[Peintres] Henri_Manguin, le peintre voluptueux

 

Bemberg Fondation Toulouse – Le Golfe – Henri Manguin

 

Henri Manguin, désigné par Guillaume Apollinaire comme « le peintre voluptueux », rend hommage au bonheur de vivre à travers des thèmes arcadiens, des nus, des paysages méditerranéens,  des scènes de la vie de famille et des natures mortes.

En 1904, Manguin découvre Saint-Tropez et se lie avec Paul Signac. Il expose au Salon d’automne, aux États-Unis et à la Biennale de Venise. Ambroise Vollard lui achète 150 tableaux. Lors d’une exposition particulière à la galerie Druet en 1906, Manguin se lie avec Henri-Edmond Cross. Il voyage en Italie et expose à Zurich et Bucarest.

En 1909, il s’installe à Neuilly-sur-Seine et participe à une exposition de groupe en Russie. Il séjourne à Honfleur chez Félix Vallotton, où il rencontre des collectionneurs suisses, les Hahnloser. Il se fixe l’été à Sanary-sur-Mer, où il voit souvent Henri Lebasque, et expose à Berlin.


Biblio :  Wikipédia  ;   Pinterest  ;  Galerie Fleuy  ;  Expo Giverny  ;  Musée des Impressionnismes – Giverny – Dossier pédagogique   ;  Les Maîtres de la peinture moderne – TV5monde ;

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s