[Peintres] Les composantes colorées d’Isabel Emrich

Le style d’Isabel Emrich est expressionniste et allie l’abstraction et la figuration.  Avec zèle, Emrich capture les « effets spéciaux« ‘ que l’eau présente à l’œil: réfractions chaotiques dans un espace multi-planaire, effets de lumière étincelants, ombres déformées, reflets ondulés, etc. – une grande partie dans une peinture épaisse, contrastée par des passages de vitalité.

L’artiste a forgé son lien avec l’eau en grandissant dans le sud de la Californie. Elle adorait la sensation des vagues de l’océan. Isabel offre une reconnaissance particulière à sa grand-mère, qui l’a souvent emmenée sur les falaises surplombant l’eau pour peindre en plein air. «Peignez simplement ce que vous voyez», lui disait sa grand-mère, citant ainsi les impressionnistes français d’autrefois. En 2013, Emrich déménage à San Francisco, réalisant son rêve d’étudier à l’Academy of Art University et de recevoir un BFA en peinture et dessin en 2016.

Traduction de l’article de Mirabelle Alan (juin 2017)

Découvrir les travaux d’Isabel Emrich

Une réflexion sur « [Peintres] Les composantes colorées d’Isabel Emrich »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s