2020-03 Sport et street art

Le Martiniquais Mathieu Grébille oublie le confinement grâce au street art

Confiné à Montpellier, le Martiniquais, ailier gauche de l’équipe de France de handball, a trouvé de quoi s’occuper pendant cette crise sanitaire. Le street art et sa fille Lia ne lui laissent aucun moment de répit. Récit d’une double passion.

Dans cette crise sanitaire que nous traversons, certains sportifs ont tout le matériel à la maison, entre rameur, vélo d’appartement ou haltères. D’autres préfèrent s’occuper l’esprit en priorité. Mathieu Grébille fait partie de cette dernière catégorie. Paradoxalement, il a déjà connu des situations analogues, où, blessé, il a dû rester chez lui, sans bouger, pendant plusieurs semaines. Ce confinement n’est pas la chose la plus difficile qu’il ait vécu.

Source : francetvinfo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s