2016-12 La broderie, porteur d’une mémoire collective à toutes les cultures

237792-histoires-de-points-anne-paris-cindric-brankica-zilovic-a-la-galerie-laure-roy-2Des histoires de points, voici ce que présente la Galerie Laure Roynette du 18 novembre 2016 au 14 janvier 2017. Carte du Monde, représentations d’hommes virils, les broderies et tissages d’Anne Paris-Cindric et Brankica Zilovic sont des oeuvres complexes, des figures fortes dépeintes sur un médium fragile !

Depuis le 18 novembre 2016 jusqu’au 14 janvier 2017, la Galerie Laure Roynette fait dialoguer deux femmes artistes aux parcours bien différents : Anne Paris-Cindric, ancien préfet et magistrat, qui brode au fil de soie des torses d’hommes musclés et tatoués sur du papier à grain, et Brankica Zilovic, enseignante aux Beaux-Arts d’Angers, à Parsons Paris et à LISAA, qui procède à des actes mémoriels gravés (ou plutôt brodés) sur du textile.

Source et infos

lien court : http://wp.me/p5riis-kO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s