulant au début du 20e siècle jusqu’à la naissance du cubisme en tant que mouvement. Le protocubisme est souvent appelé cubisme cézanien, car cette phase a été dominée par les représentations avant-gardistes et hautement géométriques de paysages et d’autres sujets de l’artiste français Paul Cézanne. Les Demoiselles d’Avignon, peint en 1907 par Picasso, en est une illustration.

Jean Metzinger, Gino Severini, Robert Delaunay, Picasso, Georges Braque font également partie des artistes qui expérimentent le style proto-cubiste

Exposition de street art à Paris

« Valoriser et faire vivre des lieux voués à la destruction ».

Première société d’économie mixte locale en France et 2ème bailleur social parisien, la RIVP contribue à développer les pratiques d’utilisation d’anciens locaux abandonnés pour l’art urbain. Ces projets intéressent dorénavant d’autres communes et les street artists locaux.

Cet événement XXL parisien rassemble de nombreux artistes et plasticiens, au grand plaisir des habitants qui pourront ainsi continuer à « revivre » ces espaces. Le Festival Planète Périphérique aura lieu jusqu’au 7 mai.

Le quartier Python Duvernois a été choisi. Au cœur des 3 000 mètres carrés des lieux, les street artists se sont emparés de 5 étages d’un bâtiment de la porte de Bagnolet.

Pour ce projet d’occupation de cet immeuble du 20ème arrondissement, Camille Chastagnol, coordinatrice de projet à la RIVP, et Morne, street-artist, étaient les invités de BFM Paris Île-de-France.

Photo : Paris Secret

Source : BFM TV ; PARIS SECRET ;

La Maison des Peintres, pour promouvoir et développer la pratique des arts