[Art urbain] Un street artiste rend hommage aux chiffonniers

Le Caire :  l’artiste franco-tunisien eL Seed a imaginé au Caire de peindre une fresque qu’on ne peut découvrir dans son ensemble que si l’on se rend au point le plus haut de ce quartier habité par de nombreux chiffonniers.

J’essaie de transmettre des messages pertinents en fonction des endroits. Pour ce projet, je ne mesurais pas les risques.”

C’est le chemin qu’a pris eL Seed, artiste franco-tunisien, en juillet 2015. C’était sa première fois au Caire : « Je voulais m’intéresser à un quartier jugé pauvre. Mais toutes les idées que j’avais étaient fausses. Les chiffonniers ne sont pas les plus pauvres du Caire. Ils vivaient des poubelles, mais ne vivaient pas dans une poubelle. Arrivé au monastère, je suis monté sur le toit de la cafétéria. Et le projet a pris forme. Je me suis dit qu’il allait falloir convaincre les habitants un à un. » 

Le Caire : l’oeuvre incroyable d’un street artiste en hommage aux chiffonniers

 


source : telerama

permalien : https://wp.me/p5riis-17T

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s