L’art du décalage…

Profiter d’un aménagement pour en détourner (malicieusement) la cible initiale est tout un art ! L’imaginaire à tous les étages pour « écrire » de nouvelles histoires. Place à l’imagination… et à l’usage !

Voir + sur le « détournement de la conciergerie » , par l’artiste Stéphane Thidet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s