Archives pour la catégorie Patrimoine

2015-11 Un biodétecteur fongique pour la préservation du patrimoine

En France, plus d’un tiers du parc de logements est touché par le développement de moisissures, source de diverses pathologies, notamment respiratoires (risques sanitaires, contamination de l’air intérieur). La France comptait 40 % de logements touchés par ce problème en 2007. Or, seulement 10% de ces contaminations sont visibles. Aussi, sans le savoir, une majorité d’occupants est exposée à ces contaminants délétères (plus de 7 millions de français sont allergiques).  (source : Wikipédia)

champignon_mérules_fongique

De nombreux éléments sont touchés : livres, tapis, murs, boiserie, vêtements, alimentation… Certaines moisissures, qui sécrètent des mycotoxines, sont responsables d’intoxications alimentaires, d’autres sont plus résistantes et indétectables au goût. Les effets de ces polluants sur la santé peuvent donc être particulièrement alarmants. Deux facteurs sont en cause :   les composés organiques volatils (COV), les spores.

Détail de développement de moisissures (visite-d-atelier.blogspot.com)
Détail de développement de moisissures (visite-d-atelier.blogspot.com)

Les autres lieux de vie tels que les écoles, hôpitaux, maisons de retraite, bureaux sont également concernés. Certains secteurs d’activités sont particulièrement vigilants : l’agriculture,  la fromagerie et… les tableaux !…  une enquête de l’École du Louvre Junior Conseil montre qu’un quart des monuments historiques et environ la moitié des collections nationales, sont infestés.

Les enjeux sont donc d’améliorer l’hygiène des lieux de vie et de préserver le patrimoine.

Dans cette situation, et pour « nettoyer » les toiles,  le Restaurateur de tableaux apporte toutes ses compétences et son savoir-faire.

En ce qui concerne la détection d’aérocontaminants, le  CSTB détecte les moisissures en temps réel, grâce à une nouvelle technologie dorénavant mise à disposition des musées.

biodetecteur-fongique-121015Le CSTB, labellisé Carnot, a développé le biodétecteur fongique pour préserver la santé des usagers et la qualité des bâtiments. Cette balise de surveillance est aussi discrète qu’efficace. Elle détecte tout développement de moisissures à un stade très précoce, même si celles-ci sont récentes ou cachées. Un atout pour intervenir dans les meilleurs délais !

Une pré-série industrielle, en cours d’élaboration, a fait l’objet de tests en laboratoire. Dès 2015, des actions de démonstration in situ sont envisagées dans des musées, champignon_mérules_fongique 2bibliothèques et archives, en collaboration avec le Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques (LRMH), la bibliothèque nationale de France (BnF) et les Archives nationales.
Ce projet a été lancé en 2007, suite au développement, par la division Agents Biologiques et Aérocontaminants du CSTB, d’un Indice de contamination fongique breveté, permettant de détecter des proliférations récentes ou cachées (derrière un revêtement par exemple).

 

Bibliographie:

CSTB: Centre Scientifique et Technique du Bâtiment

Environnement-magazine

Prix des Techniques innovantes pour l’Environnement

Wikipédia

Restauration de tableaux

 

 

 

Publicités

2015-10 Conférence « Florence et la Renaissance italienne »

« La Renaissance est née à Florence… Pourquoi ? »

C’est le sujet de la prochaine conférence présentée par Stéphanie Bernardin le

Vendredi 9 octobre 2015 à 20 h
à l’Auditorium des Sablons , 70 Avenue du Roule, Neuilly-sur-Seine

Sans tout dévoiler de cet exposé, le Quattrocento est un des sujets de prédilection de Stéphanie .

« Contraction de millequattrocento en italien, c’est le XVe siècle italien, cadre de la Première Renaissance, mouvement qui amorce le début de la période historique de la Renaissance en Europe et apparait à Florence en premier lieu. » (source : Wikipedia)

Stéphanie Bernardin - Historienne d'art _img.phpStéphanie Bernardin, historienne d’art passionnée, propose régulièrement des conférences en salle et dans les Musées.
« Rencontrée pour la première fois au Musée du Luxembourg en 2007, depuis je fais appel à elle en direct pour des visites-conférences organisées dans le cadre du CE de ma société, soit en moyenne 3 par an », raconte l’un de ses clients.
Passionnée est un euphémisme… elle ne décrit pas l’exposition, elle la vit, et veut la faire vivre à son auditoire.   » J’aime sentir la synergie avec les visiteurs  » dit-elle…

Tarif : 20€
En savoir plus : fiche d’inscription

Téléphone :01 55 62 60 35

Plan d’accès

Métro Sablons, ligne 1
En voiture : Parking Parmentier : 43 bis avenue du Roule, Parking du Roule.

2015-09 Les Journées du Patrimoine

Dates : les 19 et 20 septembre 2015
Château de Pierrefonds
Château de Pierrefonds

Les Journées du Patrimoine, c’est un moment particulier. Pendant 2 jours, les 19 et 20 septembre 2015, la plupart des monuments et lieux culturels mettent à l’honneur notre patrimoine culturel, à travers des visites gratuites, des ateliers et autres rencontres avec des passionnés. Cette année, les journées du Patrimoine se tournent vers le patrimoine du XXIe siècle, « une histoire d’avenir ».

Pour les Journées du Patrimoines 2015, Fleur Pellerin a choisi de mettre en avant le patrimoine que nous réalisons pour les prochaines générations, l’occasion de porter un regard attentif sur les 15 dernières années de création. Le thème retenu fait écho à l’organisation de la COP21, car l’architecture doit répondre aux problématiques environnementales au coeur de la conférence Paris Climat 2015.

Toutes infos, les lieux, les horaires… pour la Ville de Paris, cliquez sur

les Journées du Patrimoine 2015 à Paris

2015-07/08 Stage de restauration de tableaux

Stage de restauration de tableaux du 27 juillet au 31 juillet 2015
ou du 3 août au 7 août 2015

Vous possédez des tableaux abimés, troués, défraichis ? Apportez-les et restaurez-les (nettoyage, dévernissage, incrustations, enduit, retouches)

Atelier Christine Virmaux
12 rue des Patriarches 75OO5 – Paris
TEL : 06 62 45 88 50 / 01 40 56 08 48
MAIL : christinevirmaux[at]sfr.fr
SIRET : 349 757 278 RM75

Affiche stage 2015_

Hébergement en PROVENCE

CIMG4344 (small) _IMG4050 (small)

 

> télécharger la plaquette. Affiche stage 2015_pdf

===========================================

Marie-Line L., élève de La Passerelle des Arts et future restauratrice, nous conseille…

Christine Virmaux est restauratrice depuis 35 ans à Paris. Disposant de l’agrément de formation, elle a ce goût rare de la transmission de son expérience et de son savoir d’artisan.

A travers cours et stages (1), vous apprendrez les techniques de base (2) de la restauration-conservation des peintures sur toile, encadrée par une déontologie rigoureuse.

Outre les techniques, elle vous donnera les clés théoriques pour identifier l’époque de votre tableau, liées à l’histoire de l’art.

Ces stages permettent en outre d’appréhender la vie du restaurateur sur une semaine.

Matériel fourni en dehors des peintures à restaurer.

 

(1) cours hebdomadaires (3h le lundi après-midi) – stages d’une semaine (5 jours) l’été.

(2) nettoyage de la pollution ambiante sur le vernis (gras, poussières, fumées, etc.), nettoyage et allègement du vernis, comblement des trous par incrustation ou fil à fil, masticage des manques, réintégration de retouches