2018-03 ManifEstampe, les actualités de l’Estampe

BIENVENUE SUR LE SITE DE MANIFESTAMPE  : tenu à jour en permanence, ce site Internet diffuse l’actualité de l’estampe en France et ailleurs ! L’objectif de Manifestampe est de promouvoir l’estampe, contemporaine ou patrimoniale, et pour cela développe des actions, des événements, des expositions, en faveur de ce moyen d’expression artistique.

NDLR : une plateforme web à consulter et à épingler dans votre barre de navigation

Dès à présent… noter la date Samedi 26 mai 2018 : 6e Fête de l’estampe


(wikipédia) L’estampe désigne le résultat de l’impression d’une gravure.

Le mot « estampe » déjà utilisé en ancien « françois » (français)  sous les formes « estampe, estanpe, stampe »2 vient de l’italien stampa (impression, tirage, presse, estampe) dont l’étymologie d’origine germanique dérive de stampjan ou du francique stampôn (« écraser, frapper ») qui a donné stampfen en allemand (« frapper du pied »)3


L’Estampe de Chaville  accueille les artistes dans ses locaux situés 1456 avenue Roger Salengro – 92310 Chaville.

Ses récents événements :

  • L’Atrium de Chaville a accueilli la 9e biennale de gravure de Chaville du 17 au 26 novembre 2017 et a présenté une cinquantaine d’artistes à l’occasion des 40 ans de l’Atelier de gravure. L’invité d’honneur … Nicolas Sochos : descendant des sculpteurs & graveurs Lazarus & Antoine Sochos, et de son père George Sochos, architecte grec. Nicolas Sochos naquit dans le XIV à Paris, élevé dés son plus jeune âge à la culture des Arts. Il suivit cette formation de corps et d’esprit avec l’exigence d’appartenir avant tout aux gens de métier, pour finir après le dessin, la sculpture, la musique et des études non universitaires, dans l’encre d’imprimerie de l’atelier Contrepoint à Paris.


Artiste accomplie, Hélène Bautista est auteure/illustratrice d’albums et de romans graphiques.

« Des Lettres aux images, il y a les mots et l’encre, sous toutes leurs formes, dans tous leurs états. Ils ne cessent de communiquer en moi, de se dire l’un l’autre. Il y a ce noir et ce blanc, ce noir et blanc, que je ne cesse d’explorer, à la recherche d’un équilibre ou d’un déséquilibre qui partagera mon imaginaire, insatiablement nourri de lumières et de contrastes. De la couleur aussi, parfois.
Images, imaginaire, imagination qui sollicitent les sens et convoquent le sens. »

Découvrir sa e-galerie sur Kazoart ; son blog Insolitattitude

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s